• La Confrérie de la dague noire, tome 2 : l’Amant éternel de JR Ward

    La confrérie de la dague noire, tome 2 de JR Ward

     

    Titre en VO : Lover Eternal

    Editeur : Milady, collection Bit-Lit

    Site de l’auteur : http://www.jrward.com/ 

    Ma note : 10/10

    Quatrième de couverture :

    UNE GUERRE FAIT RAGE A L’INSSU DES HUMAIN.

    Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.

    Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d’entre eux, car il est victime d’une terrible malédiction : son démon peut s’éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l’entourent. Pourtant, lorsqu’il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut.

    Quand à Mary, atteinte d’un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n’est à ses yeux qu’une douce illusion. Tout va changer lorsqu’elle rencontre les guerriers de la Confrérie… et surtout Rhage.

     

    MON AVIS SUR LE LIVRE

    Le tome 2 de La confrérie de la dague noire est tout aussi passionnant que le tome 1.

    ATTENTION : Certains passages du roman peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes lecteurs. A ne pas lire avant au moins 17ans ! 

    Pour raconter brièvement l’histoire, le lecteur est plongé dans le même univers que le tome 1. Nous allons faire la connaissance d’un autre membre de la Confrérie de la dague noire. La Confrérie de la dague noire est le nom d’un groupe de six guerriers vampires qui protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs (hommes sans âmes qui veulent tuer les vampires). La Vierge scribe (la « déesse » des vampires) a puni Rhage qui est touché par une terrible malédiction. Rhage va devoir protéger Mary, une jeune humaine qui est atteinte de leucémie (une maladie du sang). Entre eux, l’attirance est certaine. Malgré la malédiction qui frappe Rhage, vont-ils pouvoir s’aimer ?

    J’ai adoré ce deuxième tome autant que le premier. L’action est toujours aussi présente, les dialogues entre Mary et Rhage sont très touchants et poignants. Les autres membres de la Confrérie sont toujours aussi charismatiques, avec une beauté à couper le souffle. Rhage est un homme que l’on pourrait, au premier abord, penser brutal, mais au fil des pages, on découvre un homme tendre, qui ferait tout pour les gens qu’il aime. Mary est une jeune femme forte avec un sacré caractère, elle supporte tout sans broncher ni se plaindre, elle incarne le courage.

    On fait la connaissance de deux nouveaux personnages. Bella, amie et voisine de Mary qui est une femme qui porte une grande affection à son amie. John est un jeune garçon qui est muet et qui s’exprime grâce à la langue des signes. Mary se prend vite d’affection pour lui.

    Il y a toujours le petit lexique des mots relatifs à l’univers de l’auteur, ce qui est bien pratique quand on a oublié la signification de certains mots.

    Néanmoins, je regrette que l’on n’aperçoive qu’à de rares moments Beth et Kolher (les personnages  principaux du tome 1). Ils apparaissent dans quelques passages mais sans plus.

    L’auteur introduit des scènes intimes entre les deux protagonistes qui sont plus ou moins développées. Par conséquent, il ne faut pas mettre ce roman entre les mains de trop jeunes lecteurs (moins de 15 ans).

    En résumé, un livre aussi bien que le premier tome, hâte de connaître la suite qui portera  sur Zadiste et Bella.

     

    Extrait du livre : j’aime bien ce passage.

    « Elle eut un petit sourire.
    — Tu es un manipulateur.
    — Je préfère penser que je suis un artiste de la suggestion. »

     

    ON ADORE : Les personnages, l’univers, le lexique au début du livre.

    ON REGRETTE : Que Beth et Kolher ne soient pas assez présents. 

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/la-confrerie-de-la-dague-noire-tome-i-de-jr-ward-a92222745#

    Chronique du tome 3 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/la-confrerie-de-la-dague-noire-tome-3-de-jr-ward-a107401364


    votre commentaire
  •  

    Night World

    Tome 3 Ensorceleuse

    Lisa Jane Smith

     Night World, tome 3, L. J. Smith

     

     

    Titre en VO : Spellbinder

    Editeur : Michel Lafon

    Site de l’auteur : http://www.ljanesmith.net/

    Ma note : 6,5

    Quatrième de couverture :

    Blaise fait chavirer les cœurs. Sa beauté sombre et incandescente inspire le désir et la jalousie. Cette cruelle sorcière a le pouvoir de réduire la gente masculine en esclavage. Alors qu’elle recherche une nouvelle victime, elle rencontre Eric, qui semble être la proie parfaite. Sa cousine Thea, qui n’est pas indifférente aux charmes de celui-ci, comprend ses desseins maléfiques et la prévient : « Pas touche ! ».

    Or la magie noire de Blaise est puissante. Le seul moyen pour Thea de riposter est d’utiliser sa magie blanche pour ensorceler Eric en premier. Mais les lois de son monde, le Night World, sont claires : en aucun cas elle ne doit tomber amoureuse d’un humain. Alors que la nuit des sorcières approche, Thea pourra-t-elle sauver Eric des griffes de Blaise et elle-même de ses sentiments interdits ?

     

    Mon avis :

    On change encore de personnages pour rencontrer Thea, Blaise et Eric.

    On avait déjà entraperçu Blaise et Thea dans le tome un.

    Blaise et Thea se sont encore fait virer d’un lycée humain et en change une nouvelle fois à cause de Blaise. Thea décide que si sa cousine recommence à jouer avec un garçon, ce coup-ci, elle la laissera s’embourber seule dans les problèmes. Ce qu’elle ne prévoit pas, c’est que cette fois, Blaise choisit Eric. A peine Thea l’a-t-elle rencontrer qu’elle a su que c’était son âme sœur. Aussi, non seulement elle ne peut pas s’éloigner de Blaise, mais elle est obliger de se mettre elle aussi à user de ses pouvoirs de sorcière sur un garçon. Mais face à l’expérience qu’a sa cousine, comment peut-elle rivaliser ?

    Enfin, la série se met à valoir la lecture. Même si c’est loin d’être un livre que je qualifierai de génial, je dirais sympa.

    Les personnages sont sympas. Eric ressemble juste un peu trop à un petit garçon innocent selon moi. Blaise, par contre, est vraiment bien. Une peste égocentrique, mais bien représenter. Agréable. A croire que les personnages mauvais sont mieux, chez L. J. Smith.

    Rosamund, la sœur d’Eric, aussi est sympa à lire. Une fillette avec un sacré caractère. Mais c’est un personnage secondaire.

    Thea ressemble assez à Mary-Lynnette dans le tome deux, sauf que cette fois-ci, c’est la sorcière et non l’humain.

    Quelque chose me dit que l’on reverra Thea. Du moins, la fin me permet de l’espérer. D’ailleurs, pour une fois, on ne devine pas la fin dix pages à l’avance.

    Et l’introduction d’un danger fantomatique rend l’intrigue plus dangereuse pour nos protagonistes. C’est pas mal.

    On garde tout de même les défauts.

    *Vague Bit-Lit (je crois qu’on y aura droit pour toute la série) ;

    *Style juste potable (même si ça s’améliore légèrement, j’en attend beaucoup plus) ;

    *Trop de logique dans les événements.

    Mais ça s’améliore tout de même. On peut espérer que la fin de la série sera vraiment intéressante, qui sait ?

     

    Extrait : (choix : j’aime bien)

    « — Elle est… je n’ai jamais rencontré quelqu’un come ça…

    Ebahie, Blaise lâcha le cahier et regarda autour d’elle.

    De sa cachette, Thea n’en revenait pas non plus.

    C’était bien la première fois qu’il arrivait une chose pareille. Ce garçon ne semblait même plus voir Blaise en face de lui.

    Incroyable ! Par la déesse bleu de la Curiosité à tête de singe, Thea voulait savoir pourquoi cela lui faisait tant plaisir !

    Une sonnerie retentit. Blaise demeura immobile, abasourdie. »

     

    On adore : Blaise, et Rosamund.

    On regrette : Un style, une logique, enfin beaucoup de détails.

     

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-1-l-j-smith-a103128715#

    Chronique du tome 2 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-2-de-l-j-smith-a103131275#

    Chronique du tome 4 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-4-de-l-j-smith-a108754144

    Chronique du tome 5 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-5-de-l-j-smith-a108998426

    Chronique du tome 6 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-6-de-l-j-smith-a113874872


    votre commentaire
  • Night World

    Tome 2 Les sœurs des ténèbres

    Lisa Jane Smith

     Night World, tome 2,  de L. J. Smith

     

     

    Titre en VO : Daughters of darkness

    Editeur : Michel Lafon

    Site de l’auteur : http://www.ljanesmith.net/ 

    Ma note : 6,5

    Quatrième de couverture :

    Il y a quelque chose d’étrange chez les trois filles, Rowan, Kestrel et Jade, qui emménagent dans la maison en ruine à côté de chez Mary-Lynnette et Mark Carter. Celui-ci développe d’ailleurs un amour obsessionnel pour Jade. Les trois sœurs ont une grâce presque surnaturelle et semblent cacher un lourd secret.

    Un soir, leurs voisins décident de les suivre dans les bois et se retrouvent témoins d’un spectacle effrayant : elles sont en fait des fugitives du Night World et sont traqués par leur frère Ash. Leur assaillant est impitoyable, terriblement beau, et il ne reculera devant rien pour ramener ses sœurs dans son monde des ténèbres. Et quand il s’aperçoit de la présence de Mary-Lynnette, il décide de l’emporter, elle aussi…

     

    Mon avis :

    Ce coup-ci, nous changeons totalement de personnages. Nous suivons Mary-Lynnette, son frère Mark, et les trois sœurs d’Ash, Rowan, Kestrel et Jade.

    Quand les trois sœurs emménagent chez leur tante et que, le soir même de leur arrivée, Mary-Lynnette les voit enterré un drôle de paquet, elle se pose des questions. Connaissant bien leur tante, elle décide d’aller avec son frère, Mark, voir ce qui se passe. Elle a peur d’être parano au ressortir de cette excursion, et son frère est amoureux de Jade, la plus jeune. Quand Ash débarque à l’insu des sœurs et essaie de voir ce qu’elles ont pu faire ou dire, Mary-Lynnette et Mark retournent à la maison en ruine. Et cette nuit changera toute leur vie.

    Je trouve les personnages plus intéressants que dans le premier tome.

    Mary-Lynnette et ses questionnements valent plus le détour que Poppy dans le premier tome.

    Les sœurs sont à la fois innocentes et dangereuses, je trouve que ce mélange n’est pas inintéressant. Mark reste au second plan, ce que je ne trouve pas plus mal, son amourette, c’est juste pour dire que.

    Ash, lui a un peu déçue mes attentes. Mais il a su être intéressant autrement. Il aura beaucoup changé dans ce tome. Même si cela aurait pu être amené autrement, car ça semble trop couler de source pour l’auteur, alors que c’est censé aller contre la nature du personnage. Quand on le reverra, si c’est le cas, j’espère encore beaucoup de chose pour lui.

     L’enquête pour savoir qui s’est occuper de la tante donne du suspens et un côté différent des histoires d’amours. Mais cette série à l’air d’être centré sur un certain romantisme.

    Les bémols restent les même que dans le premier tome sinon.

    *Le style n’est pas assez développé, même si c’est déjà mieux que dans le premier tome.

    *Certain personnages qui sont censé avoir plus d’importance n’ont on pas assez, et les événements dans les humeurs des personnages semble trop logique, surtout quand ils ne devraient pas l’être. On n’a quand même pas la même prévisibilité que dans le livre précédent.

    *La vague bit-lit se sent encore.

     

    Extrait : (choix : c’est la première erreur des sœurs, même si elles n’ont pas eu le choix)

    « Alors ? fit-elle en silence à l’adresse de sa sœur ainée.

    Alors ? enchaina mentalement Jade en se tortillant pour se dégager de l’étreinte de Vic, qui cherchait maintenant à l’attirer vers lui. Rowan, fais quelque chose, il me pince !

    Je crois qu’on n’a plus le choix, répondit celle-ci.

    Aussitôt, Jade se retourna vers Vic. Il tentait encore de la serrer contre lui, étonné qu’elle ne cède pas. Mais, cessant soudain de lui résister, elle le laissa faire… avant de projeter brusquement un bras en l’air et de le frapper au menton du dos de la main. Ses dents claquèrent sous la violence du choc, et sa tête fut propulser en arrière, exposant complètement sa gorge… aux dents de Jade.

    Qui plongea et mordit. »

     

    On adore : L’enquête, la transformation d’Ash, bien qu’elle paraisse trop logique.

    On regrette : La vague bit-lit, Mark, le romantisme qui manque d’un quelque chose,…

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-1-l-j-smith-a103128715#

    Chronique du tome 3 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-3-l-j-smith-a103341895

    Chronique du tome 4 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-4-de-l-j-smith-a108754144

    Chronique du tome 5 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-5-de-l-j-smith-a108998426

    Chronique du tome 6 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-6-de-l-j-smith-a113874872


    votre commentaire
  •  

    Night World

    Tome 1 le secret du vampire

    Lisa Jane Smith

     

     

     

     

    Titre en VO : Secret vampire

    Editeur : Edition Michel Lafon 

    Site de l’auteur : http://www.ljanesmith.net/ 

    Ma note : 6

    Quatrième de couverture :

    Il n’y a plus aucun espoir pour Poppy : sa maladie est incurable. Elle se prépare donc au pire. Jusqu’à ce que James, le plus beau garçon du lycée qu’elle aime en secret, lui fasse le plus fabuleux des cadeaux : un baiser vertigineux qui lui donne  accès à son âme. Elle apprend ainsi que James partage ses sentiments depuis toujours, mais fait partie du Night World.

    Bravant les interdits de son monde, le jeune homme propose à Poppy de le suivre jusqu’à la mort, et même au-delà. Mais il lui faudrait pour cela devenir un vampire…

     

    Mon avis :

    On nous raconte ici l’histoire de Poppy. Une jeune fille qui découvre qu’elle en a pour quelques semaines. Elle et sa famille sont anéanties. Mais elle reçoit la visite de James, son meilleure amie, à l’hôpital la nuit. Et celui-ci lui révèle qu’il a un moyen de la sauver. Que décidera-t-elle ? Se transformer en vampire et quitter sa famille, ses amis, sa vie ? Ou mourir ?

    Les personnages de ce roman sont sympathiques. On a Poppy. Une battantes, qui respecte la vie. Têtue et qui protège ceux qu’elle aime.

    Phil, son frère jumeau. Un incrédule. Il ne croit que ce qu’il voit. Terre à terre. Et protecteur, il joue beaucoup au grand frère avec sa sœur. Et il n’aime pas James, il le trouve bizarre.

    James est le meilleur ami de Poppy. Ou un peu plus. Un vampire. Il est beau, mystérieux et tout le stéréotype qui va bien. Et il aime Poppy.

    Sinon, il y a aussi Ash, le cousin peu sympathique de James. Un vampire qui ne supporte pas les humains.

    Voilà pour la présentation. Moi, ce que j’en dis, c’est que c’est très agréable à la lecture. Même si on connait le choix de Poppy dès le début de l’histoire.

    Mais il y a quelques bémols. Et malheureusement, pas des moindre.

    D’abord, un style pas assez développé. On m’aurait donné la trame, j’aurai été capable d’écrire la même chose. Moi, ou n’importe qu’elle autre ado que lit un peu.

    Ensuite, les personnages sont trop prévisibles. Je trouve qu’il n’y a que Ash qui vaille à peu près le coup. (Et peut-être un peu Phil.) Mais c’est tout.

    Enfin, l’auteur vogue sur la vague de l’engouement bit-lit suscité par twilight, et ça se sent un peu trop. Me demandez pas pourquoi, ça se sent, c’est tout.

    En somme, pas mal sur le fond (encore qu’un peu cliché par moment) mais la forme laisse à désirée. Je lirai quand même la suite, parce que malgré tout, ça reste  sympathique. Et puis, même si on voit d’autres personnages, Ash apparait encore et je veux voir s’il vaut vraiment la peine, au moins lui.

    Bon, j’ai été assez négative, mais j’ai quand même mis 6 en note, donc les points positifs le sont quand même, hein.

     

     

    Extrait : (choix : une réaction que montre un peu caractère de la jeune fille)

    « James plongea juste à tems pour éviter le livre que Poppy lui envoyait à la tête.

     — Connard ! Enfoiré ! Tu te fiches de moi, espèce de dégueulasse… »

     

    On adore : Ash.

    On regrette : Les autres personnages, la vague bit-lit, le style …

    Chronique du tome 2 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-2-de-l-j-smith-a103131275

    Chronique du tome 3 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-3-l-j-smith-a103341895

    Chronique du tome 4 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-4-de-l-j-smith-a108754144

    Chronique du tome 5 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-5-de-l-j-smith-a108998426

    Chronique du tome 6 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-6-de-l-j-smith-a113874872


    votre commentaire
  • Felicity Atcock tome I : Les Anges mordent aussi de Sophie Jomain

     

    Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi de Sophie Jomain

     PODCASThttps://www.youtube.com/watch?v=eNFlU-jbCQE

     

    Titre en VO : Les anges mordent aussi

    Editeur : Rebelle, collection  Lipstick Fantastique

     Site de l’auteur : http://www.sophiejomain.com/ 

    Ma note : 9/10

    Quatrième de couverture :

    « J’ai vraiment pas de bol. Il aura suffi d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embraquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrais pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. »

    Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.

    MON AVIS SUR LE LIVRE

    Mon premier livre bit-lit. J’ai bien aimée dans l’ensemble ce livre malgré quelques petits points qui m’ont un peu déranger. Pour parler de l’histoire, c’est l’histoire de la jeune Felicity Atcock qui est une jeune femme célibataire et qui dit oui à tout et à tout le monde. Je cite : « je suis une bonne poire ». Un jour, elle accompagne son amie Daphnée dans une soirée. Alors qu’elle s’ennuie elle remarque un homme assez étrange, néanmoins très beau. Elle va aux toilettes et l’homme la suit en lui disant qu’elle lui appartiendra. Felicity pense que c’est un vampire car elle a un pouvoir lui permettant de les découvrir et en plus, sa tante Margaret en est un. Après cet échange avec l’homme elle ne se souvient de rien de ce qu’elle a fait après, c’est le trou noir. Elle se souuviens néanmoins de qui elle est. Quelques jours plus tard, le colocataire de Daphnée est mort dans d’étranges circonstances… Après cela, pas mal d’évènements vont se produire.  Felicity va aussi faire la connaissance de Terrence,  un policier qui cache bien des secrets… Et enfin, à la fin du livre il se passe quelque chose qui nous donne très envie d’acheter le tome 2.

    Il y a néanmoins une petite chose qui m’a déranger. Ce sont les quelques longueurs dans le livre. Mais à part ça c’est une très bonne lecture.

    Pour les personnages, Felicity est une fille attachante et on ne peut que se dire qu’elle n’a décidément pas de chance. Daphnée est une personne sympa mais je trouve qu’elle n’apporte pas grand-chose au roman. Margaret, la tante de Felicity est une femme assez flippante. Personnellement, je n’aimerais pas être en sa compagnie. Et Terrence est un homme assez mystérieux, il cache énormément de choses. Nous n’avons qu’une envie : tourner les pages pour les découvrir. Néanmoins je trouve qu’il est un peu possessif. 

    ON ADORE : Les personnages, la fin du livre et le suspense.

    ON REGRETTE : Quelques longueurs de temps en temps. 


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique