• Les brumes de Riverton, de Kate Morton

    Les brumes de Riverton

    Kate Morton

     

    Les brumes de Riverton, de Kate Morton

     

     

    Titre en VO : The House at Riverton

    Année de la première publication (France) : 2007

    Nombre de pages : 466

    Editeur : Presse de la cité

    Site de l’éditeur : https://www.lisez.com/presses-de-la-cite/6 

    ISBN : Pas trouvé

    Site de l’auteur : https://www.katemorton.com/francais/ 

    Ma note : 6/10

    Public conseillé : Adolescents à partir de 16 ans

    Quatrième de couverture :

    Eté 1924 : au cours d'une grande soirée donnée au château de Riverton, le poète Robert Hunter se suicide sous les yeux des sœurs Hartford. Les deux femmes ne se reparleront plus jamais après le drame. Hiver 1999 : une jeune cinéaste prépare un film sur ce scandale des années 20. Il ne reste plus qu'un seul témoin vivant de l'époque, Grace Bradley, alors domestique au château. Mais Grace a changé de vie, tiré un trait sur Riverton et ses secrets, ou du moins le croit-elle. Car le passé lentement se réveille...

     

    Mon avis :

    Ce roman de Kate Morton est celui qui m’a le plus déçue.

    Pour moi, les événements de la quatrième de couverture arrivent très tardivement dans le récit et du coup, je ne ferai pas de résumé plus détaillé.

     

    Les personnages sont attachants.

    Grace est une dame qui vit en maison de retraite. Il y a de nombreuses années – la période 1914-1924, elle était domestique à Riverton dans une famille d’aristocrates britannique. Elle cache des secrets.

     

    Ursula est une jeune réalisatrice qui souhaite faire un film sur les événements qui se sont passé à Riveron. Nous ne voyons pas beaucoup la jeune femme. Ce n’est pas elle qui prend le pas sur l’histoire.

     

    Hannah, Emeline et David sont les enfants qui occupent la maison de Riverton.

    Hannah a 14 ans. C’est une jeune fille qui rêve d’indépendance et de voyager. Grace et elle développent une forte relation.

    Emeline a 10 ans. Contrairement à sa sœur ainée, elle veut faire son entrée dans la bonne société.

    David, l’ainé de la fratrie a 16 ans. Il a pour objectif de participer à la Première Guerre Mondiale mais il lui faut l’accord de son père.

     

    Robbie est un ami de David. Il va intriguer les deux sœurs.

     

    Les autres protagonistes comme Nancy, M. Hamilton Alfred ou bien encore Mme Townsend qui sont les domestiques de la maison n’apportent pas grand-chose.

     

    L’écriture est efficace et bien travaillée. Les chapitres ont deux temporalités : L’une se situe dans les années 1910 où Grace est domestique et l’autre en 1999 où nous retrouvons Ursula avec son projet de film. J’ai préféré ceux en 1999.

     

    Les thèmes abordés – la guerre 14-18, les liens familiaux… - sont bien abordés.

     

    Par contre, j’ai trouvé beaucoup de longueurs et le fait que l’histoire n’avance pas.

     

    La fin est correcte.

     

    En bref, une lecture mitigée.

     

    Extrait : (choix : l’Histoire…)

    « Mais l’Histoire, la vraie, le passé, n’est pas comme cela. L’Histoire n’est pas plate, linéaire. Elle n’a pas de contours précis. Elle est insaisissable, elle vous fuit entre les doigts comme un liquide ; elle est infinie, inconnaissable, comme l’espace. Et modifiable, aussi : à peine croit-on distinguer une logique que déjà l’angle d’approche change, quelqu’un propose une autre version des choses, et les souvenirs enfouis ressurgissent. »

     

    On adore : L’écriture, les thèmes abordés, les deux temporalités, Grace et Ursula, la fin.

    On regrette : Les personnages secondaires, les nombreuses longueurs.

                                                                                                       Debo

    « Merci de votre fidélitéJury du PLIB 2020 »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :