• Séries & films

  • Virgin River

    Saison 1

      

    Virgin River, saison 1

     

     

    Réalisateur : Sue Tenney

    Acteurs principaux :

    *Alexandra Breckenridge, dans le rôle de Melinda Monroe (infirmière qui vient travailler à Virgin River)

    *Martin Henderson, dans le rôle de Jack Sheridan (gérant du bar de la ville)

    *Annette O’Toole, dans le rôle de Hope (maire de la ville)

    *Tim Matheson, dans le rôle de Vernon (médecin de la ville)

    *Jenny Cooper, dans le rôle de Joey (sœur ainée de Melinda qui habite à Los Angeles)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=LnFHNsx3OkY

    Durée d’un épisode : 40-50 minutes

    Nombre d’épisode : 10

    Ma note : 7/10

    Résumé :

    Melinda Monroe répond à une annonce pour devenir infirmière praticienne la ville californienne de Virgin River, pensant pouvoir laisser ses souvenirs douloureux derrière elle. Mais elle découvre qu’il n’est pas si facile de s’intégrer dans un lieu aussi petit et qu’il va d’abord lui devoir guérir.

     

    Mon avis :

    Quand j’ai vu cette série sur Netflix qui est l’adaptation des romans de Robyn Carr, je me suis dit « pourquoi pas ? »

    Je n’en dirai pas plus sur l’histoire car je veux vous garder la surprise.

     

    Le jeu des acteurs est très bien, surtout celui de l’héroïne principale. Melinda est une jeune femme attachante qui a le cœur sur la main. Elle est très professionnelle.

     

    Jack adore sa ville. C’est le gérant du bar, ancien militaire des Marines. Il a été traumatisé par les guerres et cache des choses. Il se sent coupable de nombreuses choses. Dès le début, il apprécie Melinda et l’aide à s’intégrer.

     

    Hope, la maire de la ville a engagée la jeune femme pour aider le médecin. Elle aime se mêler des affaires des autres même si elle ne le doit pas.

     

    Vernon, le médecin est grognon. Il veut continuer à travailler seul. Il a eu une relation avec Hope.

     

    Joey, la sœur ainée de Melinda habite à Los Angeles. Elle adore sa sœur et la protège coûte que coûte, voir un peu trop.

     

    Les autres personnages apportent de la légèreté à l’intrigue.

     

    La série montre une ambiance « petite ville où tout le monde se connaît ». Les habitants disent qu’ils forment une communauté. J’ai apprécié cette ambiance.

     

    C’est une série romantique et dramatique. Il y a ces deux éléments même si, je trouve, qu’il y a un peu trop de drame.

     

    La fin est correcte et donne très envie de connaître la suite. Il va falloir attendre l’année prochaine !

     

    En bref, un bon début.

     

    On adore : Le jeu des acteurs, l’ambiance, la fin.

    On regrette : Un peu trop de drame.

                                                                                                       Debo


    votre commentaire
  • The Crown

    Saison 3

     

    The Crown, saison 3

     

     

    Réalisateur(s) : Peter Morgan et Stephen Daldry

    Acteurs principaux :

    Olivia Colman, dans le rôle de la Reine Elisabeth II

    *Tobias Menzies, dans le rôle de Philip Mountbatten (le mari de la reine)

    *Helena Bonham Carter, dans le rôle de la Princesse Margaret (sœur de la reine)

    *Josh O’Connor, dans le rôle du Prince Charles

    *Ben Daniels, dans le rôle d’Anthony Amstrong-Jones (mari de la princesse Margaret)

    *Jason Watkins, dans le rôle du Premier ministre Harold Wilson

    *Emerald Fennell, dans le rôle de Camilla Shand

    *Erin Doherty, dans le rôle de la Princesse Anne (la fille d’Elisabeth II et de Philip, sœur de Charles)

    *Jane Lapotaire, dans le rôle de la Princesse Alice (la mère de Philip)

    *Charles Dance, dans le rôle de Louis Mountbatten (oncle de Philip)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=vLXYfgpqb8A (en anglais)

    Durée d’un épisode : 54-61 minutes

    Nombre d’épisode : 10

    Ma note : 7/10

    Résumé :

    Elle s'intéresse à l'évolution du couple Windsor, à nouveau sur la relation du duc d'Édimbourg et de son épouse, Élisabeth II. Y est abordé le divorce de la princesse Margaret et d'Antony Armstrong-Jones, ainsi que la rencontre du prince Charles et de Camilla Shand, avant l'arrivée de Diana Spencer. Enfin, la troisième saison s'intéresse au retour de Wallis Simpson en Angleterre, à la suite de la mort de son époux, le duc de Windsor, à la grève des mineurs en 1972, à la catastrophe d'Aberfan et à l'intronisation de Charles comme prince de Galles et enfin au décès de Winston Churchill.

     

    Mon avis :

    Cette troisième saison a mis plus de 2 ans a arriver sur Netflix ! Quand j’ai su la date de sortie, je me suis dit enfin !

    Contrairement aux deux premières, cette suite m’a un peu déstabilisé.

     

    Nous sommes de nombreuses années après la saison 2. La reine a vieillie et doit encore une fois faire face a des problèmes politiques, sociaux et familiaux.

     

    Les acteurs ont été changés pour montrer le passage du temps. La nouvelle actrice qui incarne la souveraine est bien, même s’il m’a fallu quelques épisodes pour m’habituer à elle tout comme à l’acteur qui joue son mari. La reine est froide.

     

    Je n’aime toujours pas sa sœur, la princesse Margaret qui, pour moi est insupportable même si elle montre ses fragilités.

     

    Nous voyons davantage ses deux premiers enfants, Charles et Anne qui dévoilent leur personnalité et idées respectives.

     

    Cette fois-ci, la saison s’attache à montrer les divergences politiques du pays mais également les problèmes sociaux comme la grève des mineurs dans les années 1970.

     

    Les décors sont splendides et les costumes également. Les faits historiques sont bien retranscrits.

     

    La fin donne envie de connaître la suite qui arrivera en 2020.

     

    En résumé, une bonne suite !

     

    On adore : Les décors, les costumes, le jeu des acteurs, les faits historiques, la fin.

    On regrette : De mettre u, peu de temps à rentrer dans l’intrigue.

                                                                                                       Debo


    votre commentaire
  •  

    A Christmas Prince : The royal baby

     

    A Christmas Prince : The royal baby

     

     

    Réalisateur : John Schultz

    Scénariste(s) : Karen Schaler & Nathan Atkins

    Titre original : A Christmas Prince : The royal baby

    Acteurs principaux :

    *Rose Mclver, dans le rôle de la Reine Amber

    *Ben Lamb, dans le rôle du Roi Richard

    *Honor Kneafsey, dans le rôle de la Princesse Emily (la sœur de Richard)

    *Theo Devaney, dans le rôle de Simon (cousin de Richard et Emily)

    *Tahirah Sharif, dans le rôle de Melissa (amie d’Amber)

    *Crystal Yu, dans le rôle de Lynn (assistante d’un couple royal étranger)

    Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19586635&cfilm=272443.html 

    Durée : 1h24

    Date de sortie : 5 décembre 2019

    Ma note : 6/10

    Public conseillé : Plutôt féminin

    Résumé :

    Pour Noël, Aldovie s'apprête à recevoir le plus beau des cadeaux : un bébé royal. Mais la reine Amber doit d'abord sauver son royaume en élucidant un mystère.

     

    Mon avis :

    J’attendais impatiemment cette suite et je suis un peu « déçue ».

     

    Le royaume d’Aldovie attend un bébé royal pour le début d’année. Le couple royal doit signer un traité vieux de plusieurs décennies. Vont-ils y parvenir ?

     

    Le jeu des acteurs est bon.

    Amber est enceinte et s’est bien intégrée dans sa nouvelle vie de reine. Elle a une très belle relation avec son mari.

     

    Richard est très protecteur avec sa femme peut-être un peu trop. Il est attaché aux traditions mais semble vouloir insuffler de la modernité.

     

    Emily est toujours aussi drôle et attachante.

     

    Le roi Thai et la reine Ming, les deux monarques du pays voisin qui viennent signer le traité. Le roi est moderne et donne tout comme son épouse des conseils sur la parentalité.

     

    Nous voyons davantage les amis d’Amber, Melissa et Andrew. Melissa cache des choses à son amie.

     

    Comme dans les deux premiers volets, nous nous situons à la période de noël qui est magique.

     

    Pae contre, l’intrigue est plus farfelue. Il est question d’une guerre entre les deux pays et une malédiction qui est un peu « tirée par les cheveux ».

     

    En résumé, une bonne suite. J’espère que ce sera le dernier volet car sinon j’ai peur que cela traine en longueur.

    On adore : Le jeu des acteurs, la période de noël, la romance.

    On regrette : L’intrigue.

                                                                                                     Debo


    votre commentaire
  • Un noël à croquer

     

    Un noël à croquer

     

     

    Réalisateur : Justin G. Dyck

    Scénariste : David Finley

    Titre original : Christmas With a View

    Acteurs principaux :

    *Kaitlyn Leeb, dans le rôle de Clara

    *Scott Cavalheiro, dans le rôle de Shane

    *Kristen Kurnik, dans le rôle de Bonnie

    *Patrick Duffy, dans le rôle de Frank

    *Jess Walton, dans le rôle de Jackie

    Bande annonce : Pas trouvé

    Durée : 1h30

    Date de sortie : 7 novembre 2018

    Ma note : 9,5/10

    Public conseillé : Tout public

    Résumé :

    À l'approche de Noël, l'arrivée du chef Shane Roarke, gagnant d'un jeu de téléréalité culinaire, est un évènement pour le restaurant Thunder Mountain ! De son côté, Clara, la gérante, a échoué à ouvrir son propre établissement. Leur rencontre, sous les yeux attendris de leurs amis Frank et Jackie, les aidera à trouver leur voie.

     

    Mon avis :

    J’ai beaucoup apprécié ce film.

    Le résumé étant long, je ne reviendrai pas sur le résumé.

     

    Le jeu des acteurs est très bien.

    Clara est chef de salle dans un restaurant. Elle aime son travail. Elle est très douce et attachante.

     

    Sa collègue et amie Bonnie est un peu frivole. Elle apprécie les jeunes hommes et adore sa collègue.

     

    Shane est un chef cuisinier qui s’est fait connaître par une émission culinaire. Il est très charmeur mais garde les pieds sur terre. Sa relation avec Clara est belle.

     

    Les autres personnages apportent de la légèreté.

     

    L’univers des fêtes de fin d’année sont bien représentées. De plus, la cuisine vient s’y greffer, ce qui est appréciable.

     

    La romance est correcte, elle est attendue mais cela ne m’a pas dérangé.

     

    La fin est bien et donne le sourire.

     

    Il m’a peut-être manqué un petit truc mais je ne sais pas quoi.

     

    En bref, un bon film !

     

    On adore : Le jeu des acteurs, l’univers de noël et de la cuisine, la romance, la fin.

    On regrette : Un petit truc sans savoir quoi.

                                                                                                      Debo


    votre commentaire
  • Noël à Snow Falls

     

    Noël à Snow Falls 

     

     

    Réalisateur : Ernie Barbarash

    Scénariste : Dinah Eng

    Titre original : Christmas inheritance

    Acteurs principaux :

    *Eliza Taylor, dans le rôle d’Ellen

    *Jake Lacy, dans le rôle de Jake Collins (le gérant de l’hôtel de la ville)

    *Andie MacDowell, dans le rôle de Debbie (la tante de Jake et la gérante du café de la ville)

    *Anthony Sherwood, dans le rôle de Zeke (l’oncle à qui Ellen doit remettre de lettres à Snow Falls)

    *Michael Xavier, dans le rôle de Grey (le fiancé d’Ellen)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=-tTHy5mEUco

    Durée : 1h44

    Date de sortie : 15 décembre 2017

    Ma note : 7/10

    Public conseillé : Tout public

    Résumé :

    Afin d'hériter de son entreprise, une citadine frivole doit se rendre dans la petite ville natale de son père où elle découvre la valeur du travail et le sens des autres.

     

    Mon avis :

    Je me suis intéressée à ce film un peu par hasard.

    Ellen est une jeune femme qui aime faire la fête, centrée sur elle-même. A Snow Falls, elle va découvrir ce qu’est l’amitié et l’entraide.

     

    Le jeu des acteurs est plaisant.

    Ellen est égocentrique, ne pense qu’à son plaisir personnel mais va petit à petit changer de point de vue. Elle va se mettre dans de nombreuses situations cocasses.

     

    Jake, le gérant de l’hôtel de la ville semble détester une certaine chanson de noël mais on ne voit pas trop pourquoi au début. Il aime les autres et n’hésite pas à les aider.

     

    Debbie, la gérante du café est altruiste. Elle connaît bien la famille d’Ellen.

     

    L’ambiance des fêtes de fin d’année est bien présente, on s’y croirait.

     

    Les thèmes abordés – noël, l’amitié et l’entraide – sont bien ficelés.

     

    La fin est bien mais ne « casse pas trois pattes à un canard », elle est attendue.

     

    Par contre, je trouve que les situations décrites sont attendues et sans grande originalité lais bon, comme un peu dans tous les films du genre.

     

    En résumé, j’ai passé un bon moment !

     

    On adore : Le jeu des acteurs, les thèmes traités, l’ambiance, la fin.

    On regrette : Que les situations soient attendues.

                                                                                                      Debo


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique