• Jennifer Strange, tome 1 : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons, de Jasper Fforde

    Jennifer Strange

    Tome 1 : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons

    Jasper Fforde

    Jennifer Strange, tome 1 : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons, de Jasper Fforde

     

    Titre en VO : The Last Dragonslayer

    Année de la première publication (France) : 2011

    Nombre de pages : 294

    Editeur : Fleuve Noir, collection Territoires

    Site de l’éditeur : http://www.fleuve-editions.fr/livres-romans/

    ISBN : 978-2-265-09389-8 (format kindle)

    Site de l’auteur : http://www.jasperfforde.com/

    Ma note : 3/10

    Publique conseillé : Tout public à partir de 13 ans

    Quatrième de couverture :

    Depuis que la jeune orpheline Jennifer a été choisie pour tuer le dernier dragon, elle est la personnalité la plus célèbre de tout le pays. Mais elle se rend vite compte que les raisons de sa mission sont bien moins nobles qu'elle ne le pensait...

     

    Mon avis :

    J'ai détesté ce livre, mais quand je dis détester c'est détesté ! Je vous le dis tout de suite, je ne lirai pas la suite.

     

    Nous sommes dans un univers fantastique avec de la magie. La ville de Kazam est pour l'instant dirigée par Jennifer, 15 ans qui en est la directrice remplaçante. Le directeur, monsieur Zambini a disparu. Il y a des menaces de dragons et l'énergie magique de la ville s'affaiblie...

     

    Jennifer est une jeune fille de 15 ans qui a été chez élevée par les religieuses, elle est une "enfant trouvée" et ne connaît pas ses parents. Elle a un fort caractère.

     

    Grizz Crevette, (oui c'est son nom) est un garçon attachant qui aide Jennifer dans ses tâches administratives. Lui aussi a été élevé chez les religieuses. Il est très intelligeant.

     

    Dame Mawgon est une magicienne grognon qui est sévère mais qui cache bien son jeu et apprécie Jennifer.

    Le Mage Moobin est un homme farfelu.

     

    L'univers crée par Jasper Fforde aurait pu être bien sympas, mais je l'ai trouvé complexe. En fait, chaque personne porte un titre (mage, sorcier...). Plus la personne est puissante, plus il peut faire des sorts complexes.

     

    J'ai trouvé le livre long TRES long. En effet, il faut attendre la moitié du livre pour qu'il se passe des choses intéressantes. Au début, l'auteur nous parle du train-train quotidien de Jennifer.

     

    L'écriture est bien, mais sans plus.

    La fin est bof.

     

    En bref, je ne lirai pas la suite.

     

    Extrait : (choix : le devoir)

    "Parfois, le devoir entraîne en de sombres lieux où l'on préfèrerait ne pas se rendre, mais le devoir, comme on dit, c'est le devoir."

     

    On adore : Rien !

    On regrette : Les personnages, l'univers trop complexe, l'écriture, les longueurs, la fin.

    « Le livre qui t'explique enfin tout sur les parents, de Françoize BoucherAux délices des anges, de Cathy Cassidy »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :