• Triangle amoureux (ou pas), de Marisa Kanter

    Triangle amoureux (ou pas)

    Marisa Kanter

     

    Triangle amoureux (ou pas), de Marisa Kanter

     

    PODCAST : https://www.youtube.com/watch?v=yQdg-MkRJFc

     

    Titre en VO : What I like about you

    Année de la première publication (France) : 2020

    Nombre de pages : 433

    Editeur : Lumen éditions

    Site de l’éditeur https://www.facebook.com/lumeneditions/ (page facebook)

    ISBN : 978-2-37102-271-3 (format numérique)

    Site de l’auteur : https://www.marisakanter.com/

    Ma note : 7/10

    Public conseillé : Adolescents à partir de 14 ans

    Quatrième de couverture :

    Hallie et son meilleur ami sur Internet, Nash, peuvent parler de tout... sauf de qui elle est vraiment - un secret qu'elle garde jalousement pour une raison mystérieuse. Sur les réseaux sociaux, elle incarne Kels, l'énigmatique créatrice d'un bookstagram à qui ses coups de cœurs littéraires inspirent des recettes inédites de cupcakes. Kels a tout ce dont manque Hallie : des amis par dizaine, une assurance inébranlable... et Nash.
    Mais ça, c'était avant. Au détour d'un énième déménagement, Hallie tombe par hasard sur Nash, le vrai, en chair et en os. Bonne nouvelle ? Pas vraiment... Car quand vient l'instant de se présenter, dos au mur, elle choisit de mentir. Furieuse de devoir entretenir cette mascarade dans les couloirs de l'unique lycée de leur petite ville, elle commence par battre froid le garçon à qui elle révèle pourtant presque tout d'elle chaque soir sur les réseaux sociaux. Si elle franchit le pas et révèle qui elle est, c'en est fini de leur amitié et de sa notoriété sur Internet...
    Un triangle amoureux... à deux ! Voilà le casse-tête à vous rendre fou - le piège infernal - qui s'est refermé sur Hallie. Tour à tour plein de suspense, émouvant et drôle, ce roman explore les mystères et les complexités de l'image qu'on peut donner en ligne, par rapport à celle qu'on a dans la vie.

     

    Mon avis :

    Avant de commencer, je remercie les éditions Lumen et NetGalley pour l’envoi de ce service presse.

    Comme le résumé est long, je n’en dirai pas plus.

     

    Les personnages sont attachants. Hallie est une jeune fille qui tient un compte Bookstagram « Livres & Cupcakes » qui est populaire. Sur ce compte, elle se fait appeler Kels. Elle est la petite-fille d’une grande éditrice de romans young adult et souhaite travailler dans le monde de l’édition. Son meilleur ami sur internet, Nash est très important pour elle. Elle est victime de crise de panique quand il y a trop de monde.

     

    Son frère, Ollie aime le baseball. Il est très proche de sa sœur dont il est le pilier. Il trouve toujours les bons mots pour rassurer.

     

    Nash, le meilleur ami d’Hallie sur internet aime les comics. Il souhaite étudier à la fac de New-York mais ses parents ne veulent pas le laisser partir. Il est attaché à Kels.

     

    Les personnages secondaires comme les camarades de classe apportent de la légèreté à l’intrigue.

     

    L’intrigue est simple et efficace. Les chapitres sont de longueurs inégales.

     

    L’écriture est comme l’intrigue efficace. Marisa Kanter traite de sujets difficiles et importants comme par exemple, la pression sur les réseaux sociaux ou bien encore la difficulté de dissocier la vie réelle et celle d’internet.

     

    Il y a une petite romance mais qui s’installe de façon très progressive. Pour moi, je la trouve agréable.

     

    La fin est correcte et clôt bien le récit.

     

    Par contre, il y a des longueurs ce qui m’a un peu dérangée.

     

    En bref, une bonne lecture !

     

    Je remercie encore une fois les éditions Lumen pour leur confiance.

     

    Extrait : (choix : l’amitié)

    « Une amitié – une vraie -, ça ne se construit pas en un jour. Le chemin est pavé de maisons Barbie détruites, de hurlements sur un parking de cinéma et d’erreurs – parfois terribles.L’amitié, c’est un chaos de lignes tracées dans le sable, de loyautés remises en question et de réponses difficiles par messages. C’est oser se comparer et exposer ses insécurités. Mais l’amitié, c’est aussi jouer au bowling selon ses propres règles. Rire à en avoir mal au ventre et les joues baignées de larmes. C’est savoir qu’on peut compter sur quelqu’un, des personnes en chair et en os à travers tout le pays, qu’un texto ou un appel suffit à rameuter. C’est avoir moins peur de sombrer dans les ténèbres quand on a des guides pour nous aider à progresser dans le noir. »

     

    Les points forts : Les personnages, l’intrigue, l’écriture, les thèmes abordés, la fin.

    Les points faibles : Les longueurs.

     

    Articles précédents :

    - Sorties littéraires - Juillet 2020

    - Bilan lectures - Juin 2020

    - Une si douce folie, tome 1, de Val Loglia dans catégorie "romance"


    Tags Tags : , , , , , , ,