• Rohana : Les héritiers de Dyméria, de Benjamin Chavouet

    Rohana

    Les Héritiers de Dyméria

    Benjamin Chavouet

     

    Rohana : Les héritiers de Dyméria, de Benjamin Chavouet

    PODCAST : https://www.youtube.com/watch?v=4IoPBdYrpQo

     

    Titre en VO : Rohana : les héritiers de Dyméria

    Année de la première publication (France) : 2020

    Nombre de pages : 340

    Editeur : Librinova

    Site de l’éditeur : https://www.librinova.com/

    ISBN : 979-10-262-4702-9 (format numérique)

    Site de l’auteur : https://www.librinova.com/auteur/benjamin-chavouet (sa page auteur)

    Public conseillé : Adolescents à partir de 15 ans

    Quatrième de couverture :

    Les habitants de Dyméria vivent en paix depuis plus de vingt ans, mais les temps changent et le spectre de la guerre semble se rapprocher d'année en année. Pour préparer son pays à ces temps de troubles, le roi Mérilius, héros de guerre, amasse la plus grande armée du continent.
    La menace est partout : une rébellion gronde au Sud, les royaumes du Nord espèrent toujours prendre leur revanche sur Mérilius et des hordes toujours plus nombreuses de pillards des montagnes harcèlent les paysans de Dyméria.
    C'est dans ce contexte qu'Elthan et Thalya, les enfants de Mérilius, ont été formés depuis l'enfance aux arts de la guerre et du commandement. Désormais en âge de faire leurs preuves, les héritiers du royaume arriveront-ils à rendre fier leur père ? 

     

    Mon avis :

    J’ai lu ce roman dans le cadre du prix des lecteurs Librinova 2020. J’ai bien aimé.

    Elthan, le prince de Dyméria va à la suite d’un tournoi se retrouver dans un environnement qui lui est totalement étranger. Va-t-il y arriver ?

     

    Les personnages sont corrects. Elthan est un jeune prince qui a toujours vécu au château et ne connaît rien du monde qui l’entoure. Il est gentil et fait preuve d’empathie. Pour lui, il n’y a pas vraiment de royauté ou de domestique.

     

    Sa sœur aînée, Thalya est la princesse héritière. Elle est assez froide et adore se battre. Elle n’a pas vraiment de relation avec son frère.

     

    Leur père, le roi Mérillius 1er n’est pas souvent présent, il est froid.

     

    Les personnages secondaires sont peu présents ce qui est dommage.

     

    L’intrigue est bien, elle est « classique » pour un livre de fantasy c’est à dire des batailles et une quête.

     

    L’écriture est simple mais efficace. Les chapitres se lisent relativement rapidement. Le roman est composé de trois grandes parties qui se lisent vite. Par contre, il manque des mots dans les phrases.

     

    La couverture est très jolie ! Au début du roman, il y a une carte du royaume, ce qui est appréciable.

     

    La fin clôt bien le récit.

     

    En bref, une bonne découverte !

     

    Extrait : (choix : aucun)

     

    J’ai aimé : Les personnages, l’écriture, l’intrigue, la fin.

    Je n’ai pas aimé : Le fait qu’il manque des mots dans les phrases.

     

    Articles précédents :

    Comme meurt une danse, de Claire Quilien

    Les femmes ne plaisantent pas avec l'amour, de Jean-Pierre Levain

    - Butterfly, d’Éva B., dans catégorie "romance" 

    Rohana : Les héritiers de Dyméria, de Benjamin Chavouet


    Tags Tags : , , , , , , ,