• Le bus, de Madeleine Robitaille

    Le bus

    Madeleine Robitaille

     

     

    Titre en VO : livre le quartier des oubliés (édition canadienne)

    Année de la première publication (en France) : 2010

    Nombre de pages : 440

    Editeur : Mic Mac, collection Caféine

    Site de l’éditeur : http://editions-micmac.com/ 

    La page facebook : https://fr-fr.facebook.com/editionsmicmac 

    ISBN : 978-2-917460-70-2 (grand format)

    Site de l’auteur : Non trouvé.

    Ma note : 9,5/10

    Publique conseillé : Un livre pour adolescent, à partir de 15 ans environ. Mais attention ! Ame sensible, s’abstenir !

    Quatrième de couverture :

    Quoi de plus banal qu'un court voyage en bus ? D'autant plus que ce trajet de quelques heures s'effectue sur une route de campagne sillonnant une région touristique sans histoires... Jusqu'à ce jour... Parmi la trentaine de passagers qui montent à bord, en cette journée de canicule, personne n'aurait pu imaginer qu'ils allaient droit vers une destination imprévue : l'enfer. Personne ? Pourtant, Mia avait supplié sa mère de repousser son départ. Mais qui donc prête attention aux mauvais pressentiments d'une petite fille de dix ans ?

    Un thriller haletant et surprenant ! Jamais plus les évènements qui ponctuent votre quotidien, tel un simple voyage en autocar, ne vous apparaîtront banals... Une journée de canicule à donner froid dans le dos... 

     

    Mon avis :

    Un livre génial !

    Horrible, effroyable, bouleversant et inoubliable.

     

    Un huis clos, les passagers d’un bus (environ une trentaine) sont pris en otage, enfermés dans un bus (un autre que celui dans lequel ils voyageaient), porte et vitre bloqués de l’extérieur, sans siège, serrés les uns contre les autres. On viendra les libérer demain dans la matinée, en attendant, ils sont enfermés là, le bus est dans un enclos, et des chiens sont dans l’enclos, pour éviter toute tentative de fuite. Mais le matin, personne ne vient les sortir. Le niveau d’eau dans la bassine qu’on leur a donné baisse, la chaleur monte, la soif se fait cruellement sentir, et ce n’est que le début d’un long calvaire…

     Quand chacun espère que les preneurs d’otages viennent leur ouvrir, seule Mia, 9 ans, sait que c’est loin d’être finit. Si seulement sa mère l’avait écouté, si elles n’étaient pas montées dans ce bus…

     

    Les personnages sont tous très différents.

    L’histoire est racontée un peu par tous, on change de voix à tous les chapitres.

    Il y a l’enfant au don qui en sait plus que les autres ; la romancière, une solitaire et intelligente jeune femme ; le claustrophobe ; le conducteur, la tête sur les épaules ; le monsieur obèse, d’une belle gentillesse ; et beaucoup d’autres…

     

    Avec un style fluide, en alternant les personnages, parfois avec la flic qui cherche le bus disparu, ce roman nous mène au cœur d’un cauchemar.

    Mais on ne peut pas poser ce livre, il vous prend et ne vous lâche plus, vous mène plus loin dans l’horreur et la folie, toujours plus loin, dans la mort et la souffrance, jusqu’en enfer.

     

    Une belle écriture, une ambiance cauchemardesque bien donné, dans un réalisme surprenant, des scènes crues, parfois assez choquante, c’est une lecture que je déconseille aux âmes sensibles, mais les autres, faite vous plaisir.

    Moi, je ne suis pas prête d’oublier ce livre, il est très marquant.

     

    Le seul petit détail, on ne saura jamais pourquoi ces personnes ont été pris en otage. Mais cela rend leur situation encore pire, et finalement, ça n’est pas important pour l’histoire.

     

    Extrait : (choix : au hasard)

    « Désespérée, Mia ne savait plus quoi penser. Elle se sentait si impuissante. Et elle voyait tous ces gens – les autres passagers – inconscients de ce qui les attendait… Elle aurait tant aimé être comme eux, ne se douter de rien, profiter de la balade en toute confiance.

    Je voudrais tellement me tromper. » 

    On adore : Sentiments, écriture, réalisme… Tout !

    On regrette : Peut-être de ne pas savoir pourquoi les personnages sont dans cette situation ?

    « Un fond d'écran rigoloTrailer réaction : Insurgent »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :