• #PLIB2020 : Les héritiers d'higashi, tome 1, de Clémence Godefroy

    Les héritiers d’Higashi

    Tome 1 : Okami-Hime

    Clémence Godefroy

     

    #PLIB2020 : Les héritiers d'higashi, tome 1, de Clémence Godefroy

    PODCASThttps://www.youtube.com/watch?v=7Pq5C0ElQp8&feature=youtu.be

     

    Titre en VO : Okami-Hime

    Année de la première publication (France) : 2019

    Nombre de pages : 222

    Editeur : Editions du Chat Noir, collection Neko

    Site de l’éditeur : https://www.editionsduchatnoir.fr/

    Site internet du PLIB : https://leplib.fr/

    ISBN : #ISBN9782375681084 (format kindle)

    Site de l’auteur : Pas trouvé

    Ma note : 5/10

    Public conseillé : Lecteurs aimant le Japon

    Quatrième de couverture :

    Il y a bien longtemps à Higashi, les différentes lignées de bakemono, ces humains porteurs d’esprits animaux et dotés de pouvoirs incroyables, vivaient en harmonie. Mais la guerre les a décimés, et depuis un siècle le clan Odai et les descendants des renards règnent sans partage sur l’archipel, reléguant les autres bakemono aux brumes du passé.
    Ayané, jeune disciple de l’Ordre de la Main Pure, se soucie bien peu de ces légendes. Pleine d’énergie mais peu disciplinée, elle aimerait surtout faire ses preuves au combat. Jusqu’au jour où ses supérieures lui assignent une mission très spéciale : partir au service d’un clan prestigieux dans le nord du pays et veiller sur leur hôte, Numié Dayut, une princesse exilée qui cache un lourd secret.

     

    Mon avis :

    Ce premier tome lu dans le cadre du PLIB m’a déçue.

    Le résumé étant long, pas besoin d’en rajouter.

     

    Les personnages sont corrects. Ayané est une jeune femme qui est dans un ordre mystique, l’Ordre de la Main Pure. Elle est choisi pour effectuer une grande mission. Elle va découvrir des choses étonnantes.

     

    Numié, la jeune femme qu’Ayané doit protéger est une princesse. Elle est enfermée dans un palais. Elle est très gentille mais ne se laisse pas faire. Les deux jeunes femmes vont nouer une forte amitié.

     

    Yoriko est une femme qui a des choses à cacher. Elle doit sans cesse se cacher. Elle va devenir servante.

     

    Les personnages secondaires n’apportent pas grand-chose.

     

    L’écriture est assez jolie. Les chapitres sont longs et alternent les personnages principaux. Je n’avais pas spécialement envie d’y retourner.

     

    L’univers parle du folklore japonais. Au début, celui-ci n’était pas mal mais au fur et à mesure de la lecture, je me suis lassé.

     

    La fin ne m’a pas convaincue.

     

    En résumé, une lecture très mitigé !

     

    Extrait : (choix : au hasard)

    « Chantage, séduction, échange de faveurs – voilà enfin qui avait de quoi la stimuler. Jinyu lui avait bien recommandé de garder profil bas, mais quel mal y avait-il à s’avancer un peu et de vouloir astiquer des peines en laque plutôt que de frotter un parquet graisseux ? »

     

    J'ai aimé : Les personnages, l’écriture.

    Je n'ai pas aimé : L’univers, les chapitres longs, la fin.

    #PLIB2020 : Les héritiers d'higashi, tome 1, de Clémence Godefroy


    Tags Tags : , , , , , , , , ,