• L'assassin royal, tome 1, de Robin Hobb

     

    L'assassin royal

    Tome 1 : L'apprenti assassin

    Robin Hobb 

     

     

    L"assassin royal, tome 1, de Robin Hobb

     

      

    Titre en VO : Assassin's Apprentice

    Année de la première publication (France) : 1998

    Nombre de pages : 505

    Editeur : Editions Audible 

    Site de l’éditeur : https://www.audible.fr/ 

    ISBN : Aucun (livre audio) 

    Site de l’auteur : http://www.robinhobb.com/ 

    Ma note : 6,5/10 

    Publique conseillé : Adolescents à partir de 17-18 ans 

    Quatrième de couverture

    Au royaume des six Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant - par tradition, le nom des seigneurs doit modeler leur caractère- décide de renoncer à son ambition de devenir roi-servant en apprenant l'existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l'égide du maître d'écurie Burrich. Mais le roi Subtil impose bientôt que FITZ reçoive, malgré sa condition, une éducation princière. L' enfant découvrira vite que le véritable dessein du monarque est autre : faire de lui un assassin royal. Et tandis que les attaques des pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu'à un fil : celui de sa lame…

     

     

    Mon avis :  

    Cela faisait longtemps que quand je voyais les romans de Robin Hobb sur Youtube, je me disais "il faut que je teste l'assassin royal". Je n'osais pas me lancer car on m'avais dit que c'était très descriptif. 

    Je l'ai testé en livre audio avec l'application Audible d'Amazon. 

    J'ai bien aimé.

     

     

    Fitz est le fils illégitime, le "bâtard" de Chevalerie, le fils ainé du roi des six Duchés. Il est amené au château à l'âge de 6 ans par son grand-père maternel. Là-bas, il sera éduqué par le maître des écuries. Le petit garçon va devoir s'habituer à la vie à la cour et déjouer ses pièges...

     

     

    Les personnages sont très bien travaillés. 

    Fitz a 6 ans. C'est un garçon adorant les animaux - surtout les chiens - avec qui il se lie vite d'amitié grâce au Vif qui permet de communiquer avec eux par la pensée. Il va être élevé "à la dure" mais cela sera nécessaire. C'est lui le narrateur de l'histoire.

     

     

    Burrich, le maître des écuries, est un homme dure mais au grand cœur. Il adore les animaux mais n'hésite  pas à réprimander Fitz quand il le faut.

     

     

    Vérité et Royal, les deux autres fils du roi portent ces noms car cela correspond à la qualité que les parents veulent les voir développés. Vérité est sage er a une grande affection pour son neveu.

     

     

    Royal est mesquin et tout le contraire de son demi-frère. Il est dangereux.

     

     

    Molly est une amie d'enfance du héros. Elle doit sans cesse esquiver les coups de son père alcoolique. Elle a un grand sens de la répartie.

     

     

    Umbre est le maître assassin du palais. Il est chargé d'assassiner les ennemis du roi. Il va être d'une grande importance dans l'intrigue.

     

     

    Le Fou est mystérieux. On ne sait d'ailleurs pas si c'est un homme ou une femme. Il parle par énigme et fait des prophéties.

     

     

    L'écriture de l'autrice est très descriptive et immersive, extrêmement recherchée. 

    Sylvain Agaësse , le conteur du roman a une très belle voix ! On se croirait vraiment dans ce royaume.

     

     

    L'intrigue est prenante mais elle met du temps à se mettre en route.

     

      

    Je regrette quand même les longueurs de par le grand nombre de description.

     

     

    La fin est bien et donne envie de poursuivre la série qui se décompose en plusieurs cycles.

     

     

    Je vous le recommande si vous aimez la pure fantasy !

     

     

    Extrait : (choix : la diplomatie) 

    "Tout l'art de la diplomatie, c'est de connaître plus de secrets sur votre rival qu'il n'en connaît sur vous. Toujours traiter en position de pouvoir. "

     

     

    On adore : Les personnages, l'intrigue, l'écriture, la voix du livre audio, la fin. 

    On regrette : Les longueurs.

     

     

                                                                                                                     Debo

    « D'un Sud à l'autre, de Jérôme CollPretty Little Liars, saison 5 »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Vendredi 14 Septembre à 10:38

    J'ai lu les tomes 1 à 3 de façon traditionnelle et 4 à 6 en audible, je confirme que Sylvain Agaesse donne véritablement envie de poursuivre, j'espère que la suite te plaira autant qu'à moi ;)

    je suis en train de lire Les aventuriers de la mer, mais de façon traditionnelle, car ce n'est pas Sylvain qui le lit ;)

      • Vendredi 14 Septembre à 10:53

         Je pense que je vais poursuivre la suite des cycles de manière papier. Le livre audio était une façon de savoir si l'univers me plaisait !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :