• La décision, d'Isabelle Pandazopoulos

     

    La décision

    Isabelle Pandazopoulos 

     

     

    La décision, d'Isabelle Pandazopoulos

     

      

    Titre en VO : La décision 

    Année de la première publication (France) : 2013 

    Nombre de pages : 246

    Editeur : Gallimard, collection Scripto

    Site de l’éditeur : http://www.gallimard.fr/ 

    ISBN : 978-2-07-064-796-5 (format Kindle) 

    Site de l’auteur : https://www.isabellepandazopoulos.net/ 

    Ma note : 5/10

    Publique conseillé : Adolescents à partir de 17 ans 

    Quatrième de couverture :

    En plein cours de maths, Louise, jeune fille sans histoires, excellente élève de Terminale S, a un malaise. Samuel, le délégué, l'accompagne aux toilettes. Du sang s'écoule, Louise ne répond plus. Hémorragie ? Suicide ? En fait, la jeune fille a accouché. Elle ne savait pas qu'elle était enceinte, mais elle a donné naissance à un petit garçon de 3,3kg. Pourtant, Louise  affirme qu'elle n'a jamais couché avec personne... Alors que s'est-il vraiment passé ? En état de choc, la jeune fille ne peut accepter la réalité. Pourtant, il lui faut décider du sort de son enfant : le garder ou le confier pour adoption. Elle n'a que quelques semaines. Et un long chemin à faire...

     

      

    Mon avis : 

    Cela faisait quelques années maintenant que ce livre traînait dans ma PAL. Je ne l'ai pas vraiment aimé.

     

     

    Les personnages sont intéressants mais sans plus. 

    Louise est une jeune fille qui, un matin accouche alors qu'elle ne savait pas qu'elle était enceinte. Elle ne sait pas quoi faire. Pour elle, ce bébé n'existe pas et elle n'est pas sa mère.

     

     

    Ses parents, Yannick et Mathilde sont désemparés. Ils espéraient un avenir meilleur pour leur fille. Ils la font culpabilisé.

     

     

    Samuel, le délégué de la classe et ami de Louise va se retrouver perdu et va tout faire pour comprendre comment cela est arrivé.

     

     

    Les autres personnages sont assez peu présents.

     

     

    Le roman est raconté par plusieurs personne - les parents de l'héroïne, Louise, ses amis, Samuel, son éducatrice au centre pour mamans adolescentes... - ce qui apporte des points de vue différents sur les événements.

     

     

    Le thème du déni de grossesse chez les adolescentes - le fait de ne pas se rendre compte d'être enceinte - est bien exploité.

     

     

    Par contre, j'ai trouvé l'écriture bancale et un peu "brouillonne".  

    La fin est moyenne. 

    Je n'ai pas grand-chose à rajouter.

    En bref, une lecture mitigée.

     

     

    Extrait : (choix : au hasard) 

    "Ils sont tous très gentils, attentifs, se gardant de me poser la moindre question. Ils font avec ce qui se passe, un instant chassant l'autre. J'avance comme une funambule, et quand je tombe, ils me ramassent, quand je marche, ils me soutiennent, et si je souris, ils applaudissent des yeux, c'est comme des éclats de lumière où le souvenir d'un plaisir à vivre me revient et puis s'efface..."

     

     

    On adore : Les personnages, le thème abordé. 

    On regrette : L'écriture brouillonne, la fin.

     

     

                                                                                                                              Debo

    « Les 5 lettres du mot coeur, de Cathy CassidyPretty Little Liars, saison 6 »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :