• Sarters, tome 1, de Lissa Price

    Starters

    Tome 1

    Lissa Price

    Sarters, tome 1, de Lissa Price

    Titre en VO : Starters

    Année de la première publication (en France) : 2012

    Nombre de pages : 449

    Editeur : Robert Laffon

    Site de l’éditeur : http://www.laffont.fr/site/starters_&100&9782221127605.html

    ISBN : 978-2-221-12760-9 (grand format)

    Site de l’auteur : http://www.lissaprice.com/

    Ma note : 10/10

    Publique conseillé : Tout publique.

    Quatrième de couverture :

    Vous rêvez d'une nouvelle jeunesse ? Devenez quelqu'un d'autre

    Règles s'appliquant à la clientèle de "Prime destinations"

    1) N'oubliez pas que le corps dont vous êtres locataires est celui d'une jeune personne.

    2) Il vous est strictement interdit de le modifier ou de le blesser.

    3) Toute activité illicite entraînera l'annulation de votre contrat.

    Le corps que vous avez loué nous appartient.

     

    Mon avis :

    Encore un coup de cœur.

    J’ai vraiment adoré.

    La quatrième de couverture est assez intrigante.

    C’est l’histoire de Callie, jeune fille vivant dans la rue, comme presque tous les enfants. Une maladie a décimé le monde, ne reste de vivant que les enfants, les starters, et les personnes âgées, les enders. Ces dernières dirigent le monde. Et les enfants sans tuteurs sont tous obligés de mener une vie illégale, et cours toujours le risque de se faire arrêter.

    Callie vit avec son frère, Tyler (ses parents sont morts), et son meilleur ami, Michael. Son frère est atteint d’une maladie, et elle veut à tout prix trouver de l’argent pour pouvoir le soigner, et trouver un endroit où habiter. Pour cela, elle finit par avoir recours à Prime Destination, la mystérieuse banque des corps. Un institut louant les corps de starters à des enders. Mais sa location se passe mal, et elle découvre que sa locataire, Helena, voulait commettre un meurtre avec son corps… Et celle-ci lui demande carrément de le commettre à sa place ! Callie devra découvrir l’origine du complot, et décidé de la route à suivre… Avec les conséquences que cela aura pour elle, son frère, Helena, mais aussi la société toute entière !

     

    Callie est une fille intelligente, je me suis beaucoup attachée à elle. Une héroïne digne de ce nom. Déterminée et prête à tout pour son petit frère, et dans sa quête de la vérité.

    Tyler, on le voit peu, mais il est très attaché à sa sœur.

    Michael aussi est peu présent. Au début, on s’attend à une histoire d’amour entre lui et Callie, qui n’aura finalement pas lieu.

    Helena est aussi déterminée que Callie dans son idée, mais  si elle peut sembler « folle » au début, et si elle avait de bonnes raisons ?

    Blake, le petit-fils du Sénateur (Sénateur visé par Helena), starters sous tutelle et fortuné, qui vit en toute légalité, va tomber amoureux de Callie, et lui être d’un grand secours. Au moins en apparence…

    Sara est une enfant attachante, démunie, et qui reflète la société et son comportement envers les Starters.

    Reste, entre autres nombreux personnages, le vieux. Dirigeant de Prime Destination, on n’a jamais vu son visage. Qui est-il ? Personnage extrêmement mystérieux…

     

    Le début pose les bases, donc il y a peu d’action. Cela nous permet de faire connaissance avec Callie.

    Et dans la deuxième moitié, retournement de situation et rebondissements s’enchaînent à un rythme effréné. Pas le temps de voir les évènements arrivés ! J’adore…

     

    Le style est prenant, tout comme l’histoire, et c’est un livre qui est d’autant plus difficile à lâcher que l’on avance dans l’histoire.

    La société décrite est vraiment horrible pour tous les enfants seuls, à l’avantage des Enders, et les Starters y sont tout juste des animaux, si ce n’est des nuisibles… (Voir l’extrait.) Cette façon de traiter les enfants est un point de vue assez développé.

     

    Et la fin est vraiment… waouh ! Elle donne juste envie de voir la suite. A un point ! Impatiente de commencer le deuxième tome !

     

    Juste un détail, c’est que le monde ne soit pas très développé, on ne sait que peut de chose sur la guerre des spores qui a décimé la population, le contexte est posé, mais pas très développé. Mais c’est un détail que l’on oublie très vite à la lecture, et qui ne pose pas du tout problème.

     

    Je conseille cette dystopie ! A lire absolument !

     

    Extrait : (choix : Passage marquant.)

    « C'est moche d'en arriver là. En descendant les marches du perron, je n'arrive pas à effacer de ma mémoire le visage de Sara. C'est mon double, ou presque, à quelques années près. Une orpheline sans espoir, affamée, qui se contente des restes, et à la merci d'une société plus soucieuse de ses chiens errants que de sa jeunesse. »

     

    On adore : Tout !

    On regrette : Rien !

    « La Sélection, tome 4 de Kiera CassSoeurs sorcières, livre 3 de Jessica Spotswood »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :