• Once upon a time, saison 1

    Once upon a time

    Saison  1

    Once upon a time, saison 1

     

     

    Réalisateur(s) : Edward Kitsis et Adam Horowitz

    Acteur principaux :

    *Jennifer Morrison, dans le rôle d’Emma Swan

    *Gennifer Goodwin, dans le rôle de Marie Margaret Blanchard (monde réel), Blanche-Neige (pays des contes), mère d’Emma

    *Lana Parrilla, dans le rôle de Regina Mills (monde réel), la Méchante Reine (pays des contes), maire de la ville

    *Josh Dallas, dans le rôle de David Nolan (monde réel), le Prince Charmant (pays des contes)

    *Jared S. Gilmore, dans le rôle d’Henry Mills (fils adoptif de Regina et biologique d’Emma)

    *Robert Carlyle, dans le rôle de M. Gold (monde réel), Rumpelstilsskin (pays des contes)

    Bande annonce : http://www.youtube.com/watch?v=M8y6RAxRaXk 

    Durée d’un épisode : 41 minutes

    Nombre d’épisode : 22

    Ma note : 10/10

    Résumé :

    A 28 ans, la vie d’Emma Swan bascule lorsque le fils qu’elle a abandonné plusieurs années auparavant la retrouve. Du haut de ses 10 ans, Henry pense que sa mère est la fille disparue de Blanche-Neige et du Prince Charmant. Emma n’en croit évidemment pas un mot et décide de ramener Henry chez lui, à Storybrooke. Mais Storybrooke est une ville bien étrange, une ville magique où les personnages de contes de fées sont bien réels et où la méchante Reine n’est autre que la mère adoptive d’Henry…

     

    Mon avis :

    J’adore cette série ! Comme le dit le résumé, un petit garçon de 10 ans, Henry, va retrouver sa mère biologique, Emma Swan, le jour de son 28ème anniversaire pour qu’elle détruise la malédiction qui est sur sa ville, Storybrooke.  D’après Henry, sa mère est la fille de Blanche-Neige et du Prince Charmant. Emma décide de rester quelques temps dans cette ville particulière. Va-t-elle croire à la malédiction et la briser ?

     

    J’ai aimé le jeu des acteurs. Emma est une jeune femme qui semble avoir une carapace du fait de sa vie difficile : ballottée de famille d’accueil en foyer. Elle est forte et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Henry est un petit garçon qui adore un livre de contes de fées que lui a offert son institutrice. Il est persuadé que les personnages à l’intérieur sont les habitants de Storybrooke.

    Regina Mills, le maire de la ville et mère adoptive d’Henry est une femme vicieuse et manipulatrice. Je la déteste !

    Marie Margaret Blanchard, l’institutrice d’Henry et mère d’Emma (mais elle ne le sait pas) est gentille.

     

    On a aussi la partie « pays des contes » où l’on voit le passé des habitants avant qu’ils ne soient envoyés dans notre monde à cause de la malédiction lancée par la méchante Reine. On voit qui est qui dans le monde réel et celui des contes. Par exemple, Marie Margaret Blanchard est en réalité Blanche-Neige, Regina Mills est en fait la belle-mère de Blanche-Neige et aussi la méchante Reine. C’est la seule qui est au courant de ce qu’il se passe « d’anormal » dans la ville.

     

    On passe du monde réel au pays des contes plusieurs fois par épisode. Au début, c’est un peu déroutant, on est un peu perdu, on a du mal à se situer mais l’on s’y habitue vite.

    Malgré tout, le début est un peu long mais il y a de l’action.

    Je vous recommande de regarder cette série qui est très adictive !

     

    On adore : Les personnages, l’originalité.

    On regrette : Le début un peu long, le passage du monde réel à celui des contes un peu trop fréquent mais on s’y fait vite.


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :