• #PLIB2020 : Cendres, de Johanna Marines

    Cendres

     

    #PLIB2020 : Cendres, de Johanna Marines

     

    PODCAST : https://www.youtube.com/watch?v=EA-WlRvPJcI&feature=youtu.be

     

    Titre en VO : Cendres

    Année de la première publication (France) : 2019

    Nombre de pages : 404

    Editeur : Snag

    Site de l’éditeur : https://www.snag-fiction.com/

    Site internet du PLIB : https://leplib.fr/

    ISBN : #ISBN9782490151080 (format kindle)

    Site de l’auteur : https://www.facebook.com/JohannaMarinesAuteur/

    Ma note : 6/10

    Public conseillé : Jeunes adultes

    Quatrième de couverture :

    Londres, 1888. Nathaniel et Luna vivent dans un quartier mal famé de l'East-End. Pour survivre, ils sont obligés de revendre les objets qu'ils ont volés.
    Au même moment, à Westminster, Agathe accepte de devenir la domestique de la famille Henwoorth. Leur destin va basculer le jour où Nathaniel va découvrir un cadavre.
    Agathe, une jeune femme plutôt naïve prête à tout pour payer les médicaments de sa mère malade. Celle-ci va être embauchée comme parurière chez les Henwoorth. Mais, rapidement, le fils ainé de la famille, Archibald, se montre étrange... Qu'attend-il vraiment d'elle ? Et si un tout autre destin l'attendait ?
    Nathaniel Depford, un jeune homme de 27 ans, qui travaille comme allumeur de réverbères dans la vieille ville. Orphelin, il ne sait presque rien de ses origines. Mais, quand celle qu'il considère comme sa sœur, Luna, disparaît et que d'étranges cauchemars refont surface, son monde fragile vacille... Réussira-t-il à retrouver Luna avec l'aide de la police ? Ou devra-t-il faire chemin seul pour comprendre les forces obscures qui tirent les ficelles en coulisse ? Et si son passé le rattrapait ?

     

    Mon avis :

    Cette lecture a été faîte dans le cadre du PLIB, il fait partie des 20 romans sélectionnés.

     

    J’ai été déçue car j’en attendais beaucoup.

    Le résumé étant long et en disant trop, pas de détails supplémentaires.

     

    Les personnages sont attachants.

    Agathe est une jeune femme modeste qui cherche un emploi pour payer les médicaments de sa mère. Elle va se faire embaucher chez une grande famille de Londres. Elle va découvrir des choses étranges.

     

    Nathaniel et Luna sont « frères et sœurs » et sont très pauvres. Nathaniel travaille pour l’éclairage de la ville. Il adore sa sœur. C’est celui que nous suivons le plus.

    Luna, elle est une voleuse. Elle ne connaît rien de son passé et n’a peur de rien.

     

    Frédérick est un inspecteur de police. Il a des méthodes peu orthodoxes pour faire parler les suspects. Il a vécu un drame. Il va petit à petit se rapprocher de Nathaniel.

     

    Archibald est un membre de la famille fortunée. Il est énigmatique mais il est très charmant.

     

    Les personnages secondaires n’apportent pas grand-chose à l’intrigue.

     

    L’univers est steampuk avec des automates. L’intrigue est oppressante et sombre. On se croirait dans la ville.

     

    Il y a de nombreuses longueurs, on s’ennuie à certains moments. J’ai trouvé que des fois, il ne se passait rien.

     

    La fin est bof, je ne l’ai pas compris.

     

    En bref, une lecture très mitigée.

     

    Extrait : (choix : au hasard)

    « C'était toujours le même rêve, les mêmes pièces du puzzle qui revenaient en boucle depuis son enfance. Une rue étroite. Des pavés froids sous ses plantes de pied. Et cette cape noire qui obscurcissait le ciel. »

     

    J'ai aimé : Les personnages, l’univers, l’intrigue.

    Je n'ai pas aimé : Des longueurs, la fin, les personnages secondaires.

     

    #PLIB2020 : Cendres, de Johanna Marines


    Tags Tags : , , , , , , , ,