•  

    Le manoir

    Tome 5 : Lou et l'ile maudite

    Evelyne Brisou-Pellen

     

    Le manoir, tome 5 : Lou et l'île maudite d'Evelyne Brisou-Pellen

     

      

    Titre en VO : Lou et l'ile maudite 

    Année de la première publication (France) : 2015

    Nombre de pages : 454 

    Editeur : Bayard

    Site de l’éditeur : http://www.bayard-jeunesse.com/ 

    ISBN : 978-2-7470-6030-1 (format kindle)

    Site de l’auteur : http://www.brisou-pellen.fr/ 

    Ma note : 6/10 

    Publique conseillé : Tout public 

    Quatrième de couverture :  

    Fuyant un étrange vaisseau, Lou échoue sur la plage du Manoir. Quand elle reprend ses esprits, elle se rend compte qu'elle a un bébé dans ses bras ! Ce n'est pas le sien (elle n'a que douze ans !) et elle jure qu'elle ne le connait pas. Pourtant, dès qu'elle s'éloigne, le petit - qu'Hoel et Miracle appellent Marco - pousse des hurlements qui provoquent de terribles tremblements de terre. Le Manoir est en grand danger. Pour protéger les pensionnaires, Liam et Cléa  vont devoir découvrir pourquoi Lou et Marco sont là et quel lien mystérieux les unit.

     

    Mon avis :  

    Par rapport aux autres, ce tome est, pour moi, le "moins bon" de la série. 

    Vu que le résumé est assez complet, je n'en ferais pas.

     

     

    Les personnages sont attachants.

     

    Lou est une jeune fille de 12 ans qui semble venir des îles. Elle a très peur d'un certain "Phoque", un pirate qui la retenait prisonnière sur son bateau. Elle semble Quand elle arrive au Manoir, elle a un bébé dans les bras. Même si elle dit qu'elle n'aime pas les enfants, elle doit s'occuper de lui car dès qu'elle s'éloigne, il pleure.

     

     

    Marco, le bébé, est gentil. Il est très attaché à Lou et ne supporte pas qu'elle s'éloigne de lui. 

    Il tient quand même, un vocabulaire assez "adulte" pour un enfant et récite des recettes de médicaments médicinaux Curieux pour un enfant non ?

     

     

    Liam et Cléa sont toujours les personnages principaux de l'histoire et veulent aider les personnages à résoudre leurs problèmes.

     

     

    L'écriture est toujours aussi fluide et agréable. Les références historiques enrichissent le récit et nous apprennent des anecdotes.

     

    La fin est bien.

     

     

    Extrait : (choix : au hasard) 

    "J'eus un sursaut : j'avais un bébé dans les bras. Je le lâchai vite sur le sable, sans m'occuper de ses protestations. Comment ne l'avais-je pas vu avant ?"

     

     

    On adore : Les personnages, les références historiques, l'écriture. 

    On regrette : Peut-être les longueurs ?


    votre commentaire
  •  

    Nos âmes jumelles

    Tome 1

    Samantha Bailly

     

    Nos âmes jumelles, tome 1, de Samantha Bailly

     

    Titre en VO : Nos âmes jumelles 

    Année de la première publication (France) : 2015 

    Nombre de pages : 312

    Editeur : Rageot 

    Site de l’éditeur : http://www.rageot.fr/

    ISBN : 978-2-7002-4288-1 (grand format) 

    Site de l’auteur : http://www.samantha-bailly.com/ 

    Ma note : 10/10

    Publique conseillé : Adolescents à partir de 15 ans

    Quatrième de couverture :  

    Sonia est la plume, Lou le crayon.

    Ensemble, elles inventent, osent, racontent, décrivent... 

    Y seraient-elles parvenues l'une sans l'autre ?

    De virtuel sur un forum, leur duo peut-il leur faire vivre une amitié réelle ?

     

     

    Mon avis :  

    J'ai adorée ce roman !

     

    Le résumé parle de deux adolescentes, Sonia et Lou qui vont se rencontrer grâce à un forum d'écriture et de dessin. Elles vont construire une amitié "virtuelle" qui va peut-être se poursuivre dans la réalité...

     

     

    Les personnages sont attachants. Sonia, en première littéraire dans un petit lycée de la campagne normande est passionnée par l'écriture et rêve de devenir écrivain. Sa famille, un peu bohême, ne la prend pas au sérieux dans ses projets. Je me suis davantage reconnue en Sonia qu'en Lou, étant moi-même passionnée d'écriture.

     

     

    Lou vit à Angoulême - ville où se tient chaque année le festival de la BD - avec sa mère et son petit frère, Jean. Elle traverse une période de dépression suite à la séparation de ses parents. En première scientifique, elle déteste les mathématiques et les sciences et voudrait intégrer une prestigieuse école d'art malgré les réticences de sa mère qui affirme qu'il "n'y pas de débouché dans cette branche".

     

     

    Mathieu, le meilleur ami de Sonia est homosexuel. Il a un peu de mal à s'accepter à cause des moqueries dont il est victime.

     

     

    Peter, le garçon dont Sonia est amoureuse adore faire la fête avec ses amis.

     

     

    L'écriture de l'auteur est toujours aussi bien, les chapitres sont de longueurs inégales et le roman se déroule sur une année scolaire et les deux mois d'été. Tous les deux chapitres - l'un raconté par Sonia, l'autre par Lou - on change de mois de l'année. A chaque début de chapitre, il y a au dessus un petit stylo, qui représente Sonia et sur l'autre chapitre, une gomme qui symbolise Lou. Enfin, au début des chapitres, il y a des phrases qui sont prononcées par les deux jeunes filles, l'une à l'autre, dans le futur.

     

     

    Les thèmes abordés - l'homosexualité, les premiers amours de lycée, le fait que l'on ne sache pas qui peut se cacher derrière l'écran quand on discute sur internet - sont très bien exploités et montrent bien la société dans laquelle on vit.

     

     

    Vivement le tome 2 !

     

     

    Extrait : (choix : Tout change...) 

    "Une règle se confirme au fil du temps,
    Que j'aurais aimé connaître à l'époque.
    Les tendances s’inversent avec les années.
    Les populaires deviennent impopulaire.
    Les impopulaires deviennent populaires."

     

     

    On adore : Tout ! 

    On regrette : Rien, comme toujours avec Samantha Bailly.


    votre commentaire
  •  

     L'école du bien et du mal

    Tome 1

    Soman Chainani

     

    L'école du bien et du mal, tome 1, de Soman Chainani

     

     

      

    Titre en VO : The School for Good and Evil 

    Année de la première publication (France) : 2015  

    Nombre de pages : 476

    Editeur : Pocket jeunesse 

    Site de l’éditeur : http://www.pocketjeunesse.fr/livres-jeunesse/ 

    ISBN : 978-2-823-81282-4 (format kindle) 

    Site de l’auteur : http://somanchainani.net/ 

    Ma note :  6,5/10 

    Publique conseillé : Plutôt féminin, à partir de 14 ans

    Quatrième de couverture :

    Kidnappées par une sombre nuit d'orage, Sophie et Agatha intègrent l'école du bien et du mal... Un lieu très spécial, où on forme les personnages de contes de fées. Pantoufles de verre et chevelure blonde soyeuse, Sophie est sûre de devenir princesse. Tandis qu'Agatha, cynique et solitaire, toute de noir vêtue, se voit déjà en sorcière. Pourtant, rien ne se passe comme prévu... Et si l'erreur de casting révélait leur vraie nature ?

      

    Mon avis :  

    J'ai un avis plutôt mitigé sur ce premier tome.

     

    Sophie et Agatha vivent à Galvadon, une petite ville située près d'une forêt. Sophie rêve d'être enlevée pour devenir une princesse de contes de fées alors qu'Agatha, elle, veut devenir une Méchante. 

    Et si le fait d'être enlevée, révélait leur vrai visage ?

     

     

    Sophie est une jeune fille coquette qui aime prendre soin d'elle. Elle vit avec son père qui n'a aucune intentions de la voir partir. Sophie fait tout pour devenir une princesse de contes de fées et être une Gentille. 

    Je n'ai pas aimé son caractère narcissique.

     

     

    Agatha vit dans un cimetière appelé la Colline aux Morts. Elle adore la couleur noire et les vêtements sans forme. Sa mère rêve de la voir intégrer l'Ecole du Mal pour devenir une Méchante. 

    Je la trouve plus sincère que Sophie et peut-être plus "humaine" en quelques sorte.

     

     

    Tedros, le garçon de l'histoire est le fils du roi Arthur. Il ne veut pas refaire les mêmes erreurs que son père : délaisser sa femme. Il est courageux, charismatique.

     

     

    Dot, Anadil et Asther, les colocataires de chambre de Sophie sont machiavéliques et n'apprécient pas vraiment la jeune fille, au début du moins.

     

     

    L'univers crée par l'auteur possède un schéma "classique" de tous les livres. Deux jeunes filles se faisant enlevée, l'une voulant être princesse et l'autre une méchante.

     

     

    L'écriture n'a rien de spectaculaire mais elle est efficace. Les chapitres son assez long et les paragraphes alternent entre le point de vue de Sophie et Agatha.

     

     

    Malgré tout, la fin donne envie de connaître la suite. 

    Une lecture mitigée...

     

     

    Extrait : (choix : je pense qu'ils aident aussi en grande partie l'intrigue) 

    "Elle avait toujours trouvé les méchants plus intéressants que les héros. Ils étaient ambitieux, passionnés. C'était grâce à eux que l'intrigue existait. "

     

     

    On adore : Les personnages, l'écriture, la fin. 

    On regrette : Les longueurs, le schéma "classique" de l'intrigue.


    votre commentaire
  •  

    Miss pain d'épices

    Cathy Cassidy

     

    Miss pain d'épices, de Cathy Cassidy

     

    Titre en VO : Ginger Snaps 

    Année de la première publication (France) : 2015

    Nombre de pages : 254

    Editeur : Nathan

    Site de l’éditeur : http://www.lireenlive.fr/ 

    ISBN : 978-2-09-255336-7 (grand format)

    Site de l’auteur : http://www.cathycassidy.com/ 

    Ma note : 6/10 

    Publique conseillé : Filles à partir de 13 ans 

    Quatrième de couverture :

    Je m'appelle : Cannelle 

    Mon âge : 13 ans

    Je suis : rousse

    J'aime : Sam, un garçon décalé que ma meilleure amie déteste 

    Je rêve : d'assumer mes sentiments 

    Mon problème : j'ai peur de perdre mes amis et de redevenir celle dont tout le monde se moque...

     

     

    Mon avis :  

    Contrairement aux autres romans de Cathy Cassidy, celui-ci est pour moi, le "moins bon".

     

     

    Les personnages.

     

     Cannelle a 12 ans. Elle est rousse et n'a pas confiance en elle à cause des moqueries qu'elle subissait en primaire, à cause de ses rondeurs. 

    Maintenant, c'est une adolescente populaire qui est amie avec la "star" du collège, Shannon. 

    Malgré tout, elle ne veut pas que son amie la voit comme elle est vraiment : une fille peu sûre d'elle.

     

     

    Shannon, sa meilleure amie est populaire. Elle obtient ce qu'elle souhaite et aime que l'on se plie à ses volontés.

     

     

    Emily, une camarade de classe, va rentrer dans le groupe Shannon-Cannelle. Mais Cannelle a l'impression qu'Emily veut lui voler son amie.

     

     

    Sam, le garçon qui fait battre le cœur de l'héroïne a un look décalé. Passionné de saxophone, il fera tout pour que Cannelle s'accepte comme elle est.

     

     

    M. Hunter, le professeur d'anglais est charmant, il est très apprécié de ses élèves.

     

     

    L'écriture de l'auteur est agréable, comme toujours. Par contre, j'ai trouvée l'intrigue moins fluide et me suis moins reconnue en l'héroïne (il faut dire qu'elle a 12 ans et moi presque 19 !)

     

     

    Les livres de Cathy Cassidy aborde toujours un sujet de société. Ce coup-ci, c'est le souci de ne pas "rentrer dans la norme" en matière de goûts... 

    La fin est moyenne....

     

     

    En bref, une lecture mitigée !

     

     

    Extrait : (choix : Sa vraie nature) 

    "Il est illusoire de penser qu'on peut se réinventer. On peut essayer, bien sûr, mais il est impossible d'échapper à sa vraie nature. La vie est un voyage, une lente découverte de notre personnalité. "

     

     

    On adore : Le thème abordé, l'écriture. 

    On regrette : Les personnages, l'intrigue.


    1 commentaire
  • Aux délices des anges

    Cathy Cassidy

    Aux délices des anges, de Cathy Cassidy

     

     

    Titre en VO : Angel Cake

    Année de la première publication (France) : 2014

    Nombre de pages : 220

    Editeur : Nathan

    Site de l’éditeur : http://www.lireenlive.fr/

    ISBN : 978-2-09-255337-4 (format kindle)

    Site de l’auteur : http://www.cathycassidy.com/

    Ma note : 10/10

    Publique conseillé : Tout public à partir de 14 ans

    Quatrième de couverture :

    Anya quitte son pays natal, la Pologne, avec sa petite soeur et sa mère. Elle va rejoindre son père en Angleterre. Mais à l'arrivée, le choc est grand. Loin des rêves qu'elle s'était fait, son quotidien s'avère des plus rudes : son appartement est un taudis, son collège lui fait l'effet d'un zoo plein d'animaux hostiles et survoltés, sa famille manque d'argent... Il y a bien Dan, ce garçon dont la mère tient le salon de thé "Bienvenue au Paradis" qui s'intéresse à elle. Mais il a tout du bad boy. Alors que le monde s'écroule autour d'elle, Anya va découvrir que la douceur se cache parfois là où on ne l'attend pas.

     

    Mon avis :

    Comme tous les autres livres de Cathy Cassidy,  j'ai adorée ! C'est frais, léger et gourmand.

     

    Ici, nous avons Anya, jeune polonaise vivant à Cracovie, qui déménage à Liverpool en Angleterre avec sa mère et sa petite sœur. Elles vont rejoindre leur père qui s'y est installé il y a trois ans pour chercher  du travail. Anya arrivera-elle à s'intégrer dans ce nouveau pays ?

     

    Les personnages sont sympathiques. Anya a douze ans. Elle est gentille et attend beaucoup de ce déménagement, peut-être un peu trop. Elle va affronter pas mal d'épreuves qui vont la perturber et la faire douter.

     

    Dan, le garçon que la jeune fille va rencontrer dans son collège est solitaire. Il a un petit côté "bad boy rebelle" mais il est en fait très fragile.

     

    Kurt, un des amis d'Anya adore les animaux (surtout les rats !). Il est élevé par sa grand-mère depuis la mort de ses parents.

     

    Francesca, ou Frankie est une fille ronde qui adore les gâteaux. Elle est enjouée et se  méfie des garçons.

     

    Lily est la peste du collège. Elle est prête à tout pour sortir avec Dan. Je la déteste !

     

    L'auteur aborde le sujet de l'immigration et de la difficulté pour s'intégrer dans un autre pays dont on ne connait pas la langue  ni les coutumes. Dans ses livres, Cathy Cassidy aborde toujours des sujets importants de la société actuelle.

    Le sujet abordé est quand même plus "sombre" que dans ses autres romans.

     

    L'écriture est toujours aussi agréable, facile à lire.

    La fin est bien, pleine de bons sentiments !

     

    Je vous le conseille, tout comme les autres livres de l'auteur et lirai sa prochaine publication qui sort au mois d'octobre prochain

    Extrait : (choix : gourmand !)

    "Et puis il y a les gâteaux, exposé le long d'un immense comptoir vitré : mille-feuille au chocolat, génoise à la crème, tourte pomme-caramel, montagne de tartelettes aux fruits, et surtout une incroyable pièce montée à base de fraises, de chantilly et de meringue."

     

    On adore : Tout !

    On regrette : Rien !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique