• #PLIB2020 : La cité des chimères, tome 1, de Vania Prates

    La cité des chimères

    Tome 1

    Vania Prates

     

    #PLIB2020 : La cité des chimères, tome 1, de Vania Prates

    PODCASThttps://www.youtube.com/watch?v=r1IRKLIAZv4&feature=youtu.be

     

    Titre en VO : La cité des chimères

    Année de la première publication (France) : 2019

    Nombre de pages : 442

    Editeur : Editions Snag

    Site de l’éditeur : https://www.snag-fiction.com/ 

    Site internet du PLIB : https://leplib.fr/ 

    ISBN : #ISBN9782490151219 (format numérique)

    Site de l’auteur : Pas trouvé

    Ma note : 9/10

    Public conseillé : Adolescents aimant la fantasy

    Quatrième de couverture :

    Le monde tel qu'on l'a connu a disparu. Chaos, misère, famine ... Les Hommes ont enfin trouvé un équilibre et se sont organisés en guildes, guidé par leur chi, leur nature profonde. Guilde des Marchands, des Inventeurs, des Alchimistes, des Gardiens ; tous demeurent fidèles à ce qu'ils sont afin de vivre en harmonie avec la nature et les animaux particulièrement respectés, créant une cité semblable à une ville sylvestre.
    Dans ce monde proche de l'utopie, Céleste, une jeune fille de 17 ans, n'a pas de chi. Le jour où elle rencontre Calissa, mystérieuse contrebandière, elle est loin de se douter qu'elle va se retrouver embrigadée bien malgré elle dans une histoire complexe qui mêle non seulement le dirigeant de Lowndon Fields, mais également la très redouté "Confrérie des Sans-loi".
    Entre ruse, savoir, intrigues et faux-semblants, Céleste va devoir changer sa vision du monde. 

     

    Mon avis :

    J’ai lu ce livre dans le cadre du PLIB2020., c'est un des 5 romans finalistes. Je l’ai beaucoup appréciée !

     

    Céleste est une jeune femme de 17 ans qui travaille dans la boutique de l’ancien-monde de sa famille. Elle va rencontrer Calissa, une contrebandière. De cette rencontre, la jeune fille va se retrouver dans une aventure qu’elle n’imaginait pas.

     

    Les personnages sont attachants avec quelques défauts. Céleste travaille dans la boutique de sa famille qui commercialise des objets de l’ancien-monde. En effet, le monde que nous connaissons actuellement a disparu. Elle n’a pas encore trouvé son chi – son grand talent, chaque personne possède un chi -. Elle est gentille mais, je trouve qu’elle accepte un peu trop rapidement ce qui lui arrive.

     

    Calissa est une contrebandière et revend des objets de l’ancien-monde. Elle fait partie de la Confrérie des Sans-lois (un groupe de personne qui ne respecte pas les règles de la ville). C’est la seule survivante de sa famille.

     

    Leire, Alexian et Vénicia sont les amis de Calissa et font partis de la confrérie. Leire est secret, on ne sait pas grand-chose sur lui. Alexian est blagueur, il prend tout à la légère. Il est très doué pour créer des déguisements. Vénicia est une guide – personne qui a un animal et peut parler avec lui. Elle est douce.

     

    Wood est le dirigeant de la ville de Lowndon Fields. Il est très secret.

     

    Daniel, le colocataire de Céleste est grognon mais il va s’adoucir au fur et à mesure du roman.

     

    L’univers est bien. Les habitants sont regroupés en guildes et chacun a un chi – un talent -. Au fil du récit, on sent une certaine tension.

     

    Les chapitres alternent principalement les points de vue de Céleste et Calissa mais il peut y avoir d’autres protagonistes qui interviennent. J’ai préféré ceux de la deuxième jeune femme.

    L’écriture est travaillée.

     

    La fin est bien et donne envie de connaître la suite !

     

    Par contre, j’ai trouvé que Céleste accepte trop rapidement ce qu’il se passe dans sa vie, dommage !

     

    En bref, une très bonne lecture !

     

    Extrait : (choix : chacun son chi)

    « Mais chacun son chi. Ne perds pas ton temps à regretter ceux des autres, lui répondit-elle avec un clin d’œil. Chaque personne naît avec une mission sur Terre, on doit s’y intéresser et investir dessus, car c’est ce qui maintiendra notre passion intérieure vivante. »

     

    J’ai aimé : Les personnages, l’écriture, l’alternance des points de vue, l’univers, la fin.

    Je n’ai pas aimé : Le fait que Céleste accepte trop vite ce qui lui arrive.

     

    #PLIB2020 : La cité des chimères, tome 1, de Vania Prates


    Tags Tags : , , , , , , , , ,