• Night World

    Tome 6 : Ames soeurs

    L. J. Smith

     

     

    Night world, tome 6, de L. J. Smith

    Titre en VO : Soulmate

    Année de la première publication (en France) : 2011

    Nombre de pages : 271

    Editeur : Michel Lafon

    Site de l’éditeur : http://www.michel-lafon.fr/ 

    ISBN : 978-2-7499-1422-0 (grand format)

    Site de l’auteur : http://www.ljanesmith.net/ 

    Ma note : 6,5/10

    Publique conseillé : Féminin, plutôt jeunes ados.

    Quatrième de couverture :

    Hannah pense qu’elle est folle. Des notes écrites de sa main la prévenant d’un danger imminent parsèment son chemin : « prend garde » ou encore « Morte avant dix-sept ans ». Pourtant, elle ne se rappelle pas avoir rédigé ces avertissements. Grâce à l’hypnose, elle découvre leur signification : Hannah est une âme ancienne, qui a déjà connu de nombreuses réincarnations. Seulement pourquoi a-t-elle disparu avant ses dix-sept ans dans ses milliers de vies antérieurs ?

     

    Elle se remémore se rencontre avec Thierry, le tout premier vampire… son âme sœur. Aujourd’hui maître du cercle de l’Aube, il tente désespérément de la retrouver. Mais une malédiction semble vouloir les séparer à jamais. Leur amour sera-t-il, cette fois-ci, assez fort pour sauver Hannah de son destin tragique ?

     

    Mon avis :

    Nous revoilà dans le Night World, communauté caché aux simples mortels, composé de créatures de la nuit (vampires, loups garous, sorcières,…) qui doivent à tout prix se cachés des humains et qui condamne toutes relations avec eux.

     

    C’est l’histoire d’Hannah, qui écrit des menaces et des mises en garde sur des bouts de papier sans savoir pourquoi, sans même se souvenir de les avoir écrit. Avec son psy, elle tente l’hypnose, et se retrouve dans une elle plus ancienne, à l’âge de pierre. Elle assiste à sa rencontre avec un vampire, et découvre qu’il est son âme sœur. Mais on la met en garde, elle doit se méfier de lui. Pourquoi ? Ne peuvent-ils pas vivre leur amour, simplement ?

     

    Hannah est une ado simple et banale. Je ne me suis pas attachée à elle.

    Je préfère Thierry, un personnage moins présent, plus impulsif et dangereux, mais protecteur quand même. Avec de la tristesse dans les yeux. Il dirige le Cercle de l’Aube, un groupe de créatures de la nuit qui s’oppose aux autres en acceptant le principe des âmes sœurs humaines.

     

    Ce coup-ci, l’histoire est très simple, comme d’habitude, mais elle a un avantage, elle remonte le temps à la création des vampires et des sorcières, ce que j’ai trouvé intéressant.

    Un autre détail qui m’a plus, c’est que tous les couples formés précédemment se retrouvent tous réunis.

     

    Le style est toujours très simpliste, et on manque de suspens. On prévoit à l’avance tout.

     

    J’espère que l’auteur exploitera les informations sur son monde qu’elle nous a fourni ici, cela pourrait donner un peu de la profondeur qui manque cruellement.

     

    Extrait : (choix : Au hasard.)

    « — Ça va ? lança Thierry.

    Il semblait… changer depuis la dernière fois. Expression différente, regard noir et doux, infiniment triste, lointain.

    Qu’est-ce que ça peut te faire.

    Prise de vertige, elle dut se redresser et s’aperçut qu’il se précipitait vers elle, bras tendus. »

     

    On adore : Le retour aux origines, la réunion de tous les personnages.

    On regrette : Le style, le manque de suspens,… Comme d’habitude…

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-1-l-j-smith-a103128715#

    Chronique du tome 2 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-2-de-l-j-smith-a103131275#

    Chronique du tome 3 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-3-l-j-smith-a103341895#

    Chronique du tome 4 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-4-de-l-j-smith-a108754144#

    Chronique du tome 5 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-5-de-l-j-smith-a108998426#


    votre commentaire
  • Night World

    Tome 5 : L’élue

    L. J. Smith

     

    Night World, tome 5, de L. J. Smith 

     

     

    Titre en VO : The Chosen

    Année de la première publication (en France) : 2010

    Nombre de pages : 260

    Editeur : Michel Lafon

    Site de l’éditeur : http://www.michel-lafon.fr/ 

    ISBN : 978-2-7499-1349-0 (grand format)

    Site de l’auteur : http://www.ljanesmith.net/ 

    Ma note : 6,5/10

    Publique conseillé : Féminin, plutôt jeunes ados.

    Quatrième de couverture :

    Raschel n’a qu’une obsession : venger sa mère et son meilleur ami tués sauvagement par un vampire alors qu’elle n’avait que cinq ans. Depuis lors, elle hante les ruelles sombres et les entrepôts déserts du port de Boston. Armée d’un pieu de bois, forte de sa maîtrise des arts martiaux et de sa volonté si puissante qu’elle résiste à tous les envoûtements, elle tue les membres du Night World un par un. Avec ses cheveux noirs et ses yeux verts, elle est aussi belle que dangereuse.

     

    Lors d’une enquête sur la disparition d’une jeune fille, Raschel fait la connaissance de Quinn, un superbe vampire à la tête d’un réseau d’esclavage d’humains. Quand elle le regarde, elle ressent un trouble qu’elle n’a jamais connu auparavant. Mais comment aimer celui qu’on a toujours voulu détruire ?

     

    Mon avis :

    Et bien voilà ! Ce tome-ci ne m’a pas déçu !

    L’amélioration se confirme, on a enfin une histoire plus complexe, et des personnages moins influençables et moins naïfs. Comme quoi, il faut persévérer.

     

    Le résumé est clair, c’est l’histoire de Raschel, une chasseuse de vampire, qui à pour âme sœur Quinn, qui est, surprise, un vampire…

     

    Bon, les personnages ont tous les deux du caractère. Je les aime bien ceux-là, pour changer. Ils ne sont pas très différents. Tous les deux combattants, guerrier, qui suivent la règle du chasseur et de la proie. Ils ont tous les deux de l’honneur… Bien que celui de Quinn soit bien caché, au fond.

     

    On sait à l’avance comment ça se finit, comme à chaque fois, ils finissent ensemble, complètement amoureux… Du rose bonbon ! Mais bon, le plus intéressant, c’est l’histoire, qui s’avère ici plus complexe mais encore bien trop prévisible… Ou incongrue. On a bien sûr droit à un événement inattendu qui arrive comme un cheveu sur la soupe… Mais bon, si ça n’a été préparé que deux paragraphes avant, ça reste crédible, c’est déjà ça.

     

    J’attends toujours plus du style, mais c’est déjà bien… pour une très bonne élève qui rend une rédaction à sa prof.

    Je m’arrêterais là, jusqu’à la prochaine fois.

     

    Extrait : (choix : au hasard, encore.)

    « — Tu vas mourir, idiote ! lança-t-il.

    Sur le moment, elle n’aurait pas su déterminer qui, de lui ou de la petite vois dans sa tête avait parlé.

    En essayant de le repousser, elle se dit qu’elle avait besoin de temps pour récupérer ses réflexes de survie. Elle se fendit…

    …et sa main nue heurta celle du vampire, provoquant une réaction totalement hors de sa portée. »

     

    On adore : Que les personnages ne soit enfin plus des petites brebis innocentes (reste à voir si ça va durer), et que tout ça se complexifie un peu (même si pas assez).

    On regrette : Encore trop de prévisibilité, le style « — Regarder maîtresse, je serais écrivain plus tard ! — C’est bien, continu à t’entraîner, tu progresseras."

     

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-1-l-j-smith-a103128715#

    Chronique du tome 2 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-2-de-l-j-smith-a103131275#

    Chronique du tome 3 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-3-l-j-smith-a103341895#

    Chronique du tome 4 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-4-de-l-j-smith-a108754144#

    Chronique du tome 6 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-6-de-l-j-smith-a113874872


    votre commentaire
  • Night World

    Tome 4 : Ange noire

    L J Smith

     

     

     

     

    Titre en VO : Drak angel

    Année de la première publication (France) : 2010

    Nombre de pages :262

    Editeur : Michel Lafon

    Site de l’éditeur : http://www.michel-lafon.fr/  

    ISBN : 978-2-7499-1309-4 (grand format)

    Site de l’auteur : http://www.ljanesmith.net/ 

    Ma note : 6,5/10

    Publique conseillé : Féminin, jeune ados plutôt.

    Quatrième de couverture :

    Un soir d’hiver glacial, Gillian trouve la mort dans une forêt. Par chance, un inconnu nommé Angel est là pour la ramener à la vie. Cet être éthéré aux cheveux dorés et aux yeux violet l’intrigue profondément. Alors que Gillian retourne dans le monde des vivants, ce nouvel ange gardien décide de l’accompagner. Il devient son protecteur invisible qu’elle seule peut voir, et lui murmure à l’oreille des conseils pour mettre les garçons à ses pieds. En quelques jours, elle est la reine du lycée !

    Mais les demandes d’Angel deviennent de plus en plus étrange… Et bien qu’elle décide de ne plus y répondre, celui-ci ne la laisse pas en paix. Elle doit alors se poser la terrifiantes question : qui est cet ange et que lui veut-il vraiment ?

     

    Mon avis :

    L’amélioration vue dans le tome trois se confirme. Le style s’améliore (un peu, ça reste bateau, mais c’est déjà ça).

    Et surtout l’histoire est enfin plus complexe ! Pas énormément, certes, mais bon.

    Comme quoi, la persévérance paie…

     

    Bon, ce coup ci, on a affaire Gillian (jolie prénom, je trouve), Angel et David. Gillian meurt mais, comme ce n’était pas son heure, elle a la possibilité de revenir à la vie, ce qu’elle fait. Angel, l’ange qui lui a laissé le choix, l’accompagne dans son retour à la vie.

    Gillian était une fille basique et quelque conque, le genre assise au fond de la classe que personne ne remarque. Son rêve, devenir populaire. Et surtout, plaire à David. Angel l’y aide. Elle devient Une étoile montante. Mais Angel lui demande des choses bizarres et lui apprend quelles sont ses origines. Ainsi, elle fait parti du Night World à son insu…

     

    Cette fille est assez influençable, mais sa personnalité apparaît au fur et à mesure du livre.

    Angel est beau comme un ange… Et manipulateur !

    David, lui, comme Eric dans le tome 3, est comme un enfant innocent, il est là pour l’utilité, pour Gillian, et c’est tout.

    Et vous vous souvenez d’Ash ? Et bien il fait une apparition ! C’est le seul personnage plus ou moins récurrent, heureusement que je l’apprécie beaucoup… Pour son sale caractère et son côté brusque et méchant !

     

    Sinon, pas grand-chose à rajouter, en fait, pas grand-chose à dire tout court… Ca s’améliore, certes, mais ça reste un peu « gamin » dans le style et « naïf » dans l’histoire, selon moi. L’auteur a du travail pour vraiment me plaire.

     

    Extrait : (choix : Au hasard…)

    « — Règle numéro un, ma puce : un jolie fille peut taquiner n’importe quel garçon et lui faire plaisir, à n’importe quel sujet. J’ai raison ou pas ?

    — Tu as toujours raison, Angel.

    Elle le pensait de tout son cœur. Elle n’aurait jamais cru qu’un ange gardien puisse se conduire ainsi, mais elle était enchantée de savoir qu’elle pouvait compté sur lui. »

     

    On adore : Les personnages sombres, le fait que, petit à petit, on ait le droit à quelque chose de plus complexe et développé.

    On regrette : Le style et l’histoire, trop naïve. Et les personnages « gentils », trop naïfs et innocents !

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-1-l-j-smith-a103128715#

    Chronique du tome 2 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-2-de-l-j-smith-a103131275#

    Chronique du tome 3 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-3-l-j-smith-a103341895#

    Chronique du tome 5 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-5-de-l-j-smith-a108998426

    Chronique du tome 6 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-6-de-l-j-smith-a113874872


    votre commentaire
  • La Confrérie de la dague noire

    Tome 3 : l’Amant furieux

    De JR Ward

    La Confrérie de la dague noire, tome 3 de JR Ward

     

    Titre en VO : Lover Furious

    Année de la première publication (France) : 2006

    Nombre de pages : 570

    Editeur : Milady, collection Bit-Lit

    Site de l’éditeur : http://www.milady.fr/ 

    ISBN : 978-2-8112-0378-8 (livre de poche)

    Site de l’auteur : http://www.jrward.com/ 

    Ma note : 10/10

    Publique conseillé : Filles comme  garçons à partir de 17 ans

    Quatrième de couverture : 

    UNE GEURRE FAIT RAGE A L’INSU DES HUMAINS.

    Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.

     Zadiste, ancien esclave de sang, est le plus effrayant des membres de la Confrérie. Réputé pour sa fureur intarissable, ce sauvage est craint des humains et des vampires. La terreur est sa seule compagnie et la souffrance sa seule passion… jusqu’à ce qu’il tire une ravissante femelle des griffes des éradiqueurs. Tout pourrait changer, mais le guerrier est rattrapé par son passé et se sent glisser lentement vers la folie. Animé par un désir de vengeance, il fera tout pour protéger Bella de ses bourreaux et surtout… de lui-même.

    Mon avis : 

    Une suite de série à la hauteur de mes espérances ! Ce 3ème tome est comme les précédents.

     Ici, nous suivons Zadiste, l’homme le plus tourmenté de la Confrérie. Il souhaite sauver Bella, une femelle vampire civile qui a été enlevée par les éradiqueurs  (des hommes sans âme et les grands méchants de la série). Il retrouve la jeune femme dans une maison abandonnée et se prend d’affection pour elle. Vont-ils arriver à s’apprécier et Bella arrivera-elle à briser ses défenses ?

    J’attendais beaucoup ce tome car depuis le début Zadiste est un personnage qui m’intriguait beaucoup. C’est un homme tourmenté qui, avant d’entré dans la Confrérie de la dague noire était esclave de sang (c’est-à-dire que c’était un homme qui était l’esclave d’un autre vampire et ce dernier pouvait boire le sang de son esclave pour se nourrir). De cette période terrible, Zadiste garde un profond traumatisme et ne supporte pas les rapports physiques avec les femmes. On peut penser qu’il n’a pas de cœur, qu’il est égoïste mais ce n’est qu’une armure qu’il faut savoir briser.

    Bella, est une femme de l’aristocratie qui est très belle. C’est une femme attachante, qui a des sentiments forts mais qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle sait hausser le ton quand il le faut, elle est courageuse.

    O, un des éradiqueurs (les noms de ces hommes comment tous par un M puis par une autre lettre) est un homme froid, sans scrupule qui croit que Bella est sa femme. Il ne rêve que d’une chose : la retrouver, faire d’elle une éradiqueuse et devenir le chef de la Société des éradiqueurs.

    Le livre se découpe avec des chapitres consacrés aux éradiqueurs, à Bella, à Zadiste puis des chapitres Bella/Zadiste ou avec John un vampire muet (vu pour la 1ère fois dans le tome 2 qui réserve bien des surprises.) Certains passages sont en italique, ce qui montre que nous sommes dans les pensées de Zadiste qui se remémore son passé d’esclave de sang.

    Les scènes intimes entre Bella et Zadiste sont parfois assez explicites.

    (ATTENTION : à ne pas lire  AVANT AU MOINS 15 ans !)  

    Le style de JR Ward est toujours aussi fluide et efficace. Il y a toujours le petit lexique qui s’étoffe de tome en tome.

    En résumé, une très bonne suite qui donne envie de lire le tome 4 qui concernera Butch (le seul humain de l’histoire) et Marissa l’ancienne femme de Kolher (personnage du tome 1).

    Extrait : (choix : Un très beau passage)

    « Je respirais mais j’étais comme mort jusqu’à ce que tu me trouves. Je voyais mais j’étais aveugle jusqu’à ce que je te voie. Grâce à toi, je suis ressuscité. »

    On adore : Les personnages, la relation Bella/Zadiste, le petit lexique.

    On regrette : Comme pour tous les tomes précédents, que les autres personnages ne soient pas assez présents. 

     

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/la-confrerie-de-la-dague-noire-tome-i-de-jr-ward-a92222745#

    Chronique du tome 2 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/la-confrerie-de-la-dague-noire-tome-2-de-jr-ward-a103875168#


    votre commentaire
  • Twilight, tome 4 : Révélation de Stephenie Meyer

    Twilight, tome 4 : Révélation de Stephenie Meyer

    Titre en VO : Twilight

    Editeur : Hachette, collection Black Moon

    Site de l’auteur : http://stepheniemeyer.com/ 

    Ma note ; 6/10

    Publique conseillé : Saga qui convient aux garçons comme aux filles à partir de 14 ans

    Quatrième de couverture :

    Bella à fait son choix, et plus rien ne semble pouvoir l’empêcher de vivre ses rêves. Mais si ce choix s’avérait bien plus dangereux qu’il n’y paraît ? Et si Bella risquait d’y perdre la vie ?

    Mon avis :

    La chronique du dernier tome de la saga culte Twilight est enfin écrite ! Ce tome-ci a été celui que j’ai le moins appréciée. Nous suivons toujours Bella qui prépare son mariage avec Edward, seule condition pour que celui-ci accepte qu’elle devienne vampire. Mais, tout un tas d’événements vont se produire et bouleverser l’existence de la jeune femme.  Va-t-elle mourir ?

    Le livre est découpé en trois parties. La première est du point de vue de Bella, la seconde est vue du point de vue de Jacob – le meilleur ami de la jeune femme – et la troisième de nouveau par Bella. La première partie est très lente, monotone, il ne se passe pas grand-chose – pour ne pas dire RIEN. La deuxième, est un peu plus rythmée quant, à la troisième, il y a un peu plus d’action mais sans plus.

    Les personnages sont égaux à eux-mêmes. Ce n’est toujours pas le grand amour avec la demoiselle même si, vers la fin, je m’attache un peu plus à elle. J’ai même versée une larme en voyant le choix qu’elle doit faire. Je me suis par contre, attachée à certains personnages secondaires comme Renesmée qui est une personne très importante pour Edward et Bella.

    Cette chronique est assez courte, car je ne sais pas trop quoi dire d’autre sur ce dernier opus.

    En conclusion, un récit assez lent mais des personnages secondaires attachants et je suis très contente d’avoir enfin terminée cette saga !

    Extrait du livre : Une phrase qui m’a bien fait rire.

    « Tu sais comment on noie une blonde, Rosalie ? En collant un miroir au fond d'une piscine. »

    On adore : La fin, les personnages secondaires.

    On regrette : L’héroïne, un récit très lent.

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/twilight-tome-1-fascination-de-stephenie-meyer-a94307013#

    Chronique du tome 2 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/twilight-tome-2-tentation-de-stephenie-meyer-a96676389#

    Chronique du tome 3 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/twilight-tome-3-hesitation-de-stephenie-meyer-a99991490#


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique