• Mort d'encre, de cornelia funke

    Mort d’encre

    Cornelia Funke 

      mort d'encre, de cornelia funke

     

     

    Titre en VO : Tintentot

    Editeur : Gallimard jeunesse

    Site de l’auteur : http://www.corneliafunke.com/

    Ma note : 8,5

    Quatrième de couverture :

    Le monde d’encre est plus violent que jamais et Meggie et ses parents sont menacés par le tyran Tête de Vipère. Farid, lui, cherche à faire revenir à la vie le cracheur de feu Doigt de Poussière. Orphée lui a promis d’écrire les mots qui le ressusciteront, mais la Mort exige bien des sacrifices pour exaucer les souhaits des humains et les mots peuvent être trompeurs…

     

    Mon avis :

    Le troisième suit les deux premier, Cornelia Funke est décidemment un grand auteur fantastique. Il est difficile de maintenir un tel niveau sur trois tome.

    (Attention, des détails seront révélés sur le reste de l’histoire)

    Le suspens laissé à la fin du deuxième tome est à son comble quand on commence le livre. Que va-t-il se passer ?

    L’auteur nous mène dans l’histoire à sa façon, par des chemins détournés et des virages inattendus. Fenoglio ne contrôle toujours rien.

    L’histoire se déroule cette fois-ci entièrement dans le Monde d’encre, qui continue à nous révéler ses secrets.

    L’écriture est toujours fluide, on ne veut qu’une chose, c’est connaitre la suite. On retrouve toujours nos extraits de livres au début des chapitres. Ce coup-ci, même si certain sont très bien choisi, comme dans le deuxième tome, je trouve que d’autres nous coupent un peu. Après, chacun à son avis là-dessus je pense.

    On retrouve tous les personnages : Meggie, Mo, Doigt de Poussière, Elinor, Farid, Darius, Fenoglio, Roxane, le Prince noire  et son ours, Tête de Vipère, le Fifre, et Orphée. Même Mortola, mais de façon inattendue, on l’avait presque oubliée celle-ci. Bien entendu, Basta étant mort, on ne le retrouve pas. Encore que…

    Il y a aussi des personnages qui, jusque là, étaient resté de second plan, que l’on voit dans des rôles importants. Par exemple, Violante dite La Laide (la veuve de Cosimo). D’autres, tout en restant secondaires, sont plus importants, comme Jacopo (le fils de Violante), ou Brianna (la fille de Doigt de Poussière et Roxane).

    On fait la connaissance des brigands qui accompagnent le prince noir, l’Hercule, Monseigneur, Jambe de Bois, Gecko et d’autre. Et Doria, qui sera très important pour Meggie.

    Le Livre vide et Doigt de Poussière sont au centre de toute les attentions.

    On joue littéralement avec les vie. Ou plutôt avec la Mort…

    Meggie a bien grandie depuis le début de la trilogie. Ce n’est plus une enfant, mais une belle adolescente.

    Doigt de Poussière aussi a évolué. Il détestait Mo. Mais il verra désormais la vie différemment. Quoi de plus normal me direz-vous ?

    Le Monde d’encre change beaucoup Mo. Il fait parti des brigands maintenant.

    Le dernier chapitre, un genre d’épilogue, est une conclusion quelque peu ironique, je la trouve mignonne.

     

    (Pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents, ne pas lire.)

    L’histoire commence quelque temps après la fin du tome deux, on voit Mo en brigand, et Meggie apprend que sa mère attend un bébé.

     

    Rappelez-vous, Doigt de Poussière est mort pour faire revenir Farid, et, sur la demande de celui-ci, Fenoglio, qui avait perdu le goût de l’écriture, a écrit un dernier texte que Meggie à lu pour faire venir Orphée, le lecteur et écrivain mystérieux.

    Farid est à son service le temps qu’il fasse revenir Doigt de Poussière avec ses mots. Mais Orphée voit les choses autrement. Le Monde d’encre est un monde qu’il admire à travers un livre depuis son enfance, et il compte s’y faire une place de choix. Et le modifier, ce qui déplait fortement à Fenoglio.

    Dans le tome 2, Cosimo a ressuscité grâce à la plume de Fenoglio, mais cela n’a pas tourné de la façon attendu. Et il est mort une deuxième fois, en emmenant tous les hommes d’Ombra avec lui. Désormais, le beau-frère de Tête de Vipère, le Gringalet, règne.

    Fenoglio avait aussi fabriqué un personnage, le Geai bleu, qui devait donner du courage aux gens à travers les chansons des ménestrels, mais Mo l’a malencontreusement incarné, ce qui le met en grand danger.

    Et, souvenez vous, Mo a dû relié un livre qui a rendu immortel Tête de Vipère, le roi des horreurs qui règne de l’autre côté de la forêt.

    L’histoire en est là. Dans un beau bazar, et on ne sait pas si Doigt de Poussière reviendra, si le livre vide fera son office, si Mo remplira son rôle de Geai bleu, comment. Et que devient l’amour entre Meggie et Farid ? Et l’écrivain qui n’écrit plus ? Et les enfants d’Ombra qui sont devenus adulte trop tôt, faute de père ? Autant de questions en suspend. Cela ne fait que promettre une bonne histoire.

    Et quand Elinor et Darius arrive grâce à la voix de celui-ci (bien plus tard dans l’histoire par contre), on se demande franchement si c’est une bonne ou une mauvaise chose.

     

    Extrait : (choix : j’aime ce passage. Votre réponse à la question de quoi sommes nous faits ?)

    « Meggie regarda autour d’elle, regarda la table, les outils, les plumes… et les habits noirs de Mo. Tout cela était fais de mots, non ? Des mots de Fenoglio. La maison, la cour, le ciel au-dessus d’eux ; les arbres, les pierres, la pluie, le soleil et la lune. « Oui, qu’en est-il de nous ? pensa Meggie. De quoi sommes nous faits ? Resa, moi, Mo et l’enfant qui va naître. » Elle ne connaissait plus la réponse. L’avait-elle jamais connue ?

             Elle avait l’impression qu’autour d’elle, les choses chuchotaient, parlaient de tout ce qui serait et de tout ce qui avait été. Meggie regarda ses mains et eut l’impression de pouvoir y lire des mots, des mots qui disaient : et un nouvel enfant vit le jour. »

     

    On adore : L’histoire, le suspens, le style… Tout en fait.

    On regrette : Peut-être un nom pour le petit frère de Meggie ?

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/coeur-d-encre-de-cornelia-funke-a98205227#

    Chronique du tome 2 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/sang-d-encre-de-cornelia-funke-a100621501#


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :