• Moi, grosse

     Moi, grosse

     

     

    Réalisatrice : Murielle Magellan

    Acteurs principaux :

    • Juliette Katz dans le rôle de Raphaëlle

    • Julie Delarme dans le rôle de Judith

    Durée : 1h30

    Date de sortie : Passage à la télé le 15 mai 2019

    Ma note : 10/10

    Publique conseillé : Je dirais presque tout publique, à part les enfants qui ne sont peut-être pas en âge de tout comprendre s'ils ne sont pas accompagnés d'adultes pour leur expliquer.

    Résumé : Raphaëlle est abasourdie d'apprendre qu'elle doit quitter son poste d’animatrice des écoles parce que son obésité ferait peur aux enfants ! A Pôle Emploi, malgré son diplôme et son expérience professionnelle, la jeune femme se voit asséner qu'elle n'a aucune chance de retrouver du travail si elle ne maigrit pas. Raphaëlle s'indigne et plonge dans une spirale infernale jusqu'à ce qu'elle trouve sa voie dans le combat pour le droit d'être qui elle est. Hébergée par une ancienne camarade d'école, elle va remuer ciel et terre pour que cesse cet acharnement sur les personnes en surpoids.

     

    Mon avis :

    Je sais pas vous, mais moi, ce soir, j'étais devant la télé sur france 2. Et il y avait ce film, Moi, grosse. Je l'ai regardé parce que la bande annonce m'avait donné envie de le voir. Et je n'ai pas été déçue.

     

    Ce film est en fait une adaptation d'un livre, On ne naît pas grosse de Gabrielle Deydier. Mais ne l'ayant pas lu, je ne fais que la chronique du film, pas de l'adaptation.

     

    Je ne détaillerai pas l'histoire, le résumé le fait très bien. Mais je dirais qu'elle m'a touchée.

     

    Je suis quelqu'un dans la norme, j'ai eu la chance de ne pas connaître la discrimination ou le harcèlement personnellement. Donc je ne peux pas juger de ce que vit Raphaëlle dans le film, n'ayant jamais été dans sa situation ou une autre similaire. Mais ce que je peux dire, c'est que c'est ce que j'aurais pu imaginer. Discriminations dans la vie personnelle, à l'embauche et pour plein de choses.

    Dans la première moitié du film, le personnage subit, ce qui permet de montrer ce qu'elle vit au quotidien, de montrer la grossophobie. Et dans la deuxième moitié du film, elle décide de lutter. Et là, elle nous montre le combat qui est le sien pour se faire voir et accepter. Parce que dans notre société, on fait tout pour ne pas voir les personnes grosses.

     

    Le film dénonce notre société qui se fonde sur l'image. Et dit qu'on a le droit d'être différent. La tolérance, le vivre ensemble, ce sont des valeurs qui me tiennent à cœur. On a le droit d'être gros, mince, grand, petit, blanc, noir, métisse, asiatique, malade, handicapé, homo (ou LGBT ou autre, je ne suis pas bien placée pour détailler, je ne m'y connais pas assez), hétéro. On a tous le droit d'être nous-même. C'est un message que l'on peut extrapoler de ce film, et c'est celui que je souhaite également transmettre.

    On a le droit d'être différent.

    Quelque soit la différence ou les différences.

     

    Donc le message est celui là.

    Je rajouterai que les acteurs sont formidables, interprètent très bien leur rôle, et nous rendent les personnages attachants.

     

    J'en profite au passage pour mettre des liens.

    Tout d'abord une interview de l'actrice principale à propos de ce film, ici.

    Ensuite, une interview de la réalisatrice ici.

    Et enfin, un site sur la grossophobie pour expliquer ce que c'est, ici. Ce n'est pas encore très développé comme site, ça demande à être étoffé, mais c'est un site nouveau qui va probablement évoluer.

     

    Bon, je n'ai pas énormément détaillé mon avis, mais je pense que l'idée générale y est. → À voir. Et accepter l'autre. Et soi même aussi d'ailleurs.

     

    On adore : La façon dont le thème est traité.

    On regrette : Pour ma part, rien.

     

    Jiji

    « Les Caïmans, de Bernard BaretLe pays des contes, tome 1, de Chris Colfer »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :