• Séries & films

  • Un soupçon de magie

    Saison 1

     

    Un soupçon de magie, saison 1

    PODCAST : https://www.youtube.com/watch?v=7DcqQvIyCFI

     

    Réalisateur(s) : Laurie Lynd et Craig Pryce

    Acteurs principaux :

    *Catherine Bell, dans le rôle de Cassandra « Cassie » Nightingale

    *Bailee Madison, dans le rôle de Grace (la fille de Cassie)

    *James Denton, dans le rôle de Sam Radford (le nouveau médecin de la ville)

    *Rhys Matthew Bond, dans le rôle de Nick Radford (le fils rebelle de Sam)

    *Kylee Evans, dans le rôle de Stephanie (une amie de Cassie)

    *Anthony Lemke, dans le rôle de Ryan (un ami de Cassie)

    *Catherine Disher, dans le rôle de Martha (le maire de la ville)

    *Hannah Endicott-Douglas, dans le rôle de Lori (la demie-sœur de Grace)

    *Dan Jeannotte, dans le rôle de Brandon (le demi-frère de Grace)

    Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19550411&cserie=17362.html (en anglais)

    Durée d’un épisode : 40 minutes

    Nombre d’épisode : 10

    Ma note : 7/10

    Résumé :

    Sam Radford et son fils, Nick emménagent à Middleton pour repartir de zéro. Ils vont découvrir cette petite ville où tous les habitants s’entraident. Découvrez leurs aventures qui vont avoir un soupçon de magie.

     

    Mon avis :

    J’étais depuis longtemps intriguée par cette série qui est pleine de bons sentiments.

     

    Le jeu des acteurs est correct. Cassie est propriétaire d’une petite boutique. Elle aime aider les autres, elle a des intuitions. Depuis la mort de son mari, elle a du mal à refaire sa vie et à s’ouvrir aux hommes.

     

    Sam est le nouveau médecin de la ville. Il a décidé de quitter New-York pour reprendre un nouveau départ avec son fils, Nick. Au début, il a du mal à adhérer aux méthodes de guérison de Cassie.

     

    Nick est rebelle, il ne veut pas habiter à Middleton. Il n’est pas très aimable.

     

    Grace, la fille de Cassie est gentille et adore sa famille. Elle a 15 ans et souhaite faire les mêmes choses que les adolescents de son âge comme les sorties.

     

    Les personnages secondaires apportent de la légèreté.

     

    L’intrigue est pleine de bons sentiments, sans prise de tête.

     

    Nous sommes dans une ambiance « petite ville » où chacun se mêle un peu des affaires des autres qui est appréciable.

     

    La fin est bien et donne envie de connaître la suite.

     

    Par contre, j’ai mis du temps à rentrer dans la série.

     

    En bref, une bonne série.

     

    J’ai aimé : Le jeu des acteurs, l’ambiance, l’intrigue, la fin.

    Je n’ai pas aimé : J’ai mis du temps à rentrer dans la série.

     

    Articles précédents :

    Le bal des folles, de Victoria Mas

    Une agate rouge sang, de Frédérick Maurès

    - La petite sirène, d'Amandine Clémente dans catégorie "romance"

     


  • Falling inn love

     

    Falling Inn Love

    PODCASThttps://www.youtube.com/watch?v=T9CcCzNiDg4

     

    Réalisateur : Roger Kumble

    Scénariste(s) : Elizabeth Hackett et Hilary Galanoy

    Titre original : Falling inn love

    Acteurs principaux :

    *Christina Milian, dans le rôle de Gabriela Diaz

    *Adam Demos, dans le rôle de Jake Taylor

    *Anna Jullienne, dans le rôle de Charlotte (une habitante qui veut racheter l’hôtel de Gabriela)

    *Jeffrey Bowyer-Chapman, dans le rôle de Dean (le petit ami de Gabriela)

    Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19585229&cfilm=271881.html

    Durée : 1h37

    Date de sortie : 29 août 2019

    Ma note : 7/10

    Public conseillé : Tout le monde

    Résumé :

    Gabriela, une citadine, participe au concours "Win An Inn". Elle se retrouve propriétaire d'une maison en ruine qu'il faut réparer. La jeune femme doit collaborer avec le charmant mais détestable entrepreneur local. Le partenariat professionnel va petit à petit se transformer en un début d'histoire d'amour...

     

    Mon avis :

    Ce film me tentait depuis un bon moment, je l’ai donc découvert et il n’était pas trop mal.

    Pour ne pas vous gâcher la surprise, je n’en dirai pas plus sur le résumé.

     

    Le jeu des acteurs est bien, surtout celui des deux protagonistes principaux. Gabriela adore son travail et l’écologie. Elle va se retrouver vite débordée par tous les travaux à effectuer pour rénover son hôtel. Elle va jouer au jeu « du chat et de la souris » avec Jake.

    Jake, lui est travailleur et a de la répartie. Il se reconstruit peu à peu depuis un drame.

     

    Comme dans beaucoup de film, il y a une peste. Dans celui-ci, elle s’appelle Charlotte et veut coûte que coûte racheter l’hôtel.

     

    L’ambiance est bien. Dans cette petite ville, tout le monde se connaît et les secrets n’existent pas vraiment.

     

    La romance est correcte mais sans plus. Pour moi, elle arrive un peu tard.

     

    La fin est jolie et pleine de douceur.

     

    En bref, un bon film qui fait passer un bon moment.

     

    J’ai aimé : Le jeu des acteurs, l’ambiance, la fin.

    Je n’ai pas aimé : La romance qui arrive tardivement.


  • Les Aristochats

     

    Les Aristochats

    PODCASThttps://www.youtube.com/watch?v=_sGzuPILdHI

     

    Réalisateur(s) : Wolfgang Reitherman, Ed Hansen et Dan Alguire

    Scénariste(s) : Larry Clemmons, Ken Anderson, Julius Svendsen, Frank Thomas, Vance Gerry, Eric Cleworth et Ralph Wright

    Titre original : The Aristocats

    Acteurs principaux :

    *Eva Gabor (voix originale) et Michèle André (voix française) dans le rôle de Duchesse

    *Hermione Baddeley (voix originale) et Denise Grey (voix française) dans le rôle d’Adélaïde Bonnefamille (la maîtresse de Duchesse)

    *Phil Harris (voix originale) et Claude Bertrand (voix française) dans le rôle de Thomas O’Malley (un chat de gouttière que rencontre Duchesse)

    *Liz English (voix originale) et Vanina Vinitzki (voix française) dans le rôle de Marie (la fille de Duchesse)

    *Dean Clark (voix originale) et Mark Lesser (voix française) dans le rôle de Berlioz (un des fils de Duchesse)

    *Gary Dubin (voix originale) et Vladimir Vinizki (voix française) de Toulouse (l’autre fils de Duchesse)

    *Sterling Holloway (voix originale) et Roger Carel (voix française) dans le rôle de Roquefort (sourie qui est ami avec les chats)

    Roddy Maude-Roxby (voix originale) et Jean-Henri Chambois (voix française) dans le rôle d’Edgar (le maître d’hôtel de madame Bonnefamille)

    *Pat Buttram (voix originale) et Jacques Dynam (voix française) dans le rôle de Napoléon (un chien de ferme)

    *George Lindsey (voix originale) et Roger Carel (voix française) dans le rôle de Lafayette (l’ami de Napoléon)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=reELPwRpSUE 

    Durée : 1h20

    Date de sortie : 1970

    Ma note : 10/10

    Public conseillé : Pour tout le monde

    Résumé :

    Une chatte de race et ses chatons sont kidnappés par un majordome qui espère récupérer leur héritage. La situation semble sans espoir jusqu’à ce qu’ils rencontrent Thomas O’Malley, un chat de gouttière.

     

    Mon avis :

    Je n’avais vu ce dessin animé qu’une seule fois en cassette VHS, il y a très, très longtemps et je l’aime beaucoup car il parle des chats.

     

    J’aime beaucoup les personnages, ils ont une certaine répartie et ne se laisse pas faire.

    Duchesse et ses chatons, Marie, Berlioz et Toulouse sont adorables. Duchesse adore ses petits et connaît très bien les bonnes manières.

     

    Marie veut devenir une « grande dame » comme sa maman. Elle est romantique. Elle sait chanter. Berlioz sait jouer du piano et est peureux. Toulouse fait de la peinture et est le plus intrépide. Il aime jouer au chat de gouttière.

     

    Edgar, le majordome de madame Bonnefamille déteste les chats et souhaite les tuer pour obtenir leur héritage. Il est maladroit et bête.

     

    Madame Bonnefamille est une riche chanteuse d’opéra qui adore plus que tout ses chats. Elle va être très malheureuse.

     

    Thomas O’Malley est un chat de gouttière qui mène une vie de bohème. Il est très charmeur.

     

    Les personnages secondaires sont importants dans l’intrigue.

     

    L’histoire est bien, simple. Elle aborde des thèmes importants comme l’amitié et le fait d’être jaloux.

     

    Les dessins sont bien réalisés même si le dessin animé va avoir 50 ans cette année.

     

    La fin est jolie.

     

    En bref, un bon film.

     

    J’ai aimé : Tout.

    Je n’ai pas aimé : Rien du tout.


  • Flash

    Saison 2

     

    Flash, saison 2

    PODCASThttps://www.youtube.com/watch?v=YLEUjFYup-o

     

    Réalisateur(s) : Greg Berlanti, Andrew Kreisberg et Geoff Johns

    Acteurs principaux :

    *Grant Gustin, dans le rôle de Barry Allen/Flash

    *Candice Patton, dans le rôle d’iris West (la meilleure amie de Barry)

    *Danielle Panabaker, dans le rôle du Dr Caitlin Snow/Killer Frost (elle soigne Barry)

    *Carlos Valdes, dans le rôle de Cisco Ramon/Vibe (un des scientifiques qui aide Barry avec ses pouvoirs)

    *Tom Cavanagh, dans le rôle du Dr Harrison Wells « Harry »

    *Jesse L. Martin, dans le rôle de Joe West (le « père adoptif » de Barry et lieutenant de police)

    *Keiynan Lonsdale, dans le rôle de Wally West (le fils de Joe et frère d’Iris)

    *Teddy Sears, dans le rôle de Jay Garrick/Zoom

    *Violett Beane, dans le rôle de Jesse Wells (la fille d’Harrison Wells)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=lwa1SYCWS60

    Durée d’un épisode : 40 minutes

    Nombre d’épisode : 23

    Ma note : 7/10

    Résumé :

    La destruction du trou noir par Barry a créé un portail vers une Terre alternative (appelée Terre-II), où ils ont tous un jumeau astral. Dans cet univers, vit Zoom, un tueur en série possédant les mêmes pouvoirs que Barry et prêt à tout pour être l'homme le plus rapide du multi-vers ; il décide d'envoyer plusieurs méta-humains pour tuer Barry. Heureusement, ce dernier peut toujours compter sur Cisco, Caitlin, Iris et Joe pour l'aider, mais aussi sur la venue de Jay Garrick, le Flash de Terre-II.

     

    Mon avis :

    J’ai commencé cette suite en me disant « je continue mes séries, il faut que j’avance un peu ». Je dois dire que j’ai eu du mal à rentrer dedans.

     

    Les acteurs jouent bien. Barry est perdu depuis les événements de la fin de la première saison. Il veut tout faire seul et ne souhaite aucune aide. D’ailleurs, il va poursuivre ce raisonnement pendant toute la saison. Il m’a énervée à de nombreuses reprises.

     

    Iris est égale à elle-même, toujours présente pour sa famille. Elle va retrouver sa mère et leur relation est loin d’être au beau fixe.

     

    Joe est perturbé depuis l’arrivée de la mère de sa fille. Il va découvrir des choses qui vont le chambouler.

     

    Le Dr Harrison Wells revient et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’est pas le bienvenu. Il veut retrouver sa fille qui a été enlevée.

     

    Cisco et Caitlin sont toujours présents. Cisco a des pouvoirs et souhaite apprendre à s’en servir, même si cela l’effraie. Caitlin est triste depuis la mort de son mari mais va remonter la pente peu à peu.

     

    Nous découvrons de nouveaux personnages qui apportent des choses à l’intrigue.

     

    L’univers s’étoffe au fur et à mesure. Il est très sombre et cruel. Il est complexe. En effet, il semble qu’il y est plusieurs terres, j’ai été un peu perdue.

     

    La fin est correcte et donne envie d’en savoir plus.

     

    J’ai trouvé des longueurs.

     

    Comme vous pouvez le voir, mon avis n’a pas vraiment changer. Je suis désolé si cette chronique est un peu courte.

     

    J’ai aimé : Le jeu des acteurs, les nouveaux personnages, la fin.

    Je n’ai pas aimé : L’univers où je me suis perdue, les longueurs.


  • Peter Pan

     

    Peter Pan

    PODCASThttps://www.youtube.com/watch?v=wnGIXsX2Jek

     

    Réalisateur(s) : Clyde Geronimi, Wilfred Jackson et Hamilton Luske

    Scénariste(s) : Milt Banta, Bill Cottrell, Winston Hibler, Bill Peet, Erdman Penner, Joe Rinaldi, Ted Sears et Ralph Wright

    Titre original : Peter Pan

    Acteurs principaux :

    *Bobby Driscoll (voix originale) et Claude Dupuy (voix française) dans le rôle de Peter Pan

    *Kathryn Beaumont (voix originale) et Marie-Claire Marty (voix française) dans le rôle de Wendy Darling

    *Paul Collins (voix originale) et Gérard Petit (voix française) dans le rôle de Jean (le frère cadet de la famille)

    *Tommy Luske (voix originale) et Jean-Jacques Duverger (voix française) dans le rôle de Michel (le benjamin de la famille)

    *Hans Conried (voix originale) et Jean-Henri Chambois (voix française) dans le rôle du capitaine Crochet

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=mZs_n92dLfY

    Durée : 1h16

    Date de sortie :1953

    Ma note : 9,5/10

    Public conseillé : Pour les enfants

    Résumé :

    Wendy et ses frères embarquent dans de fantastiques aventures avec le héros de leurs histoires préférées… Peter Pan !

     

    Mon avis :

    J’ai regardé ce dessin animé sur Disney+, site qui regroupe tous les dineys, Pixar, Marvel et Star Wars sorti en France il y a quelques jours.

    Je ne vous raconte pas de résumé car je pense que tout le monde connaît l’histoire.

     

    Les personnages sont biens et vont plaire aux jeunes enfants. Wendy se prend un peu pour « la maman » de ses frères, Jean et Michel. Elle a une grande affection pour Peter.

    Jean, le frère cadet rêve d’aventure. Michel, quant à lui, le benjamin de la fratrie suit tout le monde partout avec son ours en peluche.

     

    Peter Pan est un enfant qui vole avec des oreilles d’elfe et une tunique verte. Il a une fée pour amie, Clochette qui est jalouse de Wendy. Peter ne veut pas grandir.

     

    Le capitaine Crochet, l’antagoniste de l’histoire est un pirate qui se fait poursuivre par un crocodile qui veut lui manger sa deuxième main. Il veut à tout prix se venger de Peter qui lui a fait perdre sa main remplacée par un crochet.

     

    L’intrigue est très simple, enfantine mais elle saura ravir le jeune public.

     

    La fin est attendue mais elle est agréable.

     

    Les thèmes de l’enfance et sur le fait de ne pas vouloir grandir et devenir un adulte sont bien traités. Cela est incarné par le personnage de Peter Pan. D’ailleurs, le syndrome de Peter Pan portera son nom.

     

    Je préfère tout de même le deuxième volet du dessin animé : Peter Pan retour au Pays imaginaire.

     

    J’ai aimé : Tout.

    Je n’ai pas aimé : Je préfère le deuxième volet.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique