• #PLIB2020 : Les brumes de Cendrelune, tome 1, de Georgia Caldera

    Les Brumes de Cendrelune

    Tome 1 : Le jardin des âmes

    Georgia Caldera

     

    #PLIB2020 : Les brumes de Cendrelune, tome 1, de Georgia Caldera

    PODCASThttps://www.youtube.com/watch?v=3QxCB5SXiUY

     

    Titre en VO : Le jardin des âmes

    Année de la première publication (France) : 2019

    Nombre de pages : 349

    Editeur : J’ai lu

    Site de l’éditeur : https://www.jailu.com/

    Site internet du PLIB : https://leplib.fr/

    ISBN : #9782290165614 (format numérique)

    Site de l’auteur : https://www.georgiacaldera.com/

    Ma note : 5/10

    Public conseillé : Adolescents à partir de 16 ans

    Quatrième de couverture :

    Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l’Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion.
    Or, il semble que certaines failles existent. À l’âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu’on l’a amputée d’une partie d’elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d’une chose : s’affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et contre toute attente, il se pourrait qu’elle ne soit pas seule... 

     

    Mon avis :

    Ce premier tome fait partie de la liste des 5 finalistes du PLIB, et c’était le dernier que j’avais à lire. Je ne l’ai pas trop apprécié.

     

    Céphise veut venger la mort de ses parents. Pour cela, elle est prête à tout. Va-elle y parvenir ?

     

    Les personnages sont corrects mais je ne me suis pas attachée à eux. Céphise est une jeune femme pleine de colère et de haine contre les dieux qui gouvernent son peuple. Elle sait montrer des sentiments et être vulnérable. C’est une rapiécée c’est à dire qu’en guise de punition, elle possède des membres métalliques, en l’occurrence une main.

     

    Verlaine est un demi-dieu, il est l’un des dix enfants de l’empereur. Il a une mission détestable. Il joue du piano et possède des émotions, ce que les dieux n'ont pas. Il va avoir une très grande affection pour l’héroïne.

     

    Héphaïstos, le frère de Verlaine déteste profondément celui-ci. Il est chargé de mettre les membres de métal aux rapiécés. Il cache quelque-chose.

     

    Proserpine est une jeune femme qui est enfermée dans une crypte. Elle a des visions.

     

    Les personnages secondaires sont présents dans l’histoire et sont importants dans l’intrigue.

     

    L’intrigue, pour moi, est bof, je n’ai pas accrochée. Je me suis ennuyée à certains moments.

     

    L’écriture de Georgia Caldera est agréable et recherchée. Les chapitres alternent entre différents points de vue, les principaux étant ceux de Céphise et Verlaine.

     

    La couverture est magnifique et est pleine de mystère !

     

    La fin est intrigante mais je ne sais pas si je lirai la suite.

     

    En bref, une lecture mitigée.

     

    Extrait : (choix : au hasard)

    « Mon don se débattait rageusement en moi, exigeant de combler ce gouffre insupportable qui n'en finissait pas de se creuser au plus profond de mon être. J'avais besoin de ces âmes. J'étais leur dévoreur...
    J'étais la mort incarnée. Et la mort ne s'encombrait pas de scrupules, elle prenait sans vergogne. »

     

    J’ai aimé : La couverture, l’écriture, la fin.

    Je n’ai pas aimé : L’intrigue, les personnages.

    #PLIB2020 : Les brumes de Cendrelune, tome 1, de Georgia Caldera


    Tags Tags : , , , , , , , ,