• Le manoir, tome 2 : Cléa et la Porte des fantômes d'Evelyne Brisou-Pellen

    Le manoir,

    Tome 2 : Cléa et la Porte des fantômes

    D’Evelyne Brisou-Pellen

    Le manoir, tome 2 : Cléa et la Porte des fantômes d'Evelyne Brisou-Pellen

    Titre en VO : Cléa et la Porte des fantômes

    Editeur : Bayard jeunesse

    Site de l’auteur : http://brisou-pellen.fr/ 

    Ma note : 10/10

    Publique conseillé : Filles ou garçons à partir de 12 ans

    Quatrième de couverture :

    Cléa veut comprendre qui l’a enlevée et ce qui lui est arrivé. Malheureusement, il ne lui reste que des bribes de souvenirs. Il faudrait que Liam enquête pour elle. Celui-ci finit par le faire, mais la mort dans l’âme ; parce qu’il sait que s’il découvre la vérité, il risque de perdre Cléa. Et il a ses propres problèmes : pourquoi sa valise porte-elle un nom qu’il ne connait pas ? Toutes ses recherches vont le mettre en grand danger à l’heure où, au manoir, les événements se précipitent. D’étonnants pensionnaires arrivent et, surtout, deux fantômes redoutables s’échappent su sous-sol.

    Mon avis :

    Attention : des éléments du tome 1 peuvent être révélés ! A ne pas lire si vous n’avez pas lue le tome 1. 

    J’ai tout aussi appréciée le tome 2 de la série Le manoir, que le premier opus.

    Je ne vous ferais pas de résumé car la quatrième de couverture en dit déjà beaucoup et je ne voudrais pas vous gâcher le plaisir de la lecture. On retrouve les personnages principaux du premier tome, Liam et Cléa. Contrairement au tome 1, l’histoire est racontée du point de vue de Cléa mais Liam est toujours présent. Le lecteur apprend des éléments sur le passé de la jeune fille mais aussi quelques éléments – bien  que trop peu nombreux à mon goût – sur celui de Liam.

    Cléa est une jeune fille attachante, bien que,  trop négative pour moi. Elle n’a pas eu une vie facile, son père est gravement malade et un événement survenu dans son passé va beaucoup la bouleverser.

    Liam, est un jeune homme toujours aussi attachant, qui veut toujours aider les autres, quitte à, faire passer sa vie personnelle au second plan.

    On découvre aussi d’autres personnages, comme Hoël qui est un petit garçon très vif et enjoué, il adore s’amuser – quoi de plus normal pour un enfant ? -.

    L’univers et l’atmosphère du manoir sont assez oppressants, ce qui ajoute une part d’intrigue et de mystère au roman.

    L’écriture d’Evelyne Brisou-Pellen est toujours aussi fluide et efficace. Les chapitres sont assez courts ce qui permet au récit d’être très dynamique.

    Dans certains chapitres – plus vers la fin – c’est Liam qui nous raconte l’histoire ce qui m’a beaucoup plu car j’aime beaucoup ce jeune homme.

    Le côté « historique » de l’intrigue et les nombreuses références historiques marquées par des petites notes en bas des pages montre que l’auteur a fait pas mal de recherches pour offrir à ses lecteurs un roman assez riche.

    La fin est très touchante et a réussi à me donner la larme à l’œil et aussi à me donner envie de lire la suite qui sortira au courant de l’été 2014.

    Extrait du livre : Cette phrase ajoute une part de mystère. 

    « Et l’essentiel était : Qui ? »

    On adore : Les personnages, l’intrigue, les références historiques.

    On regrette : Rien !

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/le-manoir-tome-1-liam-et-la-carte-d-eternite-d-evelyne-brisou-pellen-a93417741#

    Chronique du tome 3 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/le-manoir-tome-3-alisande-et-le-cercle-de-feu-d-evelyne-brisou-pellen-a113394330

    « Twilight, tome 4 : Révélation de Stephenie MeyerBody finder, tome 1, de kimberly derting »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :