• Le garçon qui était coincé dans la matrice, de J.P Enderson

    Le garçon qui était coincé dans la matrice

    J.P Enderson

     

    Le garçon qui était coincé dans la matrice, de J.P Enderson

    PODCASThttps://www.youtube.com/watch?v=FegCasyIESg

     

    Titre en VO : Le garçon qui était coincé dans la matrice

    Année de la première publication (France) : 2020

    Nombre de pages : 290

    Editeur : Librinova

    Site de l’éditeur : https://www.librinova.com/

    ISBN :  979-10-262-4919-1 (format numérique)

    Site de l’auteur : https://www.librinova.com/auteur/j-p-enderson (sa page auteur)

    Public conseillé : Adolescents à partir de 16 ans

    Quatrième de couverture :

    À seize ans, Nataniel a déjà délimité les frontières de son monde. Dans le monde de Nataniel, il y a Nessie, cette fille qui continue à retomber dans les bras du garçon qui l'a déjà trop fait pleurer. Nataniel sait qu'il mourrait pour Nessie. Elle est peut-être la part la plus essentielle de son monde. Dans le monde de Nataniel, il y a aussi Sam, son ami d'enfance, le garçon avec qui il a grandi. Et il y a Paul. Paul, qui est le Sam de Nessie mais qui est devenu le Paul de Nataniel. Nataniel ne verrait pas sa vie sans Sam et Paul. De son monde, Nataniel a exclu une mère toxique et un père désemparé. Dans son monde, Nataniel ne s'attendait pas à trouver Seven. Ce nouveau voisin qui l'intrigue. Mais en ouvrant la porte à Seven, Nataniel risque de changer son monde à jamais...

     

    Mon avis :

    J’ai lu ce livre pour le prix des lecteurs Librinova 2020 et j’ai bien appréciée.

    Le résumé étant long, je n’en dirai pas plus.

     

    Les personnages sont attachants. Nataniel a 16 ans et emménage dans une colocation avec deux autres adolescents. Il va être intrigué par son voisin du dessus. Entre les deux, va se nouer une belle amitié.

     

    Seven, le voisin du personnage principal est étudiant en art. Il est toujours assis sur un banc et aime avoir des conversations sérieuses.

     

    Nessie – oui, comme le monstre du Loch Ness -, Sam et Paul, les amis de Nataniel sont présents pour lui. Nessie aime faire la fête et les garçons. Sam est celui que l’on voit le moins dans l’intrigue, on ne sait pas grand-chose sur lui. Paul aime les jeux vidéos et déteste l’ex petit ami de Nessie.

     

    Les personnages secondaires sont peu présents, tout tourne autour de ces jeunes adolescents.

     

    L’écriture est simple mais va à l’essentiel. Les chapitres sont relativement courts, ce qui apporte du dynamisme à l’histoire.

     

    L’intrigue parle de la Vie – avec un grand V -, des problématiques adolescentes, les problèmes familiaux…

     

    La fin est bien.

     

    Il y a quand même quelques longueurs.

     

    En résumé, une bonne lecture.

     

    Extrait : (choix : je n’en ai pas cette fois)

     

    J’ai aimé : Les personnages, les thèmes abordés, l’écriture, l’intrigue, la fin.

    Je n’ai pas aimé : Les longueurs.

    Le garçon qui était coincé dans la matrice, de J.P Enderson