• le jour où je suis devenue mytho, de Giles Abier

     

    Le jour où je suis devenue mytho

    Gilles Abier

     le jour où je suis devenue mytho, de Giles Abier

      

     

    Titre en VO : le jour où je suis devenue mytho

    Editeur : Acte sud junior collection : d’une seule voix

    Site de l’auteur : http://www.gilles-abier.fr/

    Ma note : 6

    Quatrième de couverture :

    « Louis a vu que j’allais exploser. Il m’a lancé un regard qui aurait dû m’arrêter. Mais non, j’ai ouvert ma grande gueule.

    — Tu sais, Joanna, moi, j’ai couché avec Robert Pattinson, et j’en fais pas tout un plat !

    Pourquoi ? Pourquoi j’ai dit ça ? »

    Joanna la ramène. Tout le temps. Alors Tessa, pour lui clouer le bec, a inventé un énorme mensonge. Et comme Tessa est têtue, elle n’en démord pas. Au contraire. Elle est prête à tout pour que son délire devienne réalité…

     

    Mon avis :

    C’est une histoire sympa. Un livre rapide, on le lit en 30 minutes facilement, il ne fait que 72 pages, et c’est écrit gros.

    Ça commence dans un café où Tessa va avec son meilleur ami, Louis. Joanna, qui connait Louis par leur cours de théâtre, les invite à sa table. Le truc, c’est qu’elle tape franchement sur les nerfs de Tessa, à toujours se vanter de tout ce qu’elle fait. Alors Tessa invente un gros mensonge. Et si enfonce jusqu’au cou. Et quand Louis lui propose une solution pour s’en sortir simplement, elle s’obstine à allé jusqu’au bout. Réussira-t-elle à apporter une preuve d’un truc complètement faux ? Ou se ridiculisera-t-elle ?

    On se glisse donc dans la peau de Tessa. Cette fille est têtue et très douée pour se mettre dans des situations foireuses.

    Louis, son meilleur ami est sympa, et, bien que les situations dans lesquelles Tessa se retrouve l’embête franchement, il la suit rien que pour l’aider.

    Joanna est une vantarde, une miss « je suis une princesse et quand je pette, ça fait des paillettes. » Elle m’énerve.

    Sinon, il y a d’autres personnages, par exemple des petits bloggeurs (non, c’est pas debo et moi ☺) ou des célébrités. D’ailleurs, on retrouve des annotations pour chacune d’elle, c’est sympa je trouve.

    Par contre, les personnages ne sont pas assez creusés. Je trouve que l’auteur a fait son histoire et que ses personnages, même les principaux, ne sont que des pions figurants.

     

    Ce livre est sympa pour se détendre, mais honnêtement, il n’est pas très original. Il ne présente pas d’intérêt spécial, il n’a pas ce plus qui le démarque des autres.

     

     

    Extrait : (choix : c’est là que l’héroïne s’embourbe)

    « Joanna souriait en caressant le cuir croco de son escarpin pendant que Yasmine m’asticotait. Je la comprenais. Si c’était elle qui nous avait révélé un truc pareil, je ne l’aurais pas lâchée non plus.

    — J’ai une photo. De lui et moi. Dans son lit. Voilà ! Maintenant, vous savez. »

     

    On adore : L’histoire, sympathique même si elle n’est pas très originale.

    On regrette : Le manque de creusement des personnages.

    « Beautiful dark, tome 1 de Jocelyn Daviesboys don't cry, de Malorie Blackman »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :