• Half Bad, tome 1 : traque blanche, de Sally Green

    Half Bad

    Tome 1 : Traque blanche

    Sally Green

     

    Titre en VO : Half bad

    Année de la première publication (France) : 2014

    Nombre de pages : 382

    Editeur : Milan

    Site de l’éditeur : http://www.editionsmilan.com/livres-jeunesse/fiction/romans-ados/traque-blanche

    ISBN : 978-2-7459-6580-6

    Site de l’auteur : http://www.sallygreen.co.uk/

    ou son blog : http://www.goodreads.com/author/show/7314532.Sally_Green/blog

    Ma note : 10/10 

    Publique conseillé : Je ne saurai définir... En tout cas, il faut savoir que c'est tout un univers, mais assez sombre.

    Quatrième de couverture :  

    Tu ne sais ni lire ni écrire, mais tu guéris vite, pour un sorcier.

    Tu ne supportes pas de rester enfermé une fois la nuit tombée.

    Tu détestes les sorciers blancs, mais tu aimes Annalise.

    Tu es enfermé dans une cage depuis tes quatorze ans.

    Maintenant, tu n'as pas le choix : tu dois fuir et retrouver Mercury, la sorcière noire qui dévore les petits garçons.

    Et tout ça avant ton dix-septième anniversaire.

    Facile...

     

     

    Mon avis :

    C'est une lecture commune que nous avons faite, Debo et moi, donc vous avez peut-être suivi cette aventure ici. Dans ce cas, vous savez à quel point ce livre est un coup de cœur pour moi...

    Cela se passe dans un univers de sorcellerie. Deux "clans" s'affrontent à l'insu de nous, sans pouvoir, qui sommes les béjaunes. Un clan de sorcier blanc, qui se mêle à nous, les "gentils". Et un clan de sorcier noir, plus marginaux par rapport à notre société, les "méchants". Ces derniers sont pourchassé par les blancs.

    Et un bébé nait, fils d'une sorcière blanche et d'un sorcier noir... Qui est-il ? Quel va être son avenir ? C'est Nathan, et il vous reste le livre à lire pour le découvrir...

     

    Voilà pour l'histoire. Les personnages maintenant. 

    A commencer par Nathan. C'est un personnage qui va beaucoup évoluer au fil du livre, jusqu'à devenir très froid même pour le lecteur parfois. (Ça ne m'a pas gênée, et il m'est rester très à cœur, mais je sais que ce n'est pas pareil pour Debo.) Son vécu le pousse à être froid, distant, et méfiant envers les autres, et cela se ressent pour nous lecteur. Mais il reste capable d'amour, et même d'espoir. Il est au départ mené par les évènements, même s'il finit par s'en émanciper, au moins en parti. Il est aussi intelligent, et pragmatique.

     

    Sinon, il y a sa famille.

    Son frère, Arran, est très attachant. Très doux, très gentil, et protecteur. Il tient à Nathan. Enormément.

    Sa sœur, Déborah, est elle aussi douce, gentille et aimante avec Nathan. Mais son côté protecteur prend un tour différent d'Arran parfois.

    Sa grand-mère l'aime aussi beaucoup, mais elle finira par être dépassée.

    Par contre, son autre sœur, la plus grande, rejette sur lui le suicide de leur mère. Elle lui en veut. Et lui en voudra pour toujours. Elle est méchante avec lui et lui en fait baver.

    Célia, geôlière à la fois douce et dure. Mine de rien, pas si cruelle.

    Il y a aussi Ellen, une jeune fille douce, gentille.

    Gabriel, un garçon qui n'est pas du tout indifférent à Nathan. Il a aussi une histoire. Il est intelligent.

    Mercury, sorcière très intéressée, qui ne fait rien gratuitement.

    Rose, son assistante. Dévouée, fidèle. Néanmoins gentille.

    Marcus, le père de Nathan. Beaucoup plus vu dans l'imagination du garçon qu'en vrai.

    Et de très nombreux autres. L'auteur mets en scène beaucoup de personnages, mais elle a réussit à accorder à chacun d'eux une attention qui donne à tous une personnalité.

    Mais surtout, il y a aussi Annalise. Très douce, très belle, Nathan l'aime.

     

    L'histoire est bien menée, on ne s'ennuit pas, chaque petite pause mène à la suite, plus haletante. L'auteur a un style qui permet de très bien imaginer les personnages, qui leur donne à chacun une personnalité. Cela lui permet aussi de mettre en place une ambiance, sombre, très présente. Elle a su mettre ce qu'il fallait de suspens. Je trouve sa plume très bonne, si ce n'est excellente. Elle a aussi un jeu des point de vue que j'ai trouvé intéressant. Au début, on a certains passages à la deuxième personne, alors que le reste est à la première personne. Ça ne m'a pas posé problème, au contraire, j'ai apprécié, personnellement.

     

    En bref, de bons personnages, une superbe ambiance, une bonne histoire, du suspens et une plume très bien menée. Que demandé de plus ? Je le recommande !

    Et je suis impatiente de lire la suite... 

     

     

    Extrait : (choix : montre que Nathan, malgré tout ce qu'il subit, malgré la froideur qu'il peut dégager, reste malgré tout doué d'amour, de rêves et d'espoir.) 

    " — Et pour la fille ? s'enquiert Rose.

    — Ah, oui. La fille... Comment as-tu dit qu'elle s'appelait ? demande Mercury en se tournant vers Gabriel.

    — Annalise. Annalise O'Brien.

    A peine a-t-il prononcé son nom que je perds toute notion de réalité."

     

    On adore : Tout

    On regrette : Rien

     

    Lecture commune ici

    « Lignes de vie, de Samantha BaillyParis »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :