• Belly, tome 1 de Jenny Han

    Belly

    Tome 1 : L’été où je suis devenue jolie

    Jenny Han 

    Belly, tome 1 de Jenny Han 

    Titre en VO : The Summer I Turned Pretty

    Année de la première publication (France) : 2010

    Nombre de pages : 357

    Editeur : Albin Michel

    Site de l’éditeur : http://www.albin-michel.fr/ 

    ISBN : pas trouvé (format kindle)

    Site de l’auteur : http://www.dearjennyhan.com/ 

    Ma note : 5/10

    Publique conseillé : Public féminin à partir de 13 ans.

    Quatrième de couverture :

    Depuis qu'elle est enfant, Belly passe tous ses étés dans la maison au bord de la plage.
    Là, entre les bains de mer et les pichets de thé glacé, la vie est parfaite. Il y a Susannah et ses fils, Conrad l'ombrageux et Jeremiah, si charmant. Et puis l'été de ses seize ans, les choses changent Susannah sourit un peu moins. Les garçons paraissent plus lointains. Parce qu'il se passe quelque chose dont personne ne parle. Belly aussi a son secret. La vie chavire doucement, pour chacun d'eux. Plus rien ne sera comme avant.
     

     

    Mon avis :

    Je pensais que le premier tome de cette série allait passer tout seul, et en fait pas vraiment.

    C’est l’histoire de Belly – ou Isabel – qui va bientôt avoir seize ans. Elle va passer l’été dans la maison sur la plage de la meilleure amie de sa mère avec son frère Steven. Là-bas, elle y retrouve Conrad et Jeremiah, ses deux « frères de cœur ».

    Elle va se rendre compte que cet été va changer sa vie…

     

    Les personnages sont clichés. Belly est une jeune fille qui n’est pas sûr de ses choix. Elle est considérée par Jeremiah et Conrad comme une petite sœur.

    Conrad est le « bad boy » par excellence. Beau, charmeur, il ne doute pas que Belly l’aime en secret depuis toujours.

    Jeremiah, le frère de Conrad, est gentil, attentionné et adore faire des blagues. C’est mon personnage préféré !

    Steven, le frère de la jeune femme, n’apporte pas grand-chose à la série.

    Susannah, la mère de Conrad et Jeremiah adore ses fils ainsi que Belly qu’elle considère comme sa propre fille. Elle est touchante car elle est atteinte d’une maladie et pourtant elle se bat. Je me suis beaucoup identifiée à elle.

    Laurel, la meilleure amie de Susannah et mère de Belly et Steven est un peu fofolle.

     

    Il y a des chapitres avec des flashbacks sur la vie de Belly (11 ans, 12 ans, 13 ans…). Les événements qui s’y passent ont des répercutions sur sa vie présente.

    L’écriture de l’auteur n’a rien  de spéciale, elle est toute simple.

    La fin est touchante.

    En bref, une lecture mitigée. Je ne lirais pas la suite dans l’imédiat.

     

    Extrait : (choix : touchant)

    « Je me suis demandé si les amours d'enfance mourraient toujours ainsi, lentement d'abord, dans un sanglot, avant de s'évanouir comme ça, d'un coup. » 

     

    On adore : La légèreté du texte, les personnages, la fin.

    On regrette : Belly, l’écriture de l’auteur.

    « Chroniques Lunaires, tome 3 : Cress de Marissa MeyerBilan lectures : Février 2015 »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Vendredi 20 Février 2015 à 19:36

    Coucou !

    On va dire qu'il fait passer un bon moment, mais sans plus.

    Debo

    1
    Vendredi 20 Février 2015 à 18:33

    Je l'ai aperçu à la bibliothèque mais je ne pense pas l’emprunter... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :