• Confessions d'une accro du shopping, tome 2 : L'accro du shopping à Manhattan de Sophie Kinsella

    Confessions d’une accro du shopping tome 2 L’accro du shopping à Manhattan de Sophie Kinsella

    Confessions d'une accro du shopping, tome 2 : L'accro du shopping à Manhattan de Sophie Kinsella

     

    Titre en VO : Shopaholic Takes Manhattan

    Editeur : Pocket

    Site de l’auteur : http://www.sophiekinsella.fr/ 

    Ma note : 7/10

    Quatrième de couverture :

    Becky Bloomwood, la terreur des distributeurs toujours aussi folle de fringues, ne s’est guère assagie. Mais à quoi bon être devenue la journaliste financière la plus populaire d’Angleterre si l’on n’en profite pas ? Heureusement, elle file le parfait amour avec le séduisant Luke, son fiancé. Même s’il travaille du matin au soir pour monter sa nouvelle agence de communication à… New York ! Le rêve pour toute accro du shopping qui se respecte ! Aux anges, Becky s’envole vers ce paradis de la consommation où elle se grise de soldes, de marques et de boutiques. L’ivresse tourne à la gueule de bois quand Luke découvre un beau matin, dans un tabloïd anglais, un cliché de Becky en pleine frénésie d’achats sur la Cinquième Avenue : adieu leur crédibilité ! Mais la coïncidence est fâcheuse et Becky est sceptique face au hasard…

     

     

     

    MON AVIS SUR LE LIVRE

    J’ai un peu moins aimé ce deuxième tome par rapport au premier. On suit toujours Rebecca dans sa folle vie londonienne, ses gaffes légendaires, avec son côté « petite fille » qui ressort de temps en temps mais elle est très perspicace méfiez-vous des apparences ! Nous la retrouvons quelques mois après la fin du tome 1, avec tous un tas de résolutions en tête pour ne pas acheter de vêtements superflus. Cela ne va pas durer. Elle travaille toujours en tant que conseillère financière dans l’émission de télévision « Morning Coffee » où elle s’épanouit pleinement. Elle est en couple avec Luke Brandon, un jeune chef d’entreprise de 34 ans que nous avions vus dans le tome 1. Alors qu’il a décidé de monter une nouvelle agence de communication à New York, Rebecca décide de le suivre. Là-bas, la jeune femme va faire tout un tas de rencontres qui va entraîner son lot de mauvaises surprises. Un événement va venir bouleversée, la vie de notre jeune héroïne à tout jamais…

    Ce deuxième tome était une bonne lecture malgré quelques petits ponts négatifs que j’exposerais en deuxième paragraphe.

    J’ai apprécié la fraicheur de Becky, son petit côté « petite fille » qui fait sourire. J’ai aussi appréciée le fait que, les personnages secondaires soient plus au-devant de la scène comme Suze, - la colocataire -, les voisins des parents de l’héroïne, la mère de Luke qui apparaît pour la première fois dans le récit, qui est une femme autoritaire et qui sait ce qu’elle veut, ainsi que tout un tas d’autres personnes -

    Cependant, j’ai trouvé que dans ce second opus, Sophie Kinsella s’attardait un peu trop sur l’aspect financier de l’intrigue et les achats vestimentaires de l’héroïne passaient un peu au second plan, ce qui permettait de donner à l’histoire des touches d’humour. Par exemple, dans le premier tome, je riais énormément quand je découvrais les immenses sommes d’argent que Becky dépensait en vêtements. Les scènes humoristiques sont moins présentes dans ce tome-ci, ce qui n’empêche pas néanmoins, de passer un bon moment de lecture et de vouloir savoir la suite du récit.

    Extrait du livre :

    Cet extrait est une scène très drôle. Becky est obligée de faire un soin dans un spa pour avoir un corps « sublime » alors qu’elle ne veut pas.

    « -Le soin comprend une épilation? Fais-je, d'une voix aussi dégagée que possible.
    -Vous avez choisi l'épilation intégrale, me répond l'esthéticienne d'un air surpris. Des pieds à la tête. Jambes, bras, sourcils et brésilien.
    Les bras? Les sourcils? Je sens ma gorge se serrer d'angoisse.
    Je n'ai pas eu aussi peur depuis mes vaccins pour la Thaïlande.
    -Brésilien? C'est...C'est quoi?
    -C'est une forme d'épilation du maillot. Une épilation totale.
    Je la regarde, bouche bée, mes cellules grises fonctionnant à toute allure. Ça signifie tout de même pas...
    -Si vous voulez bien vous allonger...
    -Attendez! (J'essaie de ne pas trahir mon affolement.). Quand vous dites intégral, est-ce que vous voulez dire...
    -Hum, hum, réplique l'esthéticienne avec un sourire. Ensuite, si vous voulez, je peux vous incruster un petit cristal sur...sur la zone...Les cœurs ont beaucoup de succès. Mais si vous préférez des initiales...
    NON! Dites-moi que je rêve! »

    ON ADORE : L’héroïne, le fait que les personnages secondaires soient plus mis en avant.

    ON REGRETTE : Que l’aspect financier du texte soit trop présent, qu’il y est un peu moins d’humour.

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/confessions-d-une-accro-du-shopping-tome-1-confessions-d-une-accro-du--a93418301#

    Chronique du tome 3 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/confessions-d-une-accro-du-shopping-tome-3-l-accro-du-shopping-dit-oui-a103091545

    Chronique du tome 4 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/confessions-d-une-accro-du-shopping-tome-4-l-accro-du-shopping-a-une-s-a106665986

    Chronique du tome 5 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/confessions-d-une-accro-du-shopping-tome-5-l-accro-du-shopping-attend--a108010310

    « Mon blog selon moiCoeur d'encre, de Cornelia Funke »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :