• Une agate rouge sang, de Frédérick Maurès

    Une agate rouge sang

    Frédérick Maurès

     

    Une agate rouge sang, de Frédérick Maurès

    PODCASThttps://www.youtube.com/watch?v=84mvSTzZ-3Y

     

    Titre en VO : Une agate rouge sang

    Année de la première publication (France) : 2019

    Nombre de pages : 148

    Editeur : ELP éditions

    Site de l’éditeur : http://www.elpediteur.com/

    ISBN :  978-2-924550-51-9 (format numérique)

    Site de l’auteur : https://www.frederickmaures.com/

    Ma note : 7/10

    Public conseillé : Tout le monde

    Quatrième de couverture :

    Dans un petit village, quelque part en France, Marie-Louise, une vieille dame presque centenaire, disparaît en léguant à celui qui s’occupe de son jardin, Mathieu Lambert, un appartement qu’elle possédait à Paris et qui est demeuré inoccupé depuis 1943.
    Mathieu ne sait pas pourquoi il a hérité ce bien et va découvrir petit à petit les composantes du passé de sa bienfaitrice et, par voie de conséquence, de son propre passé.
    Construit à partir d’une succession d’allers-retours dans le temps, à différentes dates clés du passé, Une agate rouge sang tient le lecteur en haleine du début à la fin en lui permettant de démêler progressivement le fil de l’intrigue, chaque chapitre apportant une pièce supplémentaire à la reconstitution du puzzle.

     

    Mon avis :

    J’ai lu ce livre grâce au site SimPlement, je remercie l’auteur pour m’avoir proposé son roman.

    Le résumé étant long, je n'en dirai pas plus.

     

    Les personnages sont très attachants. Mathieu est un homme très affecté par le décès d’une vieille dame, Marie-Louise à laquelle il est très attaché.

     

    Marie-Louise est une dame âgée qui n’a pas eu une vie facile. Elle adore Mathieu.

     

    Les autres protagonistes sont de plus en plus présents au fil du récit.

     

    La relation Marie-Louise/Mathieu est très belle et touchante.

     

    L’intrigue est bien, on a envie de connaître la suite On sent la tension du récit.

     

    L’écriture est agréable, simple et efficace. Les chapitres sont courts et apportent du dynamisme à l’histoire.

     

    Les thèmes abordés comme la Seconde guerre mondiale et l’occupation allemande sont bien traités.

     

    La fin est correcte et toutes les pièces du puzzle s’assemblent.

     

    Par contre, j’ai trouvé quelques longueurs.

     

    Je remercie encore une fois Frédérick Maurès pour m’avoir proposé son livre.

     

    Extrait : (choix : au hasard)

    « Ces ombres d’un passé plus ou moins lointain, morts d’entre les morts ou morts encore vivants dans le souvenir des vivants. »

     

    J’ai aimé : Les personnages, l’écriture, les thèmes abordés, l’intrigue, la fin.

    Je n’ai pas aimé : Les longueurs.

     

    Articles précédents :

    La petite sirène, d'Amandine Clémente

    Michel Strogoff, de Jules Verne

    - Bilan lectures - avril 2020 dans catégorie "nouveautés"


    Tags Tags : , , , , , , ,