• Shadowhunters, saison 3

    Shadowhunters

    Saison 3

     

    Shadowhunters, saison 3

     

     

    Réalisateur(s) : Todd Slavkin et Darren Swimmer

    Acteurs principaux :

    *Katherine McNamara, dans le rôle de Clary Fray ou Fairchild 

    *Dominic Sherwood, dans le rôle de Jace Wayland  

    *Alberto Rosende, dans le rôle de Simon (le meilleur ami de Clary)  

    *Emeraude Toubia, dans le rôle d'Isabelle (une amie Shadowhunter de Clary) 

    *Matthew Daddario, dans le rôle d'Alec (le frère d'Isabelle)  

    *Isaiah Mustafa, dans le rôle de Luke (policier et ami de la mère de Clary) 

    *Harry Shum Jr, dans le rôle de Magnus Bane (un sorcier)  

    *Alisha Wainwright, dans le rôle de Maia (loup-garou et amie de Simon) 

    *Luke Baines, dans le rôle de Jonathan Morgenstern (le frère de Clary)

    *Anna Hopkins, dans le rôle de Lillith (mère de Jonathan Morgenstern et reine des démons)

    *Javier Munoz, dans le rôle de Lorenzo (un rival de Magnus)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=Ov7oxvtrcUU

    Durée d’un épisode : 42 minutes

    Nombre d’épisode : 22

    Ma note : 7/10

    Résumé :

    Clary a ressuscité Jace grâce au vœu accordé par un ange. Jace va par la suite devenir étrange aux yeux de ses amis. Lillith, la reine des démons souhaite à tout prix redonner vie à son fils.

    Comment cela va-il se finir ?

    Mon avis :

    Après plusieurs années je viens enfin de terminer cette série qui est encore plus sombre que les deux précédentes.

     

    Lillith veut plus que tout que son fils revienne d’entre les morts et régner sur le monde des Terrestres – personnes lambdas sans pouvoirs ni particularités – Pour cela, elle va lever une armée…

     

    Le jeu des acteurs n’est pas trop mal surtout celui de Jace et Clary qui arrivent bien à transmettre leurs émotions.

    Jace a toujours un petit côté sarcastique même s’il apparait plus « faible » et attendri par les événements.

    Clary, de son côté aime aider les autres et va se retrouver dans des situations dramatiques.

     

    Les autres personnages comme Alec, Isabelle, Simon, Maia et Luke sont très bien aussi. Il arrive qu’ils soient dans des intrigues parallèles.

     

    L’univers est comme dit plus haut sombre et tendu. On sent que la situation est désespérée mais qu’elle va finir par s’arranger.

     

     Les effets spéciaux comme les maquillages – notamment ceux des vampires – sont très bien réalisés. On pourrait se croire dans les combats.

     

    Le dernier épisode qui dure 1 heure au lieu d’une quarantaine de minutes comme habituellement clôture parfaitement la série ! La fin, justement est triste. Si la série avait eu une quatrième saison, cela aurait été super mais il faudra s’en contenter.

     

    Par contre, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’intrigue au début.

     

    En résumé, une bonne fin.

     

    On adore : Le jeu des acteurs, l’univers, les effets spéciaux, le maquillage, la fin.

    On regrette : Que j’ai eu du mal à rentrer dans l’intrigue.

                                                                                                       Debo

    « Beaux-parentsDe fric et d'eau fraîche, de F.P.A. Upellini »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :