• Ecriture

    Je vous explique le principe des post-it.

    Des extraits de textes, courts, et j'essairai de vous en mettre des qui sont assez, comment dire, percutants ? Explicites ? Mémorables ? Simples ? Rapides ? Enfin, je sais pas trop arf, peut-être un mélange de tout ça ? J'espère juste que ça vous plaira. ^^

    Donc je posterai de temps en temps des petits trucs, vraisemblablement des extraits de trucs plus grands, en espérant que cela plaise.

    N'hésitez surtout pas à laisser des avis, j'aime bien en avoir pour améliorer ce que je fais.

    Jiji

    PS : petit détail quand même, et même si ça va de soit, on ne copie pas ! Si vous voulez prendre quelque chose, demandez moi, c'est quand même mieux.

    "Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans 'autorisation expresse de l'auteur".

    Voilà la liste de tout les petits post-it que j'ai fait jusqu'à maintenant (quand il y aura quelque pages, se sera plus simple) :

    • Faim et fin oops
    • Fuite en avant erf
    • Une famille ^^
    • Romantique feu d'artifice oops
    • Cheveux au vent money
    • Course poursuite shocked
    • Mémé rencontre mon copain ^^
    • Un seul être vous manque et tout est dépeuplé frown
    • Tu t'éteins... eek
    • Une larme... cry
    • Une rencontre étrange money
    • Machine à café (2) shocked
    • Un garçon touchant oops
    • Machine à café (1) happy
    • Acrostiche : joie winktongue
    • Débarquement arf
    • Amoureuse tongue
    • En temps de guerre 3 erf
    • Acrostiche : ombre ^^
    • En temps de guerre 2 eek
    • A l'ombre d'un arbre, près de la rivière oops
    • Poèmes: dans la nuit ^^
    • En temps de guerre 1 winktongue
    • Danseuse wink2
    • Ces mères qui s'inquiètent tongue
    • Séance de maquillage yes
    • Mamie au téléphone smile
    • Rando drague happy
    • Essayage ^^
  • Bonjour à tous,

    Aujourd'hui, voilà un petit texte. Vous serez surpris du contexte dans lequel il a été écrit : je l'ai écrit l'année dernière à la fin d'une épreuve de concours sur mon brouillon. Je suis retombée dessus en rangeant des papiers. J'espère que ce petit intermède vous plaira.

    Bonne lecture

    "A la recherche de perce-neige de fin d'hiver. La fraiche poudreuse sous ses pattes. Insouciance dans l'aube claire.

    Le museau aux aguets, le pas discret. Faim de faim d'hiver.

    Jolie trouvaille, quelques brins dépassant du manteau blanc.

    Odeur alléchante. Se déplacer sous le couvert du vent.

    Festin heureux de l’innocente proie

    Festin futur du prédateur.

    Ses longues oreilles brassent l'air. Pressentiment.

    Se ramasser sur ses pattes discrètement.

    Pas d'autres bruits que les flocons effleurant le sol, pourtant, innocent petit être détalant sur ses pattes fines.

    Bondir. Courir après la frêle créature.

    Fuir. Peur du carnivore. Instinct de survie.

    Se rapprocher sans peine.

    Sentir le souffle de sa faim.

    Saut final, gueule ouverte.

    Sentir le souffle de sa fin.

    Les mâchoires qui se referment.

    Souffle de vie qui finit.

    Faim de loup.

    Rassasiée."

     

    Jiji


    votre commentaire
  • Bonjour à tous,

    Voilà un petit post-it. A la base, c'est un début d'histoire. En fait, ça aurait presque pu être un prologue (très court par contre). Sauf qu'au final ça n'a jamais réellement été plus loin que ces quelques lignes. Mais j'aime bien ce début, alors j'ai décidé de vous le poster. Vu qu'il ne mènera probablement jamais à rien de plus, autant vous le partager en l'état.

     

    "Fuir n'est pas simplement partir, c'est aussi arriver quelque part.*

     

    Un sac en bandoulière, de bonnes bottes en cuir. Les yeux déterminés et les gestes saccadés.

    Colère angélique.

    Être magnifique.

    Le soleil tape dur et l'herbe sèche bruisse sous ses pieds. Elle s'en va, abandonnant cette chaumière au coeur de la prairie jaunie, laissant sans un regard seize années de vie.

    Tournée vers l'horizon, elle fuit."

     

    *Citation de Bernhard Schlink

    Jiji


    votre commentaire
  • Voilà un rêve pour dans dix ou quinze ans... Je pense que toutes les filles/femmes me comprendront...

    Bonne lecture !

     

    "Un petit ange... Avec de jolis yeux chocolats, une peau chaude et délicate, parfumée de sa douce odeur de bébé, couleur de miel... Un visage rond de poupon... Des petites lèvres au sourire espiègle... Un petit nez fin que l'on a envie d'embrasser... Des joues rebondies... Un fin duvet de cheveux foncés que l'on a envie de caresser... Des tout petits doigts fin serrant celui de son père au dessus de son berceau... Le visage rayonnant de l'homme devant son fils... Les magie des regards des deux parents au dessus du lit de leur enfant... Regards de bonheur et d'amour... Regards de douceur et de tendresse... Pour cette petite vie, ce petit être fragile, fruit de leur amour...

    Une famille..."


    votre commentaire
  • Coucou tout le monde !

    Un petit post-it pour vous. Très romantique... J'espère que le rose bonbon gluant et dégoulinant d'amuuuur ne vous dérange pas ! Cette situation est très inspirée de vécu.

    Voilà, bonne lecture ! En espérant mettre un peu de baume au cœur des fleurs bleues !

    "Assise là, devant la crépuscule, je suis bien. Je suis adossée à lui, il me tient dans ses bras. Il me serre tout contre lui. C'est le meilleur endroit du monde... Je me sens sereine, en sûreté. Il me suffit de sentir sa chaleur dans mon dos pour être bien. Ses lèvres effleurent mes cheveux, j'entends sa respiration, comme une musique douce à mes oreilles, apaisante. Blottie tout contre lui, protégée de ses bras, je regarde le ciel, il fait presque nuit. Il plonge la tête dans mon cou, et murmure ces mots si doux... "Je t'aime." Je me serre un peu plus contre lui, et savoure l'instant, ce moment de tendresse et de bonheur. Moi aussi je l'aime... Oui, il me rend heureuse. Le feu d'artifice commence au moment où je lui offre moi aussi ces doux mots. Mais je sens à sa façon de me serre un peu plus contre lui qu'il les a entendu. "Je t'aime mon chéri."


    votre commentaire
  • Voilà un petit post it tout beau tout mignon...

    (Situation réellement vécue, mais je n'en donnerai pas les détails, ça pourrait perdre de son charme...)

    Bonne lecture !

     

    "— Aller, monte ! Laisse moi te faire faire un tour... Je n'irais pas trop vite, promis ! Et tu n'auras qu'à te tenir à moi.

    Elle finit par monter.

    Il démarre, doucement, pour qu'elle n'aie pas peur, pour la mettre en confiance.

    Assise derrière lui, les bras autour de sa taille, la tête sur son épaule, elle est rassurée par son contact. Un sourire s'épanouit sur ses lèvres d'ange...

    Sa présence lui donne des ailes... La sentant calme, il se permet de prendre un peu de vitesse. Il aime l'avoir contre lui...

    Les cheveux au vent, elle lève la tête pour sentir l'air sur son visage...

    Il la sent à l'aise et prend encore un peu de vitesse...

    Ils éclatent de rire...

    Le tour dure encore un peu, comme un rêve...

    — Le tour est terminé, dit-il en descendant, si mademoiselle veut bien se donner la peine...

    Il lui tient la main pour l'aider à descendre. Comme une princesse...

    Deux enfants rayonnant d'une joie si lumineuse..."


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique