• Jeunesse/young adults

    Dans cette rubrique, vous trouverez mes avis sur :

  • Haut nos cœurs

    Yaël Hassan et Matt7ieu Radenac

     

    Haut nos coeurs, de Yaël Hassan et Matt7ieu Radenac

     

    PODCAST : https://youtu.be/TfW9VIkJz_M

     

    Titre en VO : Haut nos cœurs

    Année de la première publication (France) : 2021

    Nombre de pages : 368

    Editeur : Gulf Stream éditeur collection Echos

    Site de l’éditeur : https://gulfstream.fr/

    ISBN : 978-2-354-88902-9

    Site des auteurs :

    Yaël Hassan : https://yaelhassan.com/

    Matt7ieu Radenac : https://www.facebook.com/people/Matt7ieu-Radenac/100063441115694/

    Ma note : 10/10

    Public conseillé : Adolescents à partir de 15 ans

    Quatrième de couverture :

    Juliette, solaire et appliquée, forme un couple étonnant avec Seth, un solitaire qui s'emporte facilement. Dans l'espoir d'impressionner sa copine, ce dernier tente de prendre contact avec son écrivain favori afin de découvrir sa véritable identité et de la lui révéler. Contre toute attente, le romancier se montre intrigué par Seth au point d'accepter de correspondre avec lui.

     

    Mon avis :

    Avant de commencer, je tiens à préciser que j’ai découvert ce roman grâce à la Boobox. Cela a été une très belle découverte !

     

    Seth est un jeune homme mal dans sa peau qui est avec Juliette. Il va commencer un échange de mails avec un inconnu qui va le faire grandir.

     

    Les personnages sont intéressants. Seth, 16 ans, est un garçon qui vit avec son père, sa belle-mère et sa petite sœur, Zoé, qui a un handicap. Il est impulsif.

     

    Juliette, sa voisine et petite-amie, est solaire. Elle est appliquée. On la voit principalement par l’intermédiaire de son journal.

     

    Les autres personnages, dits plus « secondaires » ont leur importance au sein de l’intrigue.

     

    Ce livre est un roman choral où chacun donne son point de vue sur la vie de Seth. J’ai aimé les chapitres de Jeanne, la professeure de français, qui a une réelle empathie pour le protagoniste.

     

    L’intrigue est pleine de sensibilité avec des thèmes très importants comme la différence, par exemple.

     

    Ce récit a été écrit à quatre mains. Je n’ai pas réussi à distinguer l’écriture des deux auteurs.

     

    La fin est touchante.

     

    En bref, une très belle découverte !

     

    Extrait : (choix : la normalité)

    « Tu dis que ta belle-mère aurait aimé une famille normale. Reste à voir ce qu'est la normalité. Et sa normalité n'est sans doute pas celle des autres. On a tendance à nous imposer des modèles, à nous faire croire que la conformité est la condition au bonheur. »

     

    Les points forts : Les personnages, l’écriture, l’intrigue, la fin.

    Les points faibles : Pour moi, il n’y en a pas.

     

    Articles précédents :

    - Suits : avocats sue mesure, saison 9

    - Bilan lectures - Juillet 2022

    - Sorties littéraires - Août 2022 dans catégorie "nouveautés"


    votre commentaire
  • Maman n’est pas une étoile

    Camille Salomon

     

    Maman n'est pas une étoile, de Camille Salomon

     

    PODCAST : https://youtu.be/1GdvSDpj7mc

     

    Titre en VO : Maman n’est pas une étoile

    Année de la première publication (France) : 2020

    Nombre de pages : 231

    Editeur : Scrinéo

    Site de l’éditeur : https://www.scrineo.fr/

    ISBN : 978-2- 36740-963-4

    Site de l’auteur : https://camillesalomon.fr/

    Ma note : 10/10

    Public conseillé : Adolescents de tous les âges

    Quatrième de couverture :

    Après le décès de sa mère, Moïra est dévastée. Le collège ne l'intéresse plus, elle peine à se confier et ne parvient pas à trouver du réconfort auprès de ses proches. Malgré tout, elle trouve refuge dans les pages de son journal intime, ultime cadeau de sa maman, où elle déverse toute sa frustration, sa colère et son chagrin.
    C'est alors qu'elle rencontre Smog, un monstre attachant qui lui rend visite dans ses rêves et l'emmène au royaume des Sept Contrées. Véritable ami et confident, il aide Moïra à cheminer, étape par étape, pour faire son deuil. Tous deux se lancent dans l'exploration de ce monde, dans un voyage à la fois difficile et nécessaire vers l'acceptation. Ce périple initiatique serait-il lié aux sept étapes du deuil dont lui parle sa psychologue ?

     

    Mon avis :

    J’avais très envie de découvrir ce livre que j’ai reçu dans le cadre de mon abonnement mensuel Boobox. C’est un coup de cœur !

     

    Nous suivons Moïra jeune collégienne qui vient de perdre sa maman. Elle va découvrir avec un monstre sous son lit le Pays des Sept Contrées qui lui réserve bien des surprises.

     

    Les personnages sont très attachants. Moïra est une jeune fille qui est en 5ème. Elle vient de perdre sa mère et passe par tous un tas d’émotions.

     

    Madame Abgrall, la psychologue qui suit l’héroïne ne la prend pas pour un bébé. Elle est très attentive.

     

    Léo, un ami de Moïra, semble avoir des sentiments pour l’adolescente. Il est timide.

     

    Smog, une créature volante, va accompagner la jeune fille dans ses rêves. Il est empathique.

     

    Les autres protagonistes servent à l’intrigue.

     

    L’intrigue est simple et pleine de sensibilité. On a envie de tourner les pages pour connaître la suite.

     

    L’écriture de Camille Salomon est, comme l’intrigue, pleine de sensibilité. Elle m’a mise les larmes aux yeux à de nombreuses reprises.

     

    L’univers est original.

     

    Les thèmes traités, principalement le deuil d’un proche, est bien traité avec de nombreuses images pour illustrer les différentes étapes.

     

    La fin est très belle !

     

    En bref, une excellente découverte. Je vous le recommande vivement !

     

    Extrait : (choix : très beau passage)

    «  -Non, ce qui t’attend en bas est quelque chose que toi seule peux comprendre. Je sens ta tristesse, jeune fille. Ta colère aussi. Ce monde existe pour t’aider, pour te faire avancer dans la bonne direction. C’est une quête très personnelle qui n’appartient qu’à toi : moi, je suis là pour te guider, pour répondre à tes questions si tu en as. »

     

    Les points forts : Les personnages, l’écriture, l’intrigue, l’univers, les thèmes traités, la fin.

    Les points faibles : Il n’y en a pas.

     

    Articles précédents :

    - Emily in Paris, saison 1

    - Sorties littéraires - Mai 2022

    - Les œillères de l'éléphante, de Laurie Heyme dans catégorie "contemporain"


    votre commentaire
  • Jack et la grande aventure du Cochon de Noël

    J.K. Rowling

     

     

    Jack et la grande aventure du Cochon de Noël

     

    PODCAST : https://youtu.be/wkoCLXCD0yg

     

    Titre en VO : The Christmas Pig

    Année de la première publication (France) : 2021

    Nombre de pages : 288

    Editeur : Gallimard jeunesse

    Site de l’éditeur : https://www.gallimard-jeunesse.fr/

    ISBN : 978-2-07-516307-1

    Site de l’auteur : https://www.jkrowling.com/

    Ma note : 10/10

    Public conseillé : Enfants entre 8 et 10 ans

    Quatrième de couverture :

    Jack est très attaché à son cochon en peluche de petit garçon. Ils ont tout vécu ensemble, les bons comme les mauvais moments. Jusqu'à cette veille de Noël où arrive la catastrophe : le cochon est perdu !Mais la nuit de Noël n'est pas une nuit comme les autres : c'est celle des miracles et des causes perdues, où même les jouets peuvent prendre vie. Alors, Jack et le Cochon de Noël - une peluche de remplacement un peu agaçante - embarquent pour une aventure magique et périlleuse au pays des Choses perdues. Jusqu'où iront-ils pour sauver le meilleur ami que Jack ait jamais eu ?

     

    Mon avis :

    Ce roman est un coup de cœur !

    Jack est un petit garçon qui adore sa peluche, Lo Cochon. A la suite d’un malheureux événement, il va partir au Pays des Choses Perdues…

     

    Les personnages sont extrêmement attachants. Jack est un garçon qui adore sa peluche. Il est très émotif.

     

    Sa mère est une infirmière qui sait à quel point la peluche est importante aux yeux de son fils. Elle est attachée aux traditions de Noël.

     

    Holly a 11 ans, elle aide Jack dans ses exercices de lecture. C’est une grande gymnaste qui peut se montrer détestable.

     

    Lo Cochon – LC pour les intimes – est un petit cochon tout gris, râpeux avec une odeur particulière.

     

    Les autres protagonistes sont importants au sein de l’intrigue.

     

    L’intrigue est toute mignonne, idéale pour les enfants. Les chapitres sont très rapides, ce qui apporte beaucoup de dynamisme au récit.

     

    L’écriture est très simple.

     

    L’univers est magique avec des zones d’ombre.

     

    La fin clôt bien le récit avec une belle morale.

     

    La couverture tout comme les illustrations qui parsèment l’ouvrage sont un plus pour faciliter l’immersion du lecteur.

     

    En bref, une très bonne découverte.

     

    Extrait : (choix : c’est bien vrai)

    « À ses yeux, on valait le prix qu'on a coûté,
    Or la seule valeur d'un Objet qui est cher
    Réside dans le cœur de l'humain qui le perd. »

     

    Les points forts : Les personnages, l’univers, l’intrigue, la couverture, les illustrations, la fin.

    Les points faibles : Il n’y en a pas.

     

    Articles précédents :

    - Magic Charly, tome 1, d'Audrey Alwett

    - #PLIB2022 : Prospérine Virgule-Point et la phrase sans fin, de Laure Dargelos

    - Bilan lectures - Mars 2022 dans catégorie "nouveautés"


    votre commentaire
  • 1993, mon été décoiffant

    Laura Joansen

     

    1993, mon été décoiffant, de Laura Joansen

     

    PODCAST : https://youtu.be/XQMI44gVdY4

     

    Titre en VO : 1993, mon été décoiffant

    Année de la première publication (France) : 2021

    Nombre de pages : 222

    Editeur : Livre auto-édité

    Site de l’éditeur : Aucun

    ISBN : Pas trouvé

    Site de l’auteur : https://www.babelio.com/auteur/Laura-Joansen/526043 (sa page babelio)

    Ma note : 5/10

    Public conseillé : Lecteurs nés dans les années 1990

    Quatrième de couverture :

    1993. Mélanie est en vacances chez sa grand-mère. D’habitude, ses vacances sont parfaites car elle est embarquée dans le tourbillon de légèreté de sa cousine Alice.
    Mais cette année, changement de programme… Mélanie va devoir s’organiser autrement quitte à passer par des étapes décoiffantes !

     

    Mon avis :

    Tout d’abord, je remercie l’autrice de m’avoir proposé son livre grâce au site Simplement. Malheureusement, cela ne l’a pas trop fait avec moi, dommage !

     

    Nous suivons Mélanie qui va chaque été chez sa grand-mère avec sa cousine. Mais cet été sera différent…

     

    Les personnages sont attachants. Mélanie est une jeune fille qui fait les quatre cents coups avec sa cousine, Alice. Sa vie va être chamboulée. Je me suis attachée à elle.

     

    Sa grand-mère appelée Oma qui veut dire grand-mère en allemand. Elle est mystérieuse.

     

    Les autres protagonistes servent à l’intrigue.

     

    L’intrigue est simple, efficace mais touchante.

     

    L’écriture de Laura Joansen est correcte, elle est très simple.

     

    Il y a beaucoup de références aux années 1990 comme la nourriture, par exemple. Les lecteurs nés durant cette décennie se reconnaîtront !

     

    Par contre, je n’ai pas vraiment compris la fin.

     

    Merci encore à l’autrice pour sa confiance.

     

    Extrait : (choix : aucun)

     

    Les points forts : Les références aux années 1990, l’écriture, l’intrigue, les personnages.

    Les points faibles : La fin. 

     

    Articles précédents :

    - Les couteaux étoilés, tome 1, d'Emeline Arca

    - Bilan lectures - Août 2021

    - #PLIB2021 : Il est temps de choisir mon roman finaliste dans catégorie "nouveautés"


    votre commentaire
  • Geek girl

    Tome 1

    Holly Smale

     

    Geek girl, tome 1, d'Holly Smale

     

    PODCAST : https://youtu.be/0ID8Qvyt1hs

     

    Titre en VO : Geek girl

    Année de la première publication (France) : 2014

    Nombre de pages : 400

    Editeur : Nathan

    Site de l’éditeur : https://lireenlive.nathan.fr/

    ISBN : 978-2-09-254876-9

    Site de l’auteur : Pas trouvé

    Ma note : 6/10

    Public conseillé : Adolescents à partir de 15 ans

    Quatrième de couverture :

    Harriet Manners, jeune anglaise de 15 ans, est une geek. Une intello. Difficile donc de se faire des amis lorsqu'on porte une telle étiquette. Alors, lorsqu'elle se retrouve choisie malgré elle par une agence de mannequins, elle se dit que c'est l'occasion de changer son image.
    La geek saura-t-elle devenir chic ?

     

    Mon avis :

    J’ai enfin sorti cette relique de ma pile à lire que j’avais depuis très longtemps. Cala a été une bonne lecture.

     

    Hariet a 15 ans et une geek. A la suite d’un événement, elle se retrouve propulsée dans le monde de la mode et du mannequinat. Cela va changer sa vie.

     

    Les personnages sont « classiques » et attachants. Hariet est une véritable geek, elle est très rationnelle. Elle a une Pire Pote, Nat qui est son exact opposé.

     

    Nat, la Pire Pote de l’héroïne adore la mode et souhaite devenir mannequin. Elle est joviale.

     

    Wilbur, celui qui repère Hariet est extravagant et donne des noms loufoques à ses interlocuteurs.

     

    Nick est un jeune homme que la jeune fille rencontre dans des circonstances amusantes. Il fait beaucoup d’effet à Hariet.

     

    Les parents de l’héroïne sont aux antipodes l’un de l’autre. Le père a toujours le sourire. La belle-mère, par contre, est froide mais aimante.

     

    Les autres protagonistes sont importants au sein de l’intrigue.

     

    L’intrigue est simple et efficace. Les chapitres sont assez courts.

     

    L’écriture est simple, sans prise de tête et pleine d’humour.

     

    Holly Smale aborde des sujets importants comme le harcèlement scolaire ou bien les difficultés rencontrées dans la mode.

     

    La fin donne très envie de connaître la suite !

     

    Par contre, il y a des petites longueurs.

     

    En bref, une bonne lecture.

     

    Extrait : (choix : la mode)

    « La mode est une véritable anguille : vous essayez de l'attraper par le cou, elle vous glisse entre les mains pour filer ailleurs, et plus vous essayez de la rattraper, plus vous êtes ridicule. »

     

    Les points forts : Les personnages, l’écriture, l’intrigue, les thèmes abordés, la fin.

    Les points faibles : Les longueurs.

     

    Articles précédents :

    - Les Chroniques du Gran Paradiso, tome 1, de Christine Muller

    - #PLIB2021 : La ville sans vent, tome 1, d'Eléonore Devillepoix

    - Un Noël en Californie dans catégorie "séries & films"


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique