• L'héritage, tome 1 : Eragon, de Christopher Paolini

    L'héritage

    Tome 1 : Eragon

    Christopher Paolini

    L'héritage, tome 1 : Eragon, de Christopher Paolini

    Titre en VO : Inheritance, book 1 :Eragon

    Année de la première publication (en France) : 2004

    Nombre de pages : 679

    Editeur : Editions bayard

    Site de l’éditeur : https://www.bayard-editions.com/jeunesse/litterature/des-12-ans/eragon-2

    ISBN : 2747033341 (format papier poche)

    Site de l’auteur : https://www.paolini.net/

    Ma note : 9,5/10

    Publique conseillé : Tous les fans de fantasy, ceux qui aiment les dragons, la magie et les combats à l'épée. L'éditeur dit à partir de 10 ans, personnellement, je me serais assez mal vu lire ça à cette âge là, je dirais plutôt 12 ans, donc on va dire 10-12 ans. A conditions que le nombre de pages ne fassent pas peur, évidemment. Et pour tous les lecteurs plus âgés, c'est un régal aussi à l'âge adulte.

    Quatrième de couverture : 

    Eragon mène une vie simple, jusqu'au jour où il ramasse dans la forêt une étrange pierre bleue. Le garçon découvre qu'il s'agit d'un œuf et assiste bientôt à la naissance... d'un dragon ! En décidant de l'élever, il devient Dragonnier, héritier d'une caste d'élite que le terrible roi Galbatorix veut éliminer. Eragon n'a que seize ans, mais le destin du royaume de l'Alagaësia est entre ses mains.

     

    Mon avis :

    C'est un livre qui est sorti il y a plusieurs années (juste 15 ans, je suis pas si en retard que ça...). A sa sortie, j'étais trop jeune pour m'y intéresser, mais ça fait quand-même depuis le collège que je me disais "je le lirai un jour". Soit environ une dizaine d'année. Mais j'ai fini par le faire ! Et je regrette grandement de ne pas l'avoir fait plus tôt ! Nous avons ici un quasi coup de cœur, c'est vraiment passé très près du 10/10.

     

    Nous avons donc là l'histoire d'un jeune garçon, Eragon, qui mène une vie tranquille dans son village au nord de l'empire d'Alagaësia, enclavé entre les montagnes. Il mène une vie paisible avec son oncle et son cousin, même si pas toujours facile face au rude climat glacial en hiver et à l'isolement par rapport au reste de l'empire.

    Mais un jour au cours d'une expédition de chasse en quête de viande pour se nourrir durant l'hiver, il trouve tout autre chose. Une pierre bleue. Il l'a ramasse, sans savoir ce à quoi ça le mènera... Puisqu'il s'agit d'un œuf de dragon ! Et lorsque l’œuf éclot, Eragon décide d'élever le dragon, sans savoir vers quelles aventures ça le mènera. Car en effet, en Alagaësia, le roi est à la recherche de ce nouveau dragonnier, caste disparue depuis longtemps, pour en faire un de ses serviteurs ou, à défaut, faire en sorte qu'il ne serve jamais personne. S'ensuit donc un voyage, une quête initiatique pour Eragon, qui va devoir comprendre les tenants et les aboutissants de cette histoire qui l'entoure, apprendre à maitriser ses nouveaux pouvoirs, et faire des choix qui ne seront pas faciles.

    En bref, une histoire dont le fil est assez classique de loin, mais si on s'approche d'un peu plus prêt, quand on découvre nous aussi, en même temps qu'Eragon, les tenants et les aboutissants de cette aventure, on ne peut s'empêcher de la vivre en même temps que le personnage, on est entièrement happé par l'histoire. J'étais plongé dedans tête la première, à m'en empêcher de dormir tellement j'ai aimé ! (Le dernier soir, quand j'ai fini le livre, j'ai regardé l'heure, il était juste quatre heure du mat et je ne m'en étais pas rendue compte.) Les nœuds de l'histoire, les rebondissements rendent cette aventure palpitante, on n'a pas le temps de s'ennuyer en découvrant cet empire d'Alagaësia en long en large et en travers tandis qu'Eragon poursuit son voyage. Monde qui est d'ailleurs assez développé, dans sa politique et ses guerres de pouvoirs notamment, auxquelles Eragon devra prendre part.

     

    Pour sa quête, Eragon n'est pas seul. Ce qui nous amène donc à présenter les personnages.

    Commençons par le principal intéressé, Eragon. Jeune homme de 16 ans, avec un certain caractère, il ne réfléchit pas toujours avant d'agir (ce qui pourrait lui poser quelques problèmes). Un peu râleur parfois, assez têtu et curieux, il souhaite ardemment connaître tout ce qu'il peut pour essayer de comprendre le monde dans lequel il évolue. Un personnage que j'ai apprécié, pas parfait mais attachant, on a envie de suivre ses aventures, j'ai envie de le voir évoluer, grandir, et voir ce que son évolution va donner dans les prochains livres.

    Il est accompagné, vous vous en doutez, par son dragon. Enfin, sa dragonne en fait, Saphira, une magnifique dragonne bleue. Elle aussi a son caractère. Elle est protectrice envers Eragon. Les dragons ne sont pas de simples animaux, ce sont des êtres dotés d'une sagesse particulière. Intelligente, courageuse, c'est une amie fidèle du jeune homme. Ils ont un lien particulier, celui de dragonnier et dragonne, qui les unit solidement. Et ils ont aussi une relation particulière, parfois ils se disputent un peu pour rien, Saphira est très protectrice, parfois jalouse des chevaux qu'Eragon utilise au cours de son voyage comme monture. Et en râlant contre Eragon, c'est aussi une façon pour Saphira de montrer à Eragon qu'elle tient beaucoup à lui.

    L'accompagnant dans son voyage, il y a aussi Brom. Conteur dans son village d'origine, il s'avère qu'il en sait beaucoup sur les dragons et sur l'empire. Eragon découvre en lui un mentor, car il connait la magie, beaucoup d'histoires, et le maniement des armes. Un homme sage, intelligent et assez malicieux, il joue des tours à ceux qui souhaitent se mettre en travers de sa route. Aussi un homme plein de secrets, qu'Eragon rêve de percer à jour.

    On rencontre également Murtag, un jeune homme qui semble avoir des secrets à cacher mais qui n'en sera pas moins un allié (plutôt inattendu) pour Eragon.

    Enfin, il y a toute une ribambelle d'autres personnages plus secondaire, telle qu'Angela une herboriste assez spéciale dans sa manière d'être mais impressionnante magicienne, qui est accompagnée de son chat-garou, et tout deux auront de bon conseil pour le jeune homme. Il y a aussi Arya, une elfe dont on apprend le rôle important dèa le début de l'histoire (malgré le fait qu'elle apparaisse après) sur le tard du livre, mais qui aura probablement une plus grande importance dans le tome suivant.

    Il y a aussi les méchants, notamment le roi Galbatorix, qu'on ne voit jamais apparaitre dans le livre mais dont l'ombre plane au dessus d'Eragon tout du long, notamment avec ses envoyés personnels, les Ra'zacs, des créatures aux pouvoirs puissants et voués au mal. On croise aussi une Ombre cruelle et puissante, et des Urgals, créatures violentes voir sanguinaires.

    Des personnages principaux dont les relations sont élaborées et m'ont plu, des personnages moins principaux mais qui servent l'histoire de part leur passé et leur position dans l'intrigue et n'en sont pas moins travaillé pour les rendre intéressant (peut-être pas avec un caractère aussi travaillé, mais avec leur histoire propre, leur passé et leur convictions). Et des personnages plus secondaires nombreux, qui seront pour certains développés plus tard je pense.

    Bref, des personnages que j'ai pris plaisir à découvrir et à suivre, auxquels je me suis attachée.

     

    Concernant le style de l'auteur, il est assez travaillé, il m'a plu, m'a embarquée dans le livre sans retour arrière possible. J'y mets juste un petit bémol, ce sont certaines descriptions de lieu, notamment les lieux fastes et grandioses. Les descriptions de ces lieu font bien comprendre le genre de lieu dont il s'agit (en citant par exemple les pierres précieuses qui les constituent, les tailles imposante des éléments, etc), mais permettent parfois assez mal de se les représenter réellement dans leur disposition. Et donne aussi parfois une ou deux petites longueurs. Mais c'est réellement le seul bémol que j'ai à émettre sur la plume de l'auteur, qui est par ailleurs extrêmement plaisante à lire et très prenante, entrainante.

     

    Enfin, il y a le coté dragon, combat à l'épée, magie, etc... ce genre d'éléments typiquement du domaine de la fantasy, qui m'ont beaucoup plu, qui sont utilisés avec brillo et qui font rêver de ce monde.

     

    En bref, une lecture quasi coup de coeur, que j'ai adorée, et que je recommande fortement ! Il va sans dire que je vis rapidement me jeter sur le tome 2 ;)

     

    Extrait : (choix : ça exprime bien la relation entre Eragon et Saphira)

    "S'il arrive quoi que ce soit, je t'attacherai de force sur mon dos et je ne te laisserai plus jamais mettre pied à terre."
    "Moi aussi, je t'aime."

     

    On adore : le style de l'auteur, les personnages, l'histoire, le coté fantasy, les rebondissemnt, le fait que l'on ne voit pas le temps passé lors de la lecture.

    On regrette : certaines descriptions, mais c'est pour chipoter un peu ;)

    Jiji

    « Vie de Carabin, tome 2, de VédécéConfess, de Colleen Hoover, lecture commune »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :