• Vice Versa

    Réalisateur : Pete Docter, Ronaldo Del Carmen

    Scénariste : Pete Docter, Meg LeFauve, Josh Cooley

    Titre original : Inside Out

    Acteurs principaux :

    ·       Amy Foster (voix originale) et Charlotte Lebon (voix française) dans le rôle de Joie,

    ·       Phyllis Smith (voix originale) et Marilou Berry (voix française)  dans le rôle de Tristesse,

    ·       Lewis Black (voix originale) et Gilles Lellouche (voix française)  dans le rôle de Colère,

    ·       Mindy Kaling (voix originale) et Mélanie Laurent (voix française)  dans le rôle de Dégoût,

    ·       Bill Hader (voix originale) et Pierre Niney (voix française)  dans le rôle de Peur,

    ·       Kaitlyn Dias (voix originale) et Clara Pointcarré (voix française)  dans le rôle de Riley,

    ·       Kyle MacLachlan (voix originale) et Alexis Victor (voix française)  dans le rôle de Papa,

    ·       Diane Lane (voix originale) et Françoise Cadol (voix française)  dans le rôle de Maman

    Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19550127&cfilm=196960.html

    Durée : 1h34

    Date de sortie : 17 juin 2015

    Ma note : 8/10

    Publique conseillé : Tout public

    Résumé :

    Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité,  Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs… Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…

     

    Mon avis :

    Un Disney Pixar, donc tout public, qui change des histoires de princesses !

    Pas besoin de parler de l’histoire, étant donné la longueur du résumé.

     

    Une histoire sympathique, qui plaît aux enfants, comme aux plus grands (comme le célèbre bonbon, « …c’est beau la vie, pour les grands et les petits »).

     

    Les petits personnages…

    Commençons par les tous petits du QG dans la tête de Riley…

    Joie, celle qui dirige les opérations, toujours de bonne humeur, hyperactive, assez rigolote.

    Tristesse, elle pleurniche, est pessimiste, voire dépressive… Elle ne sait pas trop quel est son rôle, elle fait des bêtises, et elle aussi peut faire rire à ses dépends.

    Colère, impulsif, coléreux (non sans blague…), justicier à ses heures, et cherche où placer des gros mots !

    Dégoût, déteste les brocolis, fan de mode.

    Peur, très doué pour faire l’inventaire de toutes les catastrophes possible, mais moins pour les classer par ordre de probabilité…

    Riley est le personnage principal, adore le hockey et les bêtises, et a les valeurs de la famille, l’amitié et l’honnêteté.

    Papa et Maman sont à l’image classique que l’ont peut se faire de parents normaux. Ils sont très attachés à leur fille et forme une famille unie.

     

    Les dessins sont bien réalisés. L’histoire est originale, et change de tous les Disney.

    La fin est, comment dire, innocente ? A vous d’aller voire le film pour savoir pourquoi… (Auquel cas, je conseil de rester voire le générique de fin, on découvre aussi comment fonctionne certains de nos animaux domestiques…)

    Il faut quand même noter que Peur, Dégoût et Colère sont beaucoup moins utiles que Joie, et Tristesse (même si elle ne le sait pas encore).

     

    Un bon moment devant ce dessin animé, que l’on conseille.

     

    On adore : Les personnages, l’histoire et son originalité, la fin,…

    On regrette : Peut-être la « moindre » utilité de Peur, Dégoût et Colère ?

     


    votre commentaire
  • Pretty Little Liars

    Saison 2

    Pretty Little Liars, saison 2

     

    Réalisateur : I. Marlene King

    Acteur principaux :

    *Lucy Hale, dans le rôle d’Aria

    *Troian Bellisario, dans le rôle de Spencer

    *Ashley Benson, dans le rôle d’Hanna

    *Shay Mitchell, dans le rôle d’Emily

    *Sasha Pieterse, dans le rôle d’Alison

    *Ian Harding, dans le rôle d’Ezra Fitz (le petit ami d’Aria)

    *Tyler Blackburn, dans le rôle de Caleb Rivers (le petit ami d’Hanna)

    *Keegan Allen, dans le rôle de Toby (le petit ami de Spencer)

    *Janel Parrish, dans le rôle de Mona

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=fDmVE5Wfl-E 

    Durée d’un épisode : 43 minutes

    Nombre d’épisode : 25

    Ma note : 10/10

    Résumé :

    Le second mystère de cette saison est à propos de l'identité du tueur (de la tueuse ? des tueurs ?) d'Alison. La confession écrite qu'Ian a faite avant de se suicider pourrait faire de lui un suspect principal. Nous savons que Garett, Ian et Jason faisaient partie d'un club de surveillance appelé N.A.T. D'ailleurs, grâce à une vidéo que Caleb a réussi à récupérer dans le portable de "A", nous découvrons que Jenna en faisait partie. Une autre vidéo découverte par Caleb confirme que les membres du N.A.T. Club étaient dans la chambre d'Alison le soir de sa mort. Ian avait pris soin de cacher une caméra afin d'enregistrer leur discussion. Mais une fois que Garett se rend compte que tout a été enregistré, Melissa entre dans la chambre d'Alison, elle n'était pas surprise donc Melissa, Garett, Jason, Ian, Jenna font partie du N.A.T Club ... 

     

    Mon avis :

    Comme la première saison, j’ai adoré ! L’histoire avance et devient de plus en plus sombre. On ne sait toujours pas qui est A. Les filles doivent jongler entre leur enquête et leurs vies amoureuses. Pas si simple…

    Les petits amis – Ezra, Toby et Caleb – sont plus présents et sont d’un vrai soutien pour les adolescentes. Moi, j’adore Toby, il est doux, gentil.

     Les acteurs sont géniaux !

    L’atmosphère est de plus en plus sombre, il y a un vrai suspense. Il y a aussi un épisode « spécial halloween » qui coupe l’intrigue. On voit les filles avec Alison avant la disparition de celle-ci.

    La fin est flippante, on veut savoir la suite !

     

    On adore : Tout.

    On regrette : Rien du tout.

     

     


    votre commentaire
  • Kate & William : Quand tout a commencé…

    Kate & William : Quand tout a commencé...

     

    Réalisateur : Mark Rosman

    Scénariste : Nancey Silvers

    Acteur principaux :

    *Camilla Luddington, dans le rôle de Kate Middleton

    *Nico Evers-Swindell, dans le rôle du Prince William

    *Ben Cross, dans le rôle du Prince Charles (le père de William)

    *Christopher Cousins, dans le rôle de Michael Middleton (le père de Kate)

    *Serena Scott Thomas, dans le rôle de Carole Middleton (la mère de Kate)

    *Calvin Goldspink, dans le rôle de James Middleton (le frère de Kate)

    *Mary Elise Hayden, dans le rôle de Pippa Middleton (la sœur de Kate)

    *Justin Hanlon, dans le rôle du Prince Harry (le frère de William)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=5diJx87tz4M (en anglais)

    Durée : 1h27

    Date de sortie : 2011

    Ma note : 10/10

    Publique conseillé : Tout public

    Résumé :

     Sur le campus de St. Andrews, la plus ancienne université d'Ecosse, le prince William rencontre la ravissante étudiante Kate Middleton. Bientôt, les deux jeunes gens tombent amoureux. Il faudra alors que Kate s'habitue au train de vie de la famille royale. D'autant que, William parti effectuer son service militaire, Kate reste seule, assaillie par les médias...

     

    Mon avis :

    J’ai adoré ce film, il est superbe !

    On suit l’histoire de Catherine Middleton – ou Kate -  et du Prince héritier William d’Angleterre. Le jeune homme part suivre ses études à l’université Saint Andrews pour être loin de Londres et de la presse.

    Là-bas, il fait la connaissance de Kate Middleton. Vont-ils pouvoir s’aimer sans la pression des médias ?

     

    Le film retrace la vie du Prince William et de Kate Middleton au moment de leur rencontre. L’histoire est fictive mais elle se base quand même sur les faits réels du couple royal.

     

    Les acteurs sont géniaux. Nico Evers-Swindell – qui joue William – et Camilla Luddington – qui incarne Kate – sont très bien dans la peau des deux héros. Le Prince Charles est très bien joué aussi.

     

    Les décors sont somptueux. La romance est très belle et très romantique ! Ce film est parfait quand on n’a pas trop le moral.

     

    Le film montre aussi que les médias peuvent mettre la relation d’un couple à rude épreuve – notamment dans la famille royale -.

     

    La fin est très belle ! Je recommande ce film pour toutes les personnes un peu « fleur bleue »  ou qui aime la famille royale d’Angleterre.

    Pour moi, c’est un sans faute et cela fait déjà deux fois que je le regarde.

     

    On adore : Absolument tout !

    On regrette : Rien du tout.


    votre commentaire
  • Pretty Little Liars

    Saison  1

    Pretty Little Liars, saison 1

     

    Réalisateur : I. Marlene King

    Acteur principaux :

    *Lucy Hale, dans le rôle d’Aria

    *Troian Bellisario, dans le rôle de Spencer

    *Ashley Benson, dans le rôle d’Hanna

    *Shay Mitchell, dans le rôle d’Emily

    Sasha Pieterse, dans le rôle d’Alison

    Ian Harding, dans le rôle d’Ezra Fitz

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=CGrPXGULuAQ 

    Durée d’un épisode : 43 minutes

    Nombre d’épisode : 22

    Ma note : 10/10

    Résumé :

    NE JAMAIS FAIRE CONFIANCE A UNE JOLIE FILLE QUI CACHE UN VILAIN SECRET

    Rosewood est une parfaite petite ville qui cache un grand nombre de secrets : le plus terrible de tous concerne ses quatre plus jolies jeunes filles : Aria, Spencer, Hanna et Emil, des amies dont les plus noirs secrets sont sur le point d’être dévoilés. Un an plus tôt, leur leader Alison est portée disparue, et les filles cessent d’être les meilleures amies du monde. Mais voilà qu’aujourd’hui elles reçoivent des messages de « A » concernant des informations que seule Alison possédait. A révèle leurs secrets, surveille leurs allées et venues et profère des menaces particulièrement alarmantes. Les filles se réunissent pour découvrir qui est derrière tout ça : Alison est-elle de retour ? Ou bien est-ce que quelqu’un d’autre se cache derrière A ?  Entrez dans la confidence avec la saison 1 complète de cette passionnante nouvelle série inspirée par les romans à succès de Sara Shepard. Vous serez très vite accros !

       

    Mon avis :

    Comme le dit le résumé, je suis accros à cette série très girly mais à suspense !

     

    Les héroïnes sont attachantes, on a envie de savoir ce qui va leur arriver.

    Aria est une jeune fille qui, avant le début de la série avait des mèches de cheveux rose a vécu un an en Island suite à l’infidélité son père avant de revenir aux Etats-Unis. Elle rencontre Ezra Fitz dans un bar. Entre eux, c’est le coup de foudre ! La jeune fille verra plus tard qu’Ezra sera son professeur de littérature au lycée. Ce qui ne l’empêche pas de poursuivre la relation.

     

    Spencer est très fortuné. Dans sa famille il faut être excellent dans tous les domaines. Elle ne s’entend pas avec sa sœur aînée, Melissa, mais cela va « un peu s’améliorer » au fil des épisodes.

     

    Emily est passionnée de natation et rêve d’en faire son métier. Elle vit avec sa mère, son père est militaire et est très souvent absent. Elle est homosexuelle mais le vit très bien.

     

    Alison, même si on ne le voit quasiment pas est manipulatrice, c’est une garce excusez moi le mot !

     

    Hanna  est une fille populaire mais ne l’a pas toujours été. Dans son enfance, elle était ronde et été mal dans sa peau car tout le monde se moquait d’elle. Ses parents sont divorcés.

    C’est la plus « humaine » de toutes les amies, douce et gentille. C’est ma préférée.

     

    Ezra Fitz a 26 ans et enseigne la littérature au lycée. Il tombe sous le charme d’Aria dans un bar sans savoir que ce sera une de ses élèves. Il a une relation secrète avec la jeune fille. Il est protecteur.

     

    La série est pleine de suspense : Qui est A ?

    Une fois que l’on commence, on ne s’arrête plus. J’ai commencé la saison 2 directement après la fin !

    Entre amour, amitié qui croire ?

     

    La fin est super flippante !

    Je recommande  mais je vous conseille de ne pas trop la regarder le soir, vous risqueriez de cogiter !

     

    On adore : Tout.

    On regrette : Rien du tout.


    votre commentaire
  • La Famille Bélier

    La Famille Bélier

     

    Réalisateur : Eric Lartigau

    Scénariste : Victoria Bedos et Stanislas Carré de Malberg

    Acteur principaux :

    *Louane Emera, dans le rôle de Paula Bélier

    *Karin Viard, dans le rôle de Gigi (la mère de Paula)

    *François Damiens, dans le rôle de Rodolphe (le père de Paula)

    *Luca Gelberg, dans le rôle de Quentin (le frère de Paula)

    *Ilian Bergala, dans le rôle de Gabriel

    *Roxane Duran, dans le rôle de Mathilde (la meilleure amie de Paula)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=tEgw97vpkDM 

    Durée : 1h46

    Date de sortie : 17 décembre 2014

    Ma note : 6/10

    Publique conseillé : Tout public

    Résumé :

    Dans la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à ses parents au quotidien, notamment pour l’exploitation de la ferme familiale. Un jour, poussée par son professeur de musique qui lui a découvert un don pour le chant, elle décide de préparer le concours de Radio France. Un choix de vie qui signifierait pour elle l’éloignement de sa famille et un passage inévitable à l’âge adulte. 

     

    Mon avis :

    Quand ce film est sorti en décembre 2014, les critiques étaient élogieuses ! J’ai finalement décidé de le regarder, et je doit dire que je ne l’ai pas trouvé si exceptionnel.

    On suit Paula, qui vit avec ses parents Gigi et Rodolphe et son petit frère Quentin à la campagne, ses parents y tiennent une ferme. C’est la seule « endentant » dans la famille Bélier – ses parents et son frère sont sourds. On va lui proposer de faire partie d’une école de  chant. Va-elle choisir d’y aller ou de rester avec sa famille pour les aider ?

     

    L’histoire est touchante. La chanteuse Louane – qui est l’héroïne – joue très bien. Pour le film, elle a dû apprendre la langue des signes car les acteurs jouant sa famille sont réellement sourds. Des thèmes importants sont abordés comme l’handicap et le fait que cela n’empêche pas les personnes de vivre. C’est quelque chose qui me touche beaucoup.

    La musique est également pas mal.

    Les acteurs jouent bien, notamment Louane qui est une jeune fille de 16 ans qui doit se battre pour sa famille et les aider pour communiquer avec les autres. C’est elle qui traduit leurs signes.

    Les parents, Gigi et Rodolphe sont aimants envers leurs enfants. Ils sont loufoques à certains moments. Ils ne veulent pas trop laisser grandir leur fille.

    L’humour est quelque fois un peu « lourd » et pas forcément drôle.

    La fin est bien mais sans plus.

    Le film est un peu long (1h45), 20 minutes de moins seraient pas mal.

    Malgré tout, je vous le conseille !

     

    On adore : Les personnages, l’héroïne, le jeu des acteurs, les thèmes abordés.

    On regrette : La longueur du film, l’humour « lourd », la fin.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique