• Pretty Little Liars, saison 6

     

    Pretty Little Liars

    Saison 6

      

    Pretty Little Liars, saison 6

     

     

    Réalisateur : I. Marlene King   

    Acteurs principaux :

    *Lucy Hale, dans le rôle d'Aria  

    *Troian Bellisario, dans le rôle de Spencer  

    *Ashley Benson, dans le rôle d'Hanna

    *Shay Mitchell, dans le rôle d'Emily  

    *Sasha Pieterse, dans le rôle d'Alison 

    *Ian Harding, dans le rôle d'Ezra Fitz (le petit-ami d'Aria) 

    *Tyler Blackburn, dans le rôle de Caleb Rivers (le petit-ami d'Hanna)   

    *Keegan Allen, dans le rôle de Toby (le petit-ami de Spencer) 

    *Janel Parrish, dans le rôle de Mona

    *Vanessa Ray, dans le rôle de Cece Drake 

    *Drew Van Acker, dans le rôle de Jason DiLaurentis  

    *Jim Abele, dans le rôle de Kenneth DiLaurentis (le père d'Alison) 

    *Dre Davis, dans le rôle de Sarah Harvey

    *Huw Collins, dans le rôle d'Eliot Rollins

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=47lnEZS5Hls (en anglais) 

    Durée d’un épisode : 43 minutes

    Nombre d’épisode : 21 

    Ma note : 7/10

    Résumé :  

    Les filles sont enfermées dans la maison de poupées de A. Elles découvrent son nom : Charles. Mais qui est cette personne ? Cet enfer va-il s'arrêter ? (résumé personnel)

     

     

    Mon avis : 

    Dans cette saison nous allons enfin découvrir l'identité de A, son passé et avoir des réponses aux événements qui se passent depuis le tout début de la série.

     

     

    Les acteurs jouent encore une fois très bien, surtout l'actrice d'Alison et de Cece Drake.

     

     

    L'univers est toujours aussi sombre. On stresse à chaque épisode !

     

     

    Cette fois-ci, il n'y a pas d'épisode spécial noël et halloween mais 5 ans après où l'on voit des interviews des acteurs, de la réalisatrice et de l'équipe technique qui nous explique les changements dans cette deuxième partie.

     

     

    A partir de l'épisode 11, nous faisons un saut dans le temps de 5 années où nous voyons comment ont évolués les héroïnes aussi bien dans leur vie personnelle, professionnelle et tenues vestimentaires.

     

     

    La fin est très addictive !

     

     

    Je n'ai pas grand-chose à rajouter comme vous pouvez le voir mais mon avis n'a pas véritablement changer.

     

     

    On adore : Tout. 

    On regrette : Rien.

     

     

                                                                                                                             Debo

    « La décision, d'Isabelle PandazopoulosLa Princesse de Chicago »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :