• How I Meet Your Mother

    Saison 7

     

    How I Meet Your Mother, saison 7

     

    PODCAST  https://youtu.be/K1pw6j5_adE

     

    Réalisateur(s) : Carter Bays et Craig Thomas

    Acteurs principaux :

    *Josh Radnor, dans le rôle de Ted

    *Jason Segel, dans le rôle de Marshall

    *Alyson Hanningan, dans le rôle de Lily

    *Neil Patrick Harris, dans le rôle de Barney

    *Cobie Smulders, dans le rôle de Robin

    *Nazanin Boniadi, dans le rôle de Nora (la petite amie de Barney)

    *Kal Penn, dans le rôle de Kévin (le psychologue de Robin)

    *Chris Elliott, dans le rôle de Mickey Aldrin (le père de Lily)

    *Becki Newton, dans me rôle de Quinn

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=gp1GpNUdEIw (en anglais)

    Durée d’un épisode : 20 minutes

    Nombre d’épisode : 24

    Ma note : 8/10

    Résumé :

    Marshall et Lily vont avoir un enfant. Barney va se marier Ted cherche encore et toujours l’amour (résumé personnel)

     

    Mon avis :

    Contrairement aux saisons précédentes, j’ai retrouvé de l’attrait pour cette série !

     

    Le jeu des acteurs est sympathique, leurs répliques sont drôles. La série est sans prise de tête.

     

    L’intrigue est correcte. Nous suivons la vie de la petite bande d’amis avec ses joies et ses peines (amour, amitié, famille…).

     

    J’ai bien aimé les épisodes qui sont courts et dynamiques.

     

    La fin donne envie de savoir la suite ! Nous arrivons bientôt à la fin du long récit de Ted sur comment il a rencontré la mère de ses enfants.

     

    Par contre, j’ai mis du temps à rentrer dans cette septième saison.

     

    Comme cous pouvez le voir, cette chronique est courte mais vu que c’est déjà la saison 7, je n’est pas grand-chose à rajouter.

     

    Les pointe forts : Le jeu des acteurs, l’intrigue, la fin.

    Les points faibles : Le fait que j’ai mis du temps à rentrer dans cette suite.

     

    Articles précédents :

    - Les Lectures de Chloé répond à mes questions

    - Angie répond à mes questions

    - Fondamental, d'Angie dans catégorie "romance"


    votre commentaire
  • Suits : avocats sur mesure

    Saison 6

     

    Suits : avocats sur mesure, saison 6

     

    PODCAST : https://www.youtube.com/watch?v=YeI969EGOyw

     

    Réalisateur : Aaron Korsh

    Acteurs principaux :

    *Patrick J. Adams, dans le rôle de Mike Ross

    *Meghan Markle, dans le rôle de Rachel Zane (assistante juridique et fiancée de Mike)

    *Gabriel Macht, dans le rôle d’Harvey Specter (supérieur de Mike et associé de Jessica)

    *Rick Hoffman, dans le rôle de Louis Litt (associé de Jessica et d’Harvey)

    *Sarah Rafferty, dans le rôle de Donna (secrétaire d’Harvey)

    *Gina Torres, dans le rôle de Jessica Pearson (responsable du cabinet où travaille Mike)

    *Paul Schulze, dans le rôle de Frank Gallo (un détenu de la prison où se trouve Mike)

    *Erik Palladino, dans le rôle de Kevin Miller (le compagnon de cellule de Mike)

    *Carly Pope, dans le rôle de Tara (la petite amie de Louis)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=708Y03Gi8l8 (en anglais)

    Durée d’un épisode : 42 minutes

    Nombre d’épisode : 16

    Ma note : 8/10

    Résumé :

    Le cabinet d'avocats Pearson Specter Litt tente de sauver ce qui peut encore l'être après les retombées du procès de Mike alors que celui-ci tente de s'ajuster à la vie en prison qui se révèle être corrompue, violente et impitoyable.

     

    Mon avis :

    Contrairement à d’habitude où je regarde les épisodes assez rapidement, cette fois-ci j’ai fais durer le suspense. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas appréciée cette sixième saison.

     

    Mike va en prison pour deux ans pour avoir exercer le métier d’avocat sans avoir fait des études de droit. Rachel tente de remonter la pente. Le cabinet doit faire face au fait que leurs collaborateurs soient partis.

     

    Le jeu des acteurs est toujours aussi bien. Harvey veut à tout prix faire sortir Mike de prison. Il est toujours aussi fougueux.

     

    Rachel essaye de s’en sortir et de continuer sa vie. Elle va se mettre en tête de sauver coûte que coûte un innocent.

     

    Mike va découvrir la prison avec sa violence et ses histoires. Il va se lier d’amitié avec son compagnon de cellule. Il veut défendre les citoyens lambda.

     

    Donna est toujours aussi perspicace, elle sait ce qu’elle veut. Je trouve que c’est l’un des personnages les plus emblématiques de la série.

     

    Les autres personnages apportent beaucoup à l’intrigue.

     

    L’intrigue est super, on découvre le milieu carcéral américain ce qui est très intéressant.

     

    L’univers s’assombrit encore plus.

     

    La fin donne très envie de connaître la suite !

     

    Par contre, j’ai mis un peu de temps à rentrer dans cette suite.

     

    En bref, une bonne suite !

     

    Les pointe forts : Le jeu des acteurs, l’univers, l’intrigue, la fin.

    Les points faibles : J’ai mis du temps à rentrer dans la suite.

     

    Articles précédents :

    - Contes d'errances, contes d'espérances, de Jacques Salomé

    - Passion d'été, tome 1, de Noëline

    - Les Mondes de Ralph dans catégorie "séries & films"


    votre commentaire
  • Les Mondes de Ralph

     

    Les Mondes de Ralph

     

    PODCAST : https://www.youtube.com/watch?v=Wzvtp-KbLvE

     

    Réalisateur : Rich Moore

    Scénariste(s) : Phil Johnston et Jennifer Lee

    Titre original : Wreck-it Ralph

    Acteurs principaux :

    *John C. Reilley (voix originale) et François-Xavier Demaison (voix française) dans le rôle de Ralph

    *Jack McBrayer (voix originale) et Donald Reignoux (voix française) dans le rôle de Felix Fix (le compagnon de jeu de Ralph)

    *Jane Lynch (voix originale) et Isabelle Desplantes (voix française) dans le rôle de Calhoum (un personnage d’un jeu vidéo de combat)

    *Sarah Silverman (voix originale) et Dorothée Pousséo (voix française) dans le rôle de Vanellope (une petite fille d’un jeu de kart qui a une anomalie)

    *Alan Tudyk (voix originale) et Benoît Brière (voix française) dans le rôle de Sa Sucrerie (le roi du jeu de kart)

    Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19430311&cfilm=190157.html

    Durée : 1h48

    Date de sortie : 21 novembre 2012

    Ma note : 7/10

    Public conseillé : Pour les enfants à partir de 6 ans

    Résumé :

    Dans une salle d’arcade, Ralph la casse est le héros mal aimé d’un jeu des années 80. Son rôle est simple : il casse tout ! Pourtant il ne rêve que d’une chose, être aimé de tous…

    Vanellope Van Schweetz quant à elle, évolue dans un jeu de course, fabriqué uniquement de sucreries. Son gros défaut : être une erreur de programme, ce qui lui vaut d’être interdite de course et rejetée de tous…

    Ces deux personnages n’auraient jamais dû se croiser… et pourtant, Ralph va bousculer les règles et voyager à travers les différents mondes de la salle d’arcade pour atteindre son but : prouver à tous qu’il peut devenir un héros… Ensemble, arriveront-ils à atteindre leurs rêves ?

     

    Mon avis :

    Ce film d’animation m’attire depuis de nombreuses années.

    Nous suivons Ralph qui est le « méchant » d’un jeu vidéo d’arcade. Il rêve de devenir un gentil et d’obtenir une médaille. Y arrivera-t-il ?

     

    Les personnages ont chacun leur petit caractère. Ralph a un grand cœur et va tout faire pour être aimé.

     

    Vanellope, une petite fille qui a une anomalie de programme est dans un jeu de course. Elle est malicieuse et très jolie, c’est l’innocence incarnée.

     

    Felix Fix est le gentil dans le jeu de Ralph, il peut tout réparer avec son marteau. Il m’a fait penser à Mario Bross avec sa salopette et sa casquette.

     

    Les autres personnages sont corrects.

    Les voix sont pas mal.

     

    L’intrigue est toute gentille, on est très vite happé par l’histoire.

     

    L’univers est bien, on se sent vraiment dans des jeux vidéos.

     

    La fin donne envie de regarder la suite !

     

    Par contre, il y a des petites longueurs.

     

    En bref, un bon film d’animation.

     

    Ses points forts : Les personnages, l’intrigue, l’univers, la fin.

    Ses points faibles : Les longueurs.

     

    Articles précédents :

    - L'Equilibre, de Marion De Sousa

    - Triangle amoureux (ou pas), de Marisa Kanter

    - Sorties littéraires - Juillet 2020 dans catégorie "nouveautés"


    votre commentaire
  • Un soupçon de magie

    Saison 1

     

    Un soupçon de magie, saison 1

    PODCAST : https://www.youtube.com/watch?v=7DcqQvIyCFI

     

    Réalisateur(s) : Laurie Lynd et Craig Pryce

    Acteurs principaux :

    *Catherine Bell, dans le rôle de Cassandra « Cassie » Nightingale

    *Bailee Madison, dans le rôle de Grace (la fille de Cassie)

    *James Denton, dans le rôle de Sam Radford (le nouveau médecin de la ville)

    *Rhys Matthew Bond, dans le rôle de Nick Radford (le fils rebelle de Sam)

    *Kylee Evans, dans le rôle de Stephanie (une amie de Cassie)

    *Anthony Lemke, dans le rôle de Ryan (un ami de Cassie)

    *Catherine Disher, dans le rôle de Martha (le maire de la ville)

    *Hannah Endicott-Douglas, dans le rôle de Lori (la demie-sœur de Grace)

    *Dan Jeannotte, dans le rôle de Brandon (le demi-frère de Grace)

    Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19550411&cserie=17362.html (en anglais)

    Durée d’un épisode : 40 minutes

    Nombre d’épisode : 10

    Ma note : 7/10

    Résumé :

    Sam Radford et son fils, Nick emménagent à Middleton pour repartir de zéro. Ils vont découvrir cette petite ville où tous les habitants s’entraident. Découvrez leurs aventures qui vont avoir un soupçon de magie.

     

    Mon avis :

    J’étais depuis longtemps intriguée par cette série qui est pleine de bons sentiments.

     

    Le jeu des acteurs est correct. Cassie est propriétaire d’une petite boutique. Elle aime aider les autres, elle a des intuitions. Depuis la mort de son mari, elle a du mal à refaire sa vie et à s’ouvrir aux hommes.

     

    Sam est le nouveau médecin de la ville. Il a décidé de quitter New-York pour reprendre un nouveau départ avec son fils, Nick. Au début, il a du mal à adhérer aux méthodes de guérison de Cassie.

     

    Nick est rebelle, il ne veut pas habiter à Middleton. Il n’est pas très aimable.

     

    Grace, la fille de Cassie est gentille et adore sa famille. Elle a 15 ans et souhaite faire les mêmes choses que les adolescents de son âge comme les sorties.

     

    Les personnages secondaires apportent de la légèreté.

     

    L’intrigue est pleine de bons sentiments, sans prise de tête.

     

    Nous sommes dans une ambiance « petite ville » où chacun se mêle un peu des affaires des autres qui est appréciable.

     

    La fin est bien et donne envie de connaître la suite.

     

    Par contre, j’ai mis du temps à rentrer dans la série.

     

    En bref, une bonne série.

     

    J’ai aimé : Le jeu des acteurs, l’ambiance, l’intrigue, la fin.

    Je n’ai pas aimé : J’ai mis du temps à rentrer dans la série.

     

    Articles précédents :

    Le bal des folles, de Victoria Mas

    Une agate rouge sang, de Frédérick Maurès

    - La petite sirène, d'Amandine Clémente dans catégorie "romance"

     


    votre commentaire
  • Falling inn love

     

    Falling Inn Love

    PODCASThttps://www.youtube.com/watch?v=T9CcCzNiDg4

     

    Réalisateur : Roger Kumble

    Scénariste(s) : Elizabeth Hackett et Hilary Galanoy

    Titre original : Falling inn love

    Acteurs principaux :

    *Christina Milian, dans le rôle de Gabriela Diaz

    *Adam Demos, dans le rôle de Jake Taylor

    *Anna Jullienne, dans le rôle de Charlotte (une habitante qui veut racheter l’hôtel de Gabriela)

    *Jeffrey Bowyer-Chapman, dans le rôle de Dean (le petit ami de Gabriela)

    Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19585229&cfilm=271881.html

    Durée : 1h37

    Date de sortie : 29 août 2019

    Ma note : 7/10

    Public conseillé : Tout le monde

    Résumé :

    Gabriela, une citadine, participe au concours "Win An Inn". Elle se retrouve propriétaire d'une maison en ruine qu'il faut réparer. La jeune femme doit collaborer avec le charmant mais détestable entrepreneur local. Le partenariat professionnel va petit à petit se transformer en un début d'histoire d'amour...

     

    Mon avis :

    Ce film me tentait depuis un bon moment, je l’ai donc découvert et il n’était pas trop mal.

    Pour ne pas vous gâcher la surprise, je n’en dirai pas plus sur le résumé.

     

    Le jeu des acteurs est bien, surtout celui des deux protagonistes principaux. Gabriela adore son travail et l’écologie. Elle va se retrouver vite débordée par tous les travaux à effectuer pour rénover son hôtel. Elle va jouer au jeu « du chat et de la souris » avec Jake.

    Jake, lui est travailleur et a de la répartie. Il se reconstruit peu à peu depuis un drame.

     

    Comme dans beaucoup de film, il y a une peste. Dans celui-ci, elle s’appelle Charlotte et veut coûte que coûte racheter l’hôtel.

     

    L’ambiance est bien. Dans cette petite ville, tout le monde se connaît et les secrets n’existent pas vraiment.

     

    La romance est correcte mais sans plus. Pour moi, elle arrive un peu tard.

     

    La fin est jolie et pleine de douceur.

     

    En bref, un bon film qui fait passer un bon moment.

     

    J’ai aimé : Le jeu des acteurs, l’ambiance, la fin.

    Je n’ai pas aimé : La romance qui arrive tardivement.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique