• Ne dis jamais "mon frère", de Sabrina Gramage

    Ne dit jamais « mon frère »

    Sabrina Gramage

      

    Ne dis jamais "mon frère"

     

     

     

    Titre en VO :  Ne dit jamais « mon frère »

    Année de la première publication (France) : 2018

    Nombre de pages : 691

    Editeur : Librinova

    Site de l’éditeur : https://www.librinova.com/

    ISBN : 979-10-262-2064-0 (format kindle)

    Site de l’auteur : https://www.librinova.com/auteur/sabrina-gramage (page « auteur »)

    Ma note : 6,5/10

    Public conseillé : Adultes

    Quatrième de couverture :

    Lorsque sa mère rencontre Jon, Howie intègre la famille Emington et découvre son nouveau pseudo demi-frère, Louis.
    Plus âgé de quatre ans, il le fascine. Au fil des années, Howie comprend mieux cette fascination pour celui qu'il ne veut pas qu'on appelle « son frère ». Espoir, désespoir, innocence.
    Plans foireux, sincérité, amour.
    Les aventures et surtout mésaventures d'un garçon timide et amoureux. Un conte sans vraie fée... mais avec Warrick.
    Bienvenue dans le monde de Howie Blaches, espérant devenir un jour Emington, et pas par l'adoption...

     

     

    Mon avis :

    Je remercie Librinova pour leur confiance !

    Le résumé étant long, je n’en dirai pas plus.

     

     

    Les personnages sont attachants, surtout Howie, le protagoniste principal. Il aime la vie, sa famille et les petits bonheurs de la vie. Il adore son « pseudo demi-frère », Louis. Il déteste l’eau à cause de son passé.

     

     

    Warrick, son meilleur ami adore parler de tous les détails au téléphone. Il est rigolo mais sait ce qu’il veut.

     

     

    Louis, le « frère » d’Howie est très protecteur envers lui. Plus il vieillit, moins il semble s’en préoccupé en tout cas en apparence.

     

     

    Les personnages secondaires ne sont pas laissés de côté et on suit les aventures de tout le monde.

     

     

    L’écriture de l’autrice est agréable, simple mais peut être parfois incisive. Les chapitres sont très longs, voir un peu trop.

     

     

    Le thème de l’homosexualité est bien exploité mais également la famille et l’amitié.

     

     

    La fin est correcte et clôture bien ce roman.

     

     

    Par contre, j’ai trouvé qu’il y avait des longueurs et que la romance – car oui, il y en a une ! – met du temps à se mettre en place il faut attendre la moitié du livre.

     

     

    En résumé, une bonne lecture et je remercie encore une fois Librinova pour cette découverte.

     

     

     

    Extrait : (choix : au hasard)

    « - Quoi ? Tu es romantique dans l'âme, c'est beau. Je ne suis pas romantique. Toi, tu rends tous ces trucs beaux, et moi sales. On se complète. On n'est pas meilleurs amis pour rien. »

     

    On adore : Les personnages, les thèmes abordés, l’écriture, la fin.

    On regrette : Les chapitres longs, que la romance mette du temps à se mettre en place.

     

     

                                                                                                      Debo

    « La tresse de Laetita ColombaniLes Sœurs Carmines, tome 1, d'Ariel Holzl »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :