• #PLIB2020 : Félines, de Stéphane Servant

    Félines

    Stéphane Servant

     

    #PLIB2020 : Félines, de Stéphane Servant

    PODCAST : https://www.youtube.com/watch?v=artyzq1MSpc&feature=youtu.be

     

    Titre en VO : Félines

    Année de la première publication (France) : 2019

    Nombre de pages : 371

    Editeur : Editions du Rouergue, collection épik

    Site de l’éditeur : https://www.lerouergue.com/ 

    Site internet du PLIB : https://leplib.fr/ 

    ISBN : #ISBN9782812618291 (format kindle)

    Site de l’auteur : http://stephaneservant.over-blog.com/ 

    Ma note : 8/10

    Public conseillé : Jeunes adultes et adultes

    Quatrième de couverture :

    Personne ne sait exactement comment ça a commencé. Ni où ni quand d'ailleurs. Louise pas plus que les autres. Ce qui est sûr, c'est quand les premiers cas sont apparus, personne n'était prêt et ça a été la panique. Des adolescentes qui changeaient d'un coup. Des filles dont la peau se recouvrait de... dont les sens étaient plus... et les capacités... Inimaginable... Cela n'a pas plu à tout le monde. Oh non ! C'est alors qu'elles ont dû se révolter, être des Félines fières et ne rien lâcher !

     

    Mon avis :

    Ce livre sélectionné pour le PLIB a été une bonne lecture. Il fait partie des 5 romans finalistes.

     

    Avant de commencer le récit, l’auteur fait une note en expliquant que ce n’est pas une fiction et qu’il va nous retranscrire l’histoire de Louise R. qu’il a rencontré.

     

    Louise va se retrouver du jour au lendemain avec des poils et un pelage sur tout le corps. Comment va-elle le vivre ? Sa vie ne sera plus jamais la même.

     

     

    Les personnages sont attachants quoiqu’un peu stéréotypés.

    Louise a 17 ans, elle va être une figure emblématique du mouvement qui va se mettre en place. Elle va apprendre a aimer son corps. Être une féline va devenir sa force. Elle se cache dans une grande cape noire pour cacher un traumatisme.

     

    Sara, sa meilleure amie va au début du récit se détourner de l’héroïne mais va petit à petit revenir vers elle.

     

    Alexia, la première jeune fille du lycée qui va devenir une féline va très mal le vivre. Beaucoup de personnes vont se détourner d’elle.

     

    Fatia est une jeune femme qui n’aime pas du tout les humains. Personnellement, je ne l’ai pas trop appréciée.

     

     

    Tom est un ami de Louise. Ils aiment tous les deux se retrouver près d’une cabane pour lire. Ils vont progressivement s’attacher l’un à l’autre.

     

    Les autres protagonistes servent à l’intrigue.

     

    L’intrigue apporte du suspense, on ne sait pas si les jeunes filles qui se transforment en félines vont s’en sortir.

     

    L’écriture de Stéphane Servant – et donc le récit de la jeune fille – est très immersive. On se croirait dans cette ville et on ressent une grande tension.

     

    L’histoire aborde des sujets d’actualité comme la place des femmes et jeunes filles dans la société actuelle, comment la société voient le corps des femmes, le féminisme.

     

    La fin apporte de l’espoir et montre que l’on peut y arriver malgré les épreuves que l’on traverse.

     

    Par contre, je déplore des longueurs et le comportement de Fatia.

     

    En résumé, une bonne lecture engagée !

     

    Extrait : (choix : comment doivent se comporter les femmes)

    « On nous dictait comment être. On nous répétait sans cesse « sois belle et tais-toi. » On nous voulait fines, glabres, et douces. On décidait qu’elle devait être la taille de nos jambes, la forme de nos seins. Et là, dans le parc, alors que les filles se déshabillaient sans honte, j’ai réalisé que ces poils sur nos corps nous avaient affranchis de tous les codes, de toutes les modes. Nous étions rousses, blondes, brunes. Nous étions enrobées, maigres, petites ou grandes. Oui, nous étions tout ça mais nous étions enfin nous-mêmes. Différentes et fières de l’être. »

     

    J'ai aimé : Les personnages, le contexte de l’histoire, l’écriture, les sujets abordés, la fin.

    Je n'ai pas aimé : Fatia, les longueurs.

    #PLIB2020 : Félines, de Stéphane Servant

    « #PLIB2020 : Rouge Sang & Noir Corbeau, tome 1, de Justine RobinSuits : avocats sur mesure, saison 5 »

    Tags Tags : , , , , , , ,