• Rouge Braise, de Rolande Causse

    Rouge Braise

    Rolande Causse

    Rouge Braise, de Rolande Causse

     

    Titre en VO : Rouge Braise

    Année de la première publication (France) : 1970

    Nombre de pages : 102

    Editeur : Gallimard jeunesse, collection folio junior

    Site de l’éditeur : www.gallimard-jeunesse.fr 

    ISBN : 978-2-07-061287-1 (format poche)

    Site de l’auteur : Aucun

    Ma note : 10/10

    Publique conseillé : Filles comme garçons à partir de 11 ans

    Quatrième de couverture :

    C’est la guerre… En cette année 1944, les bombardements deviennent trop dangereux. Dounia et sa grand-mère se réfugient à Saint-Léon, paisible village de Bourgogne. Mais il se passe des choses étranges : des messages incompressibles, oncle Georges va chercher des armes en pleine nuit. Dounia doit même se rendre en mission à bicyclette. Et, surtout, elle doit garder le secret…

    Mon avis :

    C’est un livre poignant traitant de la seconde guerre mondiale et de la Résistance. Nous suivons Dounia Fromont, une petite fille de 10 ans qui part se réfugier avec sa grand-mère paternelle dans le village de Saint-Léon, en Bourgogne car Paris est bombardé. Là-bas, elle va se rendre compte que la vie est aussi dure en ville qu’à la campagne.

    L’histoire se déroule entre 1944 et 1945. Les parents de Dounia sont absents, son père est prisonnier en Allemagne et sa mère est en Suisse pour être soignée d’une maladie.

    Les personnages sont attachants. Dounia, est une petite fille très débrouillarde qui comprend très vite les enjeux du conflit. La grand-mère –appelée plus souvent Grand-Ma – est une personne sévère mais qui a un cœur d’or. Oncle Georges est très poche de sa nièce qu’il appelle Tourterelle.

    L’écriture de l’auteur est fluide, les chapitres courts.

    Il y a des illustrations en noir et blanc qui représente très bien les scènes du livre.

    La fin est une bouffé d’espoir !

    Pour info, je l’ai lu en CM2 et il me marque encore. Je remercie mon institutrice de me l’avoir fait lire.

    Cette chronique est très courte mais je ne sais pas quoi dire d’autre.

    Extrait : (choix : Au hasard)«  -Tout ce que tu verras, les femmes, les hommes que tu croiseras ici, n'en parle à personne. Oublie, oublie tout ma Tourterelle. Je te fais confiance et t'expliquerai. Maintenant laisse-nous. »

    On adore : Tout !

    On regrette : Rien du tout !


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :