• La Dernière terre, tome 1 : l'enfant Merehdian, de Magali Villeneuve

     

    La Dernière terre

    Tome 1 : L'enfant Merehdian

    Magali Villeneuve

    La Dernière terre, tome 1 : l'enfant Merehdian, de Magali Villeneuve

     

    Titre en VO : La Dernière terre, tome 1 

    Année de la première publication (France) :2012

    Nombre de pages : 458

    Editeur : l'Homme Sans Nom 

    Site de l’éditeur : http://www.editions-hsn.fr/ 

    ISBN : 978-2-918541-07-3 (format kindle)

    Site de l’auteur : http://www.magali-villeneuve.com/ 

    Ma note : 5/10 

    Publique conseillé : Frands consommateurs de fantasy ! 

    Quatrième de couverture :  

    Un monumental ruban de pierre se dresse en sentinelle au bord des brumes éternelles.

    Les hommes leur ont donné un nom : la Dernière Terre.

    Dans la cité-capitale des Cinq Territoires, Cahir, jeune homme frêle, maladif, aux mœurs et aux allures bien éloignées des codes stricts qui font loi autour de lui, subsiste envers et contre la réprobation générale. Il est issu des Giddires, un peuple rejeté, au ban de la paix politique qui unit les autres contrées. Malgré cela, entre intelligence et ingénuité, il parvient à se rapprocher de certains locaux, dont Ghent, fils du Haut-Capitaine à la tête des forces militaires des Basses-Terres.

    Au fil de ces jours paisibles, s’il advenait un événement capable de bouleverser tous les dogmes établis, quel poids l’existence de Cahir aurait-elle dans la balance des certitudes ?

     

     

    Mon avis :

    Ici, je ne ferais pas de résumé car il est préférable que vous découvriez l'histoire par vous-mêmes.

     

    Les personnages sont très bien développés (voir peut-être un peu trop). Leur psychologie est très bien travaillée.

     

    Il y a tout un flot de personnages et l'on passe de l'un à l'autre.

     

    Dans le prologue, on suit un groupe de quatre hommes qui veulent découvrir un nouveau pays. Je m'attendais à ce qu'on les suivent durant tout le récit mais en fait non, on ne les voit que dans le prologue.

     

    Ghent est un jeune homme qui vit avec sa famille à Tileh Agrevina, la capitale du pays des Basses-Terres. Il est en deuxième année en tant qu'Arpenteur (les apprentis soldats). Il est le fils du Haut-Capitaine Solgar Ildorne (le chef de l'armée). Ghent est un garçon qui est plein de bonnes intentions, il a une très bonne éducation.

     

    Son meilleur ami Essaig aime plaire aux demoiselles. Il est rigolard.

     

    Cahir est un jeune homme Giddires (peuple rejeté par ses pairs). Il possède des manières de "sauvages", un peu rustre mais sauve les personnes quand il le faut. Il est amoureux de Reghia, fille d'un marchand.

     

    Reghia est une jeune fille d'une grande beauté. Son père, un marchand la retient chez lui. Pour elle, sa maison est un peu comme "une cage dorée".

     

     

    L'univers créer par Magali Villeneuve est complexe, on peut s'y perdre. Une carte est mise au début du roman pour nous expliquer les différentes régions du pays.

     

    A la fin, il y a aussi un glossaire avec tous les noms des personnages et leur fonction dans l'histoire. 

    Enfin, l'auteur explique sa hiérarchie militaire qui est complexe.

    Le thème de l'armée est récurrent.

     

     

    Malgré tout, il y a beaucoup de longueurs, ne vous attendez pas à de l'action, l'auteur s'attarde sur ses personnages. Les chapitres sont de tailles inégales.

     

     

    En bref, je ne sais pas si je lirai la suite...

     

     

    Extrait : (choix : la belle écriture !) 

    "C’est un jour attendu depuis si longtemps. Mille éternités à craindre qu'il ne vienne jamais. De ces jours, quand, où que les regards se posent, le bonheur qu'ils rencontrent est sans limites. Un jour tel que l'horizon n'est plus assez vaste, ni les cœurs assez grands. L'air limpide n'est plus que musiques et échos d'allégresse."

     

    On adore : Les personnages, l'univers créer, l'écriture recherchée et poétique. 

    On regrette : Les longueurs et la complexité de l'histoire.

    « Romantique feu d'artificeCher John »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :