• Revanche, de Cat Clarke

    Revanche

    Cat Clarke

    Revanche, de Cat Clarke

    Titre en VO : Undone

    Année de la première publication (France) : 2013

    Nombre de pages : 491

    Editeur : Robert Laffont, collection R

    Site de l’éditeur : http://www.laffont.fr/site/page_accueil_site_editions_robert_laffont_&1.html 

    ISBN : 2-221-14021-4 (format kindle)

    Site de l’auteur : http://www.catclarke.com/ 

    Ma note : 5/10

    Publique conseillé : Filles et garçons à partir de 14 ans.

    Quatrième de couverture :

    Kai et Jem sont inséparables. Jem aime secrètement son meilleur ami, qui serait l'homme idéal s'il ne préférait les garçons... À la fin d'une soirée d'ivresse chez des amis communs, Jem rentre seule chez elle, Kai demeurant étonnamment introuvable. C'est le lendemain que tout bascule : la jeune fille reçoit un email de la part de ce dernier, avec en pièce jointe une vidéo de lui en compagnie d'un garçon qu'il a trouvé postée sur Internet. Cette vidéo plus que compromettante est très vite partagée par tout le lycée et Kai reçoit une salve d'e-mails agressifs qu'il ne peut bientôt plus supporter. Lui qui n'avait pas encore fait son coming out finit par craquer et se suicide... À la suite de ce drame, Jem prend trois résolutions : découvrir la vérité, venger son ami et se suicider elle aussi. Alors qu'elle mène sa petite enquête, elle reçoit un jour une lettre anonyme contenant trois noms : ceux des responsables. Sans hésitation, Jem abandonne son look gothique et décide d'approcher ces garçons. Mais sont-ils réellement les coupables ? 

     

    Mon avis :

    A sa sortie l’année dernière ce roman a fait beaucoup de bruit sur la toile. On nous parlait d’une histoire émouvante. J’avais donc beaucoup d’attentes et, je dois vous avouer que je suis assez déçue. Je ne ferais pas de résumé car il est assez complet.

     

    Parlons des personnages. Jem, la narratrice de l’histoire est agaçante et très vulgaire dans ses paroles. D’accord, elle est triste et dévastée mais ce n’est peut-être pas une raison pour être grossière à chaque page, non ? Vers la fin, elle se rend compte de ses erreurs et on peut « l’apprécier ». Kai, son meilleur ami, est homosexuel. On le rencontre par l’intermédiaire de lettre qu’il laisse à Jem. Il est touchant par son côté « fragile » mais fort. Louise, la petite sœur de Kai, est détestable au possible. Sasha, Lucas, Bugs, et Stuart, des amis de la jeune fille sont les plus populaires du lycée. Ils peuvent paraître sans cœur mais ne le sont pas.

     

    L’écriture est assez vulgaire, ce qui m’a dérangée. Les chapitres sont de longueurs inégales et peuvent passer très vite comme très lentement.

    Le sujet de l’homosexualité est très bien traité. On apprend que cette vie n’est pas toujours simple à assumer.

     

    La fin est touchante mais sans surprise puisque c’est écrit depuis longtemps dans le livre.

     

    Extrait : (choix : très touchant)

    « Je crois que ce que j'essaie de te dire, c'est que si tu rencontres des gens qui te rendent heureuse - mais vraiment heureuse - accroche-toi à eux. Parce que ça n'arrive pas si souvent. » 

     

    On adore : Kai, le sujet de l’homosexualité, la fin.

    On regrette : Jem, l’écriture trop vulgaire

    « Eternels, tome 1 : Evermore, d'Alyson NoëlUn garçon touchant (titre un peu nul, mais je savais pas quoi mettre) »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :