• Séries & films

    Dans cette rubrique, vous trouverez ces chroniques :

    • Beaux-parents yes
    • Flash, saison 1 cool
    • Moi, grosse eek
    • The Good Place, saison 1 oh
    • The Good Place, saison 2
    • Gossip Girl, saison 1 glasses
    • A Christmas Prince : The royal wedding ^^
    • A Christmas Prince clown
    • La Princesse de Chicago happy
    • Elementary, saison 1 cool
    • Elementary, saison 2 oh
    • Elementary, saison 3 arf
    • Suits : avocats sur mesure, saison 1 glasses
    • Suits : avocats sur mesure, saison 2 tongue
    • Suits : avocats sur mesure, saison 3 ^^
    • Suits : avocats sur mesure, saison 4 oh
    • The Crown, saison 1 biggrin
    • The Crown, saison 2 yes
    • How I Meet Your Mother, saison 1 he
    • How I Meet Your Mother, saison 2 clown
    • How I Meet Your Mother, saison 3 money
    • How I Meet Your Mother, saison 4 arf
    • How I Meet Your Mother, saison 5 ouch
    • How I Meet Your Mother, saison 6
    • Shadowhunters, saison 1 winktongue
    • Shadowhunters, saison 2 glasses
    • Shadowhunters, saison 3 cry
    • Ma première fois ^^
    • Le Mur de l'humiliation glasses
    • Charlie et la chocolaterie clown
    • Cher John cool
    • Vice Versa he
    • Kate & William : Quand tout a commencé... clown
    • Pretty Little Liars, saison 1 intello
    • Pretty Little Liars, saison 2 oh
    • Pretty Little Liars, saison 3 money
    • Pretty Little Liars, saison 4 he
    • Pretty Little Liars, saison 5 sleep
    • Pretty Litle Liars, saison 6 money
    • La Famille Bélier frown
    • Once upon a time, saison 1 glasses
    • Once upon a time, saison 2 winktongue
    • Once upon a time, saison 3 cool
    • Once upon a time, saison 4 oh
    • Once upon a time, saison 5 ouch
    • Once upon a time, saison 6 money
    • Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ? yes
    • Bowling happy
    • La plan B kiss
    • Juno wink2
    • Unforgettable, saison 1 clown
    • Unforgettable, saison 2 he
    • Unforgettable, saison 3 winktongue
  • How I Meet Your Mother

    Saison 6

     

    How I Meet Your Mother, saison 6

     

     

    Réalisateur(s) : Carter Bays et Craig Thomas

    Acteurs principaux :

    *Josh Radnor, dans le rôle de Ted

    *Jason Segel, dans le rôle de Marshall

    *Alyson Hannigan, dans le rôle de Lily

    *Neil Patrick Harris, dans le rôle de Barney

    *Cobie Smulders, dans le rôle de Robin

    *Jennifer Morrison, dans le rôle de Zoey (une militante contre la destruction des bâtiments)

    *Laura Bell Bundy, dans le rôle de Becky (la collègue de Robin)

    *Nazanin Boniadi, dans le rôle de Nora (la petite amie de Barney)

    Bande annonce : Pas trouvé

    Durée d’un épisode : 20 minutes

    Nombre d’épisode : 24

    Ma note : 6/10

    Résumé :

    Marshall et Lily veulent avoir un enfant. Ted, toujours professeur d’architecture est choisi pour dessiner les plans du nouveau siège de la GNB. Il va faire la rencontre de Zoey qui va lui donner du fil à retordre. Quant à Robin et Barney, ils poursuivent leur célibat.

     

    Mon avis :

    Cela va devenir une habitude désormais, cette série tire sur la corde.

     

    Le jeu des acteurs est ennuyeux, leurs répliques sont fades pour moi.

     

    Les intrigues sont par contre plus diversifiées que dans la saison précédente. Il y aussi plus d’émotions.

     

    On s’intéresse davantage à la vie personnelle de chaque personnage individuellement.

     

    Parlons des personnages maintenant. Ted est toujours aussi passionné par les cours qu’il donne à l’université. Il est encore « fleur bleue ».

     

    Marshall et Lily veulent fonder une famille et se retrouve dans la difficulté dans la conception.

     

    Robin a une nouvelle collègue de travail qui va tout doucement l’éclipser lors de la présentation des journaux télévisés.

     

    Enfin, Barney est le tombeur de la bande. Il va se retrouver dans des situations délicates plus d’une fois.

     

    La fin est correcte.

     

    En bref, une suite qui relève un peu le niveau.

     

    On adore : Les intrigues diversifiées, le fait que l’on s’intéresse aux personnages de manière individuelle, la fin.

    On regrette : Le jeu des acteurs, les répliques, la longueur de la série.

                                                                                                       Debo


    votre commentaire
  • The Good Place

    Saison 2

     

    The Good Place, saison 2 

     

     

    Réalisateur : Michael Schur

    Acteurs principaux :

    *Kristen Bell, dans le rôle d’Eleanor

    *Ted Danson, dans le rôle de Michael

    *Jameela Jamil, dans le rôle de Tahani

    *William Jackson Harper, dans le rôle de Chidi

    *Manny Jacinto, dans le rôle Jianyu Li/Jason

    *D’Arcy Carden, dans le rôle de Janet (une femme-robot qui sait tout)

    *Marc Evan Jackson, dans le rôle de Shawn (le patron de Michael)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=eMMJoOBlevs 

    Durée d’un épisode : 20 minutes

    Nombre d’épisode : 13

    Ma note : 5/10

    Résumé :

    A sa mort, Eleanor Shellstrop se retrouve au bon Endroit, là où seules les personnes exceptionnelles aux âmes pures arrivent, les autres étant envoyées au Mauvais Endroit. Chaque nouvel arrivant est logé dans une maison idéale, aménagée selon les goûts de l’arrivant, puis fait connaissance avec son âme sœur. Problème, Eleanor n’est pas vraiment une bonne personne et découvre qu’elle a été envoyée au Bon Endroit par erreur. Depuis son arrivée, des choses étranges arrivent au Bon Endroit.

     

    Mon avis :

    Déjà que la première saison n’était pas top, la suite n’a pas relevé le niveau.

     

    Le jeu des acteurs est à peu près potable. Ils sont stéréotypés.

    Eleanor est assez égoïste même si au fil des épisodes elle va modifier son comportement et devenir meilleure.

     

    Chidi est toujours aussi indécis. Il ne parle que de morale et d’éthique. Il s’affirme quand même un petit peu.

     

    Les autres personnages principaux – Tahani, Jason, Janet et Michael – sont comme dans la première saison.

     

    L’intrigue tourne en rond, il se passe un peu les mêmes actions, ce qui est dommage !

     

    Les épisodes sont courts, ce qui fait que l’on peut les enchaîner.

     

    L’univers est par contre intéressant, on en apprend plus sur comment il a été créer.

     

    La fin est moyenne.

     

    En bref, une suite de série très moyenne.

     

    Je suis désolé si cette chronique est courte mais je n’en ai pas grand-chose à dire.

     

    On adore : L’univers, les courts épisodes.

    On regrette : Le jeu des acteurs, l’intrigue, la fin.

                                                                                                       Debo


    votre commentaire
  • Suits : avocats sur mesure

    Saison 4

     

    Suits : avocats sur mesure, saison 4

      

     

    Réalisateur : Aaron Korsh

    Acteurs principaux :

    *Patrick J. Adams, dans le rôle de Mike Ross

    *Meghan Markle, dans le rôle de Rachel Zane (assistante juridique et future avocate)

    *Gabriel Macht, dans le rôle d’Harvey Specter (supérieur de Mike et associé de Jessica)

    *Rick Hoffman, dans le rôle de Louis Litt (rival d’Harvey)

    *Sarah Rafferty, dans le rôle de Donna (secrétaire d’Harvey)

    *Gina Torres, dans le rôle de Jessica Pearson (responsable du cabinet où travaille Mike)

    *D.B. Woodside, dans le rôle de Jeff Malone (financier travaillant au cabinet)

    *Brandon Firla, dans le rôle de Jonathan Sidwell (nouvel employeur de Mike)

    *Brendan Hines, dans le rôle de Logan Sanders (rival de Mike)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=NCaYiGQzigo (en anglais)

    Durée d’un épisode : 42 minutes

    Nombre d’épisode : 16

    Ma note : 9,5/10

    Résumé :

    Mike travaille maintenant en tant que financier dans le cabinet d’investissement de Jonathan Sidwell. Harvey et lui sont donc adversaires pour certaines affaires, ce qui crée de la tension entre eux.

    Harvey doit défendre un client qui ne plaît pas du tout à Mike et qui va déstabiliser Rachel. Comment cela va-il se terminer ? (résumé personnel)

    Mon avis :

    Comme vous pouvez le constater, ma note n’a pas changé par rapport à la saison 3. J’ai tout de suite aimée cette suite !

     

    Les acteurs jouent très bien.

    Mike est maintenant financier. Il est seul aux commandes de ses affaires. Il va y avoir une grande tension entre lui et Harvey qui va mettre l’amitié entre les deux hommes à rude épreuve.

     

    Rachel fait ses études de droit tout en continuant à travailler pour le cabinet. Elle va se retrouver dans une situation personnelle des plus délicate. Il va falloir qu’elle se batte pour gagner sa légitimité.

     

    Louis Litt, le rival d’Harvey est de plus en plus tyrannique, surtout au milieu de la saison. Il veut être associé tout comme Harvey et est prêt à employer les grands moyens, même les moins loyaux.

     

    Harvey est un peu perdu depuis le départ de Mike. Il va très vite remonter la pente et va tout faire pour mener la vie dure à son « poulain » pour lui démonter qu’il fait fausse route.

     

    Les autres personnages ont aussi leur lot de surprise.

     

    L’intrigue est intéressante. Contrairement aux saisons précédentes où les épisodes étaient plus ou moins indépendants, ici, il y un fil rouge sur plusieurs d’entre eux ce qui est appréciable.

     

    On sent que le cabinet doit aussi gérer ses problèmes du quotidien – les petites querelles, les déboires amoureux… -.

     

    La fin donne très envie de connaître la suite, surtout vis-à-vis de Mike mais aussi de la relation Harvey/Donna.

     

    En bref, je vous recommande à 100% cette série !

     

    On adore : Tout.

    On regrette : Je cherche encore.

                                                                                                       Debo


    votre commentaire
  • Elementary

    Saison 3

     

    Elementary, saison 3

     

     

    Réalisateur : Robert Doherty

    Acteurs principaux :

    *Jonny Lee Miller, dans le rôle de Sherlock Holmes

    *Lucy Liu, dans le rôle de la chirurgienne Joan Watson

    *Jon Micheal Hill, dans le rôle de l’inspecteur Marcus Bell

    *Aidan Quinn, dans le rôle du capitaine Thomas Gregson

    *Ophelia Lovibond, dans le rôle de Kitty Winter (la « protégée » de Sherlock)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=yPa1JNgyQkk (en anglais)

    Durée d’un épisode : 43 minutes

    Nombre d’épisode : 24

    Ma note : 7/10

    Résumé :

    Le célèbre détective Sherlock Holmes, venu de Londres, habite à New York. Tout juste sorti d'une cure de désintoxication, il est contraint de cohabiter avec son parrain de sobriété, le Dr Joan Watson, ancienne chirurgienne reconvertie dans l'assistanat. Les capacités d'observation et de déduction d'Holmes et l'expertise médicale de Watson aident à résoudre les affaires les plus impossibles du NYPD.

    Mon avis :

    La série ayant été supprimé du catalogue de Netflix, j’ai regardé la suite en DVD.

    Cette saison est un peu en dessous de la précédente.

     

    Holmes est revenu de Londres avec sa nouvelle « protégée », Kitty qu’il forme à devenir une bonne enquêtrice. De son côté, Joan Watson mène ses propres investigations auprès de la police.

     

    Les acteurs jouent bien. Nous retrouvons le côté pragmatique de Sherlock et sa fameuse déduction. Joan, elle, est à fond dans son travail, quitte à délaisser sa vie sociale.

    Nous découvrons de nouveaux personnages qui apportent leur lot de suspense.

     

    L’univers s’assombrit au fur et à mesure. Comme dans les autres saisons, les enquêtes peuvent sembler indépendantes mais au fil de l’avancée des épisodes, il est fait mention de celles résolues précédemment.

     

    La fin est correcte et est pleine de surprise !

     

    Pour parler des petits bémols, j’ai trouvé que certains épisodes sont assez longs. De plus, alors qu’avant on nous parlait de Jamie Moriarty, l’ex petite-amie de Sherlock, ici on n’en parle qu’une seule fois, ce qui est dommage !

     

    En résumé une bonne suite.

     

    On adore : Le jeu des acteurs, les enquêtes, l’univers, la fin.

    On regrette : Certains épisodes longs, le fait que l’on ne parle pas beaucoup de l’ex petite-amie de Sherlock.

                                                                                                       Debo


    votre commentaire
  • Shadowhunters

    Saison 3

     

    Shadowhunters, saison 3

     

     

    Réalisateur(s) : Todd Slavkin et Darren Swimmer

    Acteurs principaux :

    *Katherine McNamara, dans le rôle de Clary Fray ou Fairchild 

    *Dominic Sherwood, dans le rôle de Jace Wayland  

    *Alberto Rosende, dans le rôle de Simon (le meilleur ami de Clary)  

    *Emeraude Toubia, dans le rôle d'Isabelle (une amie Shadowhunter de Clary) 

    *Matthew Daddario, dans le rôle d'Alec (le frère d'Isabelle)  

    *Isaiah Mustafa, dans le rôle de Luke (policier et ami de la mère de Clary) 

    *Harry Shum Jr, dans le rôle de Magnus Bane (un sorcier)  

    *Alisha Wainwright, dans le rôle de Maia (loup-garou et amie de Simon) 

    *Luke Baines, dans le rôle de Jonathan Morgenstern (le frère de Clary)

    *Anna Hopkins, dans le rôle de Lillith (mère de Jonathan Morgenstern et reine des démons)

    *Javier Munoz, dans le rôle de Lorenzo (un rival de Magnus)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=Ov7oxvtrcUU

    Durée d’un épisode : 42 minutes

    Nombre d’épisode : 22

    Ma note : 7/10

    Résumé :

    Clary a ressuscité Jace grâce au vœu accordé par un ange. Jace va par la suite devenir étrange aux yeux de ses amis. Lillith, la reine des démons souhaite à tout prix redonner vie à son fils.

    Comment cela va-il se finir ?

    Mon avis :

    Après plusieurs années je viens enfin de terminer cette série qui est encore plus sombre que les deux précédentes.

     

    Lillith veut plus que tout que son fils revienne d’entre les morts et régner sur le monde des Terrestres – personnes lambdas sans pouvoirs ni particularités – Pour cela, elle va lever une armée…

     

    Le jeu des acteurs n’est pas trop mal surtout celui de Jace et Clary qui arrivent bien à transmettre leurs émotions.

    Jace a toujours un petit côté sarcastique même s’il apparait plus « faible » et attendri par les événements.

    Clary, de son côté aime aider les autres et va se retrouver dans des situations dramatiques.

     

    Les autres personnages comme Alec, Isabelle, Simon, Maia et Luke sont très bien aussi. Il arrive qu’ils soient dans des intrigues parallèles.

     

    L’univers est comme dit plus haut sombre et tendu. On sent que la situation est désespérée mais qu’elle va finir par s’arranger.

     

     Les effets spéciaux comme les maquillages – notamment ceux des vampires – sont très bien réalisés. On pourrait se croire dans les combats.

     

    Le dernier épisode qui dure 1 heure au lieu d’une quarantaine de minutes comme habituellement clôture parfaitement la série ! La fin, justement est triste. Si la série avait eu une quatrième saison, cela aurait été super mais il faudra s’en contenter.

     

    Par contre, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’intrigue au début.

     

    En résumé, une bonne fin.

     

    On adore : Le jeu des acteurs, l’univers, les effets spéciaux, le maquillage, la fin.

    On regrette : Que j’ai eu du mal à rentrer dans l’intrigue.

                                                                                                       Debo


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique