• Michel Strogoff, de Jules Verne

    Michel Strogoff

    Jules Verne

     

    Michel Strogoff, de Jules Verne

    PODCASThttps://www.youtube.com/watch?v=p_5dTnQOHGI

     

    Titre en VO : Michel Strogoff

    Année de la première publication (France) : 1924

    Nombre de pages : 512

    Editeur : Le livre de poche

    Site de l’éditeur : https://www.livredepoche.com/

    ISBN : 978-2-2530-0586-5 (format papier)

    Site de l’auteur : Aucun

    la note de mon ami(e) : 7/10

    Public conseillé : Lecteurs aimant les voyages

    Quatrième de couverture :

    Les provinces sibériennes de la Russie sont envahies par des hordes tartares dont Ivan Ogareff est l'âme.
    Ce traître, poussé par une ambition insensée autant que par la haine, projette d'entamer l'empire moscovite ! Le frère du tsar est en péril à Irkoutsk, à 5 523 kilomètres de Moscou et les communications sont coupées. Comment le prévenir ? Pour passer, en dépit des difficultés sans nombre et presque insurmontables, il faudrait un courrier d'une intelligence et d'un courage quasi surhumains. Le capitaine Michel Strogoff est choisi et part, porteur d'une lettre du tsar, en même temps qu'une jeune Livonienne, la belle Nadia, et que deux journalistes, l'anglais Harry Blount et le Français Alcide Jolivet...

     

    Son avis :

    Ce roman a été lu par mon amie Océane et je la remercie beaucoup de m’avoir donné son avis.

    Le résumé étant long, on n’en dira pas plus.

     

    Concernant les personnages, Océane les a bien aimés surtout les deux journalistes, Harry Blount qui est anglais et Alcide Jolivet qui, lui, est français. Ce sont des personnages légers en tous cas plus que les autres. Ils ont tous les deux des caractères bien définis.

     

    L’intrigue est un voyage semé d’embûches. Elle aime les intrigues où les personnages vivent tous un tas de périples.

     

    Océane avait déjà lu un livre de Jules Verne et trouve qu’il écrit très bien. Il y a à certains moments des descriptions un peu longues mais qui sont vite rattrapées par la profondeur des personnages. Elle trouve qu’il y a des stéréotypes qui sont assez dérangeants qui sont dû à l’époque où le roman a été écrit.

     

    Pour elle, la fin du roman est un peu bâclée car au début, les évènements sont racontés avec de nombreux détails et à la toute fin, il y a une ellipse qui coupe le récit. La fin est satisfaisante même si elle est rapide.

     

    Ce qui lui a donné envie de lire ce livre, c’est qu’elle apprécie l’auteur et la lecture du résumé l’a incitée à le commencé. Ce roman ne fait pas partie d’une série.

     

    Océane conseille ce livre aux lecteurs qui aiment les voyages et se plonger dans une autre époque. Malgré tout, il est préférable de commencer sa découverte de l’auteur soit par L’île mystérieuse ou 20000 lieues sous les mers car ils sont meilleurs que celui-ci.

     

    Ce que mon amie a aimée: Les personnages, l’écriture de l’auteur, l’intrigue.

    Ce que mon amie n'a pas aimée : La fin un peu bâclée et les stéréotypes.

    Articles précédants :

    Bilan lecture - avril 2020

    Les romans en gros caractères


    Tags Tags : , , , , , , ,