• Chroniques de la fin du monde tome 1 de Susan Beth Pfeffer

    Chroniques de la fin du monde

    Tome : 1 ; Au commencement

    de Susan Beth Pfeffer

     

    Chroniques de la fin du monde tome 1 de Susan Beth Pfeffer

      

    • Titre en VO : the dead and the gone
    • Editeur : Pocket jeunesse
    • Ma note : 7/10
    • Quatrième de couverture : Enfin c'est le grand soir : l'astéroïde dont tout le monde parle va percuter la Lune ! Familles, voisins, amis, tous se rassemblent pour observer le phénomène. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. L'impact a été si violent que la Lune a dévié de son orbite et s'est rapprochée de la Terre. Peu à peu tout se dérègle... L'électricité puis l'eau sont coupées et les vivres commencent à manquer. Miranda et sa famille vont devoir accepter que la vie telle qu'ils la connaissaient a disparu à jamais.

    Mon avis sur le livre :

    La lune, percutée par un astéroïde, va dévier de sa trajectoire. Sur Terre, tout part de travers.

     

    Dans le premier tome, on va voir les événements par Miranda, dans son journal intime. C’est une ado de 16 ans, elle aime le patinage, la natation, déteste les devoirs maison donné par les profs (surtout quand il y en a trois à faire en même temps à cause d’un simple astéroïde qui n’aura aucun impact sur la Terre). Elle pense qu’elle aurait bien aimé qu’un garçon l’invite au bal du lycée. Elle est capricieuse. Avec elle, il y a Jonny, 13 ans ½, son jeune frère, fan de base-ball ainsi que Matt, son grand frère sur qui elle compte beaucoup, et qui garde la tête froide et aide beaucoup la mère, prévoyante et qui s’inquiète tout le temps pour ses enfants (quoi de plus normal dans leur situation ?). Et puis aussi, il y a Mrs Nesbitt la vielle voisine qui à vu grandir la mère, Peter, médecin, c’est le copain de la mère. Et sinon, il y a le père, et sa nouvelle femme, Lisa, qui est enceinte. Cette petite famille est attachante, bien que Miranda mette du temps à vraiment évolué avec les événements, elle refuse un peu tout ça au début.

    Donc, voilà, on y ais, dans la rue, tout le monde attend l’impact lunaire, on dirait une fête de quartier. Mais, chose que les scientifiques n’avait pas prévu, l’astéroïde dévie la Lune de son orbite. Les effets (en dehors de la taille XXL de la lune) se font vite sentir. Les marées sont perturbées. L’électricité se fait désirer, elle coupe sans cesse. Un été très chaud, le manque d’eau. A cause de tous ça, les ravitaillements en nourriture se font rares. Puis les volcans, le ciel de cendre, le froid, les épidémies. Toutes ces épreuves à la suite. Et avec le quotidien, les disputes mère/fille, les amourettes adolescentes, les copines,…Toute ces choses que tout le monde sera obligé de passer pour survivre.

    C’est une lecture facile. On pourrait s’attendre à un style différent d’après le résumé, à un peu plus d’action aussi, mais c’est fluide, on ne se rend pas compte que les chapitres passent.

    On adore : Le réalisme, et les questions que ça amène (on ferait quoi, nous, à leur place ?)

    On regrette : Le temps mis par l’héroïne à évolué, elle à même tendance à redevenir un peu gamine au début.

    Chronique du tome 2 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/chroniques-de-la-fin-du-monde-tome-2-susan-beth-pfeffer-a93418411#

    Chronique du tome 3 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/chroniques-de-la-fin-du-monde-tome-3-les-survivants-susan-beth-pfeffer-a94048709#

    « Chroniques à venir sur le blogLa Confrérie de la dague noire, tome I de JR Ward »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :