• Irrésistible alchime, de Simone Elkeles

    Irrésistible alchimie

    Book 1

    Simone Elkeles

     

    Irrésistible alchime, de Simone Elkeles

     

    Titre en VO : Perfect Chemistry

    Année de la première publication (en France) : 2011

    Nombre de pages : 410

    Editeur : La martinière jeunesse

    Site de l’éditeur : http://www.lamartinierejeunesse.fr/ouvrage/irresistible-alchimie-simone-elkeles/9782732444543

    ISBN : 978-2-7324-4454-3 (grand format)

    Site de l’auteur : http://simoneelkeles.com/

    Ma note : 8,5/10

    Publique conseillé : Fleur bleue, plutôt jeunes adultes (vers 15 ans)

    Quatrième de couverture : 

    Brittany est l’image même de la jeune fille parfaite. Belle, blonde et intelligente, elle vient d’une famille aisée et sort avec le capitaine de l’équipe de football. Elle sait bien maîtriser ses émotions, mais elle cache une douloureuse fêlure : elle s’oppose à ses parents qui veulent placer dans une institution, sa soeur aînée, gravement handicapée.
    Alex Fuentes est d’origine mexicaine, il est bien sûr séduisant en diable, mais c’est le bad boy du lycée. Il fait partie d’un gang impliqué dans des trafics de drogues, comme son père, qui en est mort.
    En dernière année au lycée Fairfield, Brittany et Alex sont obligés de travailler en binôme leur cours de chimie. Alors que tout les oppose, leur attirance est immédiate. Et leur amour sera contrarié par des événements brutaux qui ne cesseront de s’amonceler sur eux. Membre d’une bande armée qui sème la terreur, Alex est malgré lui rattrapé par les exigences du chef du gang. Et Brittany, malgré ses efforts passionnés pour le sortir de là, ne parviendra pas à le protéger.

     

    Mon avis :

    Voilà un roman ma foi fort sympathique !

    Deux adolescents que tout oppose mais qui sont attirés l'un par l'autre... Peut-être un peu stéréotypé (j'avoue que la première chose à laquelle j'ai pensé en lisant le résumé, c'est Roméo et Juliette). Mais ça ne l'est pas tant que ça, parce que c'est bien écrit, et qu'il y a quand-même des petits trucs qui démarque ce livre d'autres romances...

     

    Il y a les personnages, très attachants.

    Tout d'abord, Brittany. Une fille pour qui l'apparence compte plus que tout, mais qui n'est pourtant pas si superficielle qu'il n'y paraît. Elle cherche seulement à plaire à sa mère, et à se protéger du regard des autres. Car c'est dur à la maison, mais sa mère lui en voudrait que cela s'apprenne, ça doit rester enfermer entre ces quatre murs. Cette fille aime complétement quand elle aime. Elle veut dominer sa vie autant qu'elle peut au lycée, puisque sa mère la domine à la maison. C'est pour cela qu'elle se comporte en fille parfaite et intouchable. Mais pour moi, avec tous ses conflits intérieurs, les problèmes qu'elle a, elle est attachante, on a envie que tout aille bien pour elle, on s'attache à elle. Je l'apprécie beaucoup.

     

    Il y a donc sa mère, qui prend beaucoup de place dans sa vie, à l'en étouffer. Une femme stressée et stressante. Elle veut tout contrôler, et surtout ce que l'on pense d'elle et de sa famille.

     

    Et il y a la sœur de Brittany, Shelley. Elle a un handicap mental et physique, et est dépendante de ceux qui l'entourent. Pourtant, elle est vraiment adorable. Intelligente, elle sait se faire comprendre quand quelque chose ne lui plait pas même si elle ne peut pas parler. Elle a un sourire attendrissant. Et elle est douée aux échecs.

     

    Sierra, la seule véritable amie de Brittany, est une fille qui aime les ragos et les potins, mais en qui Brittany peut tout de même avoir une grande confiance.

     

    Colin, le petit ami de Brittany, est un adolescent bien comme on se l'imagine, et lui aussi dans son rôle.

     

    Mrs Peterson, la prof de chimie et le premier lien entre les deux personnages principaux, est une femme aux convictions fortes. Elle veut faire changer les choses dans la ville de Fairfield, où l'on est déterminer comme gangster ou richoux selon son lieu de naissance. Elle veut faire évoluer les choses et améliorer la situation.

     

    Isabelle, amie d'Alex, et un peu de Brittany, est une fille sympa, avec la tête sur les épaules.

     

    Paco, un ami d'Alex qui appartient au Latino Bloob, est un rigolo qui aime fourré son nez partout. Il est gentil et a eu une vie difficile. C'est celui qui croit au couple improbable. Et qui fera tout ce qui sera en son pouvoir pour les aider, quoiqu'il lui en coûte.

     

    Il y a la famille d'Alex, sa mère, une mama mexicaine au fort caractère, ses deux frère, Carlos, un garçon au fort caractère et qui est un peu perdu, et Luis, plus jeune et innocent.

     

    Et, bien sûr, Alex (Alejandro de son vrai nom), le bad boy, un membre du gang des Latino Blood. Il y est plus par obligation que par choix, s'étant fait embriguader pour protéger sa famille et éviter à ses frères de devoir y entrer  aussi. Un garçon intelligent, mais qui ne croit pas en lui-même et se croit un avenir tout tracer. Lui aussi joue un rôle, comme Brittany, celui d'un garçon dangereux et mystérieux.

     

    Voilà pour les personnages, tous attachants à leur façon.

     

    L'histoire est donc clichée dans les grandes lignes. Mais elle se démarque de tant d'autres dés qu'on y rentre vraiment.

    Le style est intéressant, fluide, ça se lit tout seul.On trouve quelque mots en espagnols. Même si je ne les comprends pas tous (je fais allemand et non espagnol...), il n'empêche en rien la compréhension du livre ou de l'histoire. De toute façon, l’héroïne ne les comprend pas non plus, donc voilà, ça ne doit pas nous poser problèmes. Et cela donne une ambiance sympa, montre le côté culturel différent selon les personnages. Personnellement, même sans les comprendre, je les trouve utiles, agréables et bien placés.

    Les chapitres (courts), alternent de point de vue, entre Brittany d'un côté et Alex de l'autre, et c'est vraiment intéressant dans le sens où cela expose leur fossé culturel (du cocon doré à la vie de rue), mais aussi leur points communs, plus nombreux qu'ils le croient.

    Les histoires personnelles des personnages ont leur place dans l'intrigue, ce qui rend le livre intéressant. Avec elles sont abordés des problèmes tel que les gangs et la violence ou le handicap. Et avec l'histoire en général, c'est le problème de la différence culturelle qui est abordée. Des sujets tous importants et lourds.

     

    Ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains, car, même s'il n'y a pas scène de sexe trop détaillées, ça reste très soft et léger, il comporte des scènes qui peuvent choquer les plus jeunes par leur violence.

     

    La fin est belle, et elle peut paraître prévisible tant que l'on n'a pas lu le livre, mais en vérité, l'auteur sait nous dérouter, nous surprendre. Et après cette fin, l'épilogue est absolument magnifique...

     

    Extrait : (choix : leur première conversation cordiale, après qu'Alex aie emmené (kidnappé, si on demande son avis à la charmante demoiselle) Brittany pour lui apprendre à conduire sa voiture avec une boîte de vitesse manuelle. Le cours forcé vient d'être fini.)

    « Le cours est terminé ?

    Euh, oui.

    Il retire sa main et passe ses doigts dans ses cheveux noirs, dont quelques mèches pendent sur son front.

    Merci.

    Oui, en fait, mes oreilles souffraient à chaque fois que j'entendais ton moteur hurler sur le parking du lycée. Je ne l'ai pas fait par bnté de cœur.

    J'essaie d'attraper son regard, en vain.

    Pourquoi es-ce important pour toi de passer pour un voyou, hein ? Explique-moi. »

     

    On adore : Les personnages, les thèmes abordés, la façon dont c'est abordés, l'écriture, l'histoires,... Tout.

    On regrette : Rien. (Mais ce n'est pas un coup de cœur pour autant.) 


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :