• Night World

    Tome 4 : Ange noire

    L J Smith

     

     

     

     

    Titre en VO : Drak angel

    Année de la première publication (France) : 2010

    Nombre de pages :262

    Editeur : Michel Lafon

    Site de l’éditeur : http://www.michel-lafon.fr/  

    ISBN : 978-2-7499-1309-4 (grand format)

    Site de l’auteur : http://www.ljanesmith.net/ 

    Ma note : 6,5/10

    Publique conseillé : Féminin, jeune ados plutôt.

    Quatrième de couverture :

    Un soir d’hiver glacial, Gillian trouve la mort dans une forêt. Par chance, un inconnu nommé Angel est là pour la ramener à la vie. Cet être éthéré aux cheveux dorés et aux yeux violet l’intrigue profondément. Alors que Gillian retourne dans le monde des vivants, ce nouvel ange gardien décide de l’accompagner. Il devient son protecteur invisible qu’elle seule peut voir, et lui murmure à l’oreille des conseils pour mettre les garçons à ses pieds. En quelques jours, elle est la reine du lycée !

    Mais les demandes d’Angel deviennent de plus en plus étrange… Et bien qu’elle décide de ne plus y répondre, celui-ci ne la laisse pas en paix. Elle doit alors se poser la terrifiantes question : qui est cet ange et que lui veut-il vraiment ?

     

    Mon avis :

    L’amélioration vue dans le tome trois se confirme. Le style s’améliore (un peu, ça reste bateau, mais c’est déjà ça).

    Et surtout l’histoire est enfin plus complexe ! Pas énormément, certes, mais bon.

    Comme quoi, la persévérance paie…

     

    Bon, ce coup ci, on a affaire Gillian (jolie prénom, je trouve), Angel et David. Gillian meurt mais, comme ce n’était pas son heure, elle a la possibilité de revenir à la vie, ce qu’elle fait. Angel, l’ange qui lui a laissé le choix, l’accompagne dans son retour à la vie.

    Gillian était une fille basique et quelque conque, le genre assise au fond de la classe que personne ne remarque. Son rêve, devenir populaire. Et surtout, plaire à David. Angel l’y aide. Elle devient Une étoile montante. Mais Angel lui demande des choses bizarres et lui apprend quelles sont ses origines. Ainsi, elle fait parti du Night World à son insu…

     

    Cette fille est assez influençable, mais sa personnalité apparaît au fur et à mesure du livre.

    Angel est beau comme un ange… Et manipulateur !

    David, lui, comme Eric dans le tome 3, est comme un enfant innocent, il est là pour l’utilité, pour Gillian, et c’est tout.

    Et vous vous souvenez d’Ash ? Et bien il fait une apparition ! C’est le seul personnage plus ou moins récurrent, heureusement que je l’apprécie beaucoup… Pour son sale caractère et son côté brusque et méchant !

     

    Sinon, pas grand-chose à rajouter, en fait, pas grand-chose à dire tout court… Ca s’améliore, certes, mais ça reste un peu « gamin » dans le style et « naïf » dans l’histoire, selon moi. L’auteur a du travail pour vraiment me plaire.

     

    Extrait : (choix : Au hasard…)

    « — Règle numéro un, ma puce : un jolie fille peut taquiner n’importe quel garçon et lui faire plaisir, à n’importe quel sujet. J’ai raison ou pas ?

    — Tu as toujours raison, Angel.

    Elle le pensait de tout son cœur. Elle n’aurait jamais cru qu’un ange gardien puisse se conduire ainsi, mais elle était enchantée de savoir qu’elle pouvait compté sur lui. »

     

    On adore : Les personnages sombres, le fait que, petit à petit, on ait le droit à quelque chose de plus complexe et développé.

    On regrette : Le style et l’histoire, trop naïve. Et les personnages « gentils », trop naïfs et innocents !

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-1-l-j-smith-a103128715#

    Chronique du tome 2 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-2-de-l-j-smith-a103131275#

    Chronique du tome 3 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-3-l-j-smith-a103341895#

    Chronique du tome 5 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-5-de-l-j-smith-a108998426

    Chronique du tome 6 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-6-de-l-j-smith-a113874872


    votre commentaire
  • La Confrérie de la dague noire

    Tome 3 : l’Amant furieux

    De JR Ward

    La Confrérie de la dague noire, tome 3 de JR Ward

     

    Titre en VO : Lover Furious

    Année de la première publication (France) : 2006

    Nombre de pages : 570

    Editeur : Milady, collection Bit-Lit

    Site de l’éditeur : http://www.milady.fr/ 

    ISBN : 978-2-8112-0378-8 (livre de poche)

    Site de l’auteur : http://www.jrward.com/ 

    Ma note : 10/10

    Publique conseillé : Filles comme  garçons à partir de 17 ans

    Quatrième de couverture : 

    UNE GEURRE FAIT RAGE A L’INSU DES HUMAINS.

    Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.

     Zadiste, ancien esclave de sang, est le plus effrayant des membres de la Confrérie. Réputé pour sa fureur intarissable, ce sauvage est craint des humains et des vampires. La terreur est sa seule compagnie et la souffrance sa seule passion… jusqu’à ce qu’il tire une ravissante femelle des griffes des éradiqueurs. Tout pourrait changer, mais le guerrier est rattrapé par son passé et se sent glisser lentement vers la folie. Animé par un désir de vengeance, il fera tout pour protéger Bella de ses bourreaux et surtout… de lui-même.

    Mon avis : 

    Une suite de série à la hauteur de mes espérances ! Ce 3ème tome est comme les précédents.

     Ici, nous suivons Zadiste, l’homme le plus tourmenté de la Confrérie. Il souhaite sauver Bella, une femelle vampire civile qui a été enlevée par les éradiqueurs  (des hommes sans âme et les grands méchants de la série). Il retrouve la jeune femme dans une maison abandonnée et se prend d’affection pour elle. Vont-ils arriver à s’apprécier et Bella arrivera-elle à briser ses défenses ?

    J’attendais beaucoup ce tome car depuis le début Zadiste est un personnage qui m’intriguait beaucoup. C’est un homme tourmenté qui, avant d’entré dans la Confrérie de la dague noire était esclave de sang (c’est-à-dire que c’était un homme qui était l’esclave d’un autre vampire et ce dernier pouvait boire le sang de son esclave pour se nourrir). De cette période terrible, Zadiste garde un profond traumatisme et ne supporte pas les rapports physiques avec les femmes. On peut penser qu’il n’a pas de cœur, qu’il est égoïste mais ce n’est qu’une armure qu’il faut savoir briser.

    Bella, est une femme de l’aristocratie qui est très belle. C’est une femme attachante, qui a des sentiments forts mais qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle sait hausser le ton quand il le faut, elle est courageuse.

    O, un des éradiqueurs (les noms de ces hommes comment tous par un M puis par une autre lettre) est un homme froid, sans scrupule qui croit que Bella est sa femme. Il ne rêve que d’une chose : la retrouver, faire d’elle une éradiqueuse et devenir le chef de la Société des éradiqueurs.

    Le livre se découpe avec des chapitres consacrés aux éradiqueurs, à Bella, à Zadiste puis des chapitres Bella/Zadiste ou avec John un vampire muet (vu pour la 1ère fois dans le tome 2 qui réserve bien des surprises.) Certains passages sont en italique, ce qui montre que nous sommes dans les pensées de Zadiste qui se remémore son passé d’esclave de sang.

    Les scènes intimes entre Bella et Zadiste sont parfois assez explicites.

    (ATTENTION : à ne pas lire  AVANT AU MOINS 15 ans !)  

    Le style de JR Ward est toujours aussi fluide et efficace. Il y a toujours le petit lexique qui s’étoffe de tome en tome.

    En résumé, une très bonne suite qui donne envie de lire le tome 4 qui concernera Butch (le seul humain de l’histoire) et Marissa l’ancienne femme de Kolher (personnage du tome 1).

    Extrait : (choix : Un très beau passage)

    « Je respirais mais j’étais comme mort jusqu’à ce que tu me trouves. Je voyais mais j’étais aveugle jusqu’à ce que je te voie. Grâce à toi, je suis ressuscité. »

    On adore : Les personnages, la relation Bella/Zadiste, le petit lexique.

    On regrette : Comme pour tous les tomes précédents, que les autres personnages ne soient pas assez présents. 

     

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/la-confrerie-de-la-dague-noire-tome-i-de-jr-ward-a92222745#

    Chronique du tome 2 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/la-confrerie-de-la-dague-noire-tome-2-de-jr-ward-a103875168#


    votre commentaire
  • Twilight, tome 4 : Révélation de Stephenie Meyer

    Twilight, tome 4 : Révélation de Stephenie Meyer

    Titre en VO : Twilight

    Editeur : Hachette, collection Black Moon

    Site de l’auteur : http://stepheniemeyer.com/ 

    Ma note ; 6/10

    Publique conseillé : Saga qui convient aux garçons comme aux filles à partir de 14 ans

    Quatrième de couverture :

    Bella à fait son choix, et plus rien ne semble pouvoir l’empêcher de vivre ses rêves. Mais si ce choix s’avérait bien plus dangereux qu’il n’y paraît ? Et si Bella risquait d’y perdre la vie ?

    Mon avis :

    La chronique du dernier tome de la saga culte Twilight est enfin écrite ! Ce tome-ci a été celui que j’ai le moins appréciée. Nous suivons toujours Bella qui prépare son mariage avec Edward, seule condition pour que celui-ci accepte qu’elle devienne vampire. Mais, tout un tas d’événements vont se produire et bouleverser l’existence de la jeune femme.  Va-t-elle mourir ?

    Le livre est découpé en trois parties. La première est du point de vue de Bella, la seconde est vue du point de vue de Jacob – le meilleur ami de la jeune femme – et la troisième de nouveau par Bella. La première partie est très lente, monotone, il ne se passe pas grand-chose – pour ne pas dire RIEN. La deuxième, est un peu plus rythmée quant, à la troisième, il y a un peu plus d’action mais sans plus.

    Les personnages sont égaux à eux-mêmes. Ce n’est toujours pas le grand amour avec la demoiselle même si, vers la fin, je m’attache un peu plus à elle. J’ai même versée une larme en voyant le choix qu’elle doit faire. Je me suis par contre, attachée à certains personnages secondaires comme Renesmée qui est une personne très importante pour Edward et Bella.

    Cette chronique est assez courte, car je ne sais pas trop quoi dire d’autre sur ce dernier opus.

    En conclusion, un récit assez lent mais des personnages secondaires attachants et je suis très contente d’avoir enfin terminée cette saga !

    Extrait du livre : Une phrase qui m’a bien fait rire.

    « Tu sais comment on noie une blonde, Rosalie ? En collant un miroir au fond d'une piscine. »

    On adore : La fin, les personnages secondaires.

    On regrette : L’héroïne, un récit très lent.

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/twilight-tome-1-fascination-de-stephenie-meyer-a94307013#

    Chronique du tome 2 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/twilight-tome-2-tentation-de-stephenie-meyer-a96676389#

    Chronique du tome 3 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/twilight-tome-3-hesitation-de-stephenie-meyer-a99991490#


    votre commentaire
  • La Confrérie de la dague noire, tome 2 : l’Amant éternel de JR Ward

    La confrérie de la dague noire, tome 2 de JR Ward

     

    Titre en VO : Lover Eternal

    Editeur : Milady, collection Bit-Lit

    Site de l’auteur : http://www.jrward.com/ 

    Ma note : 10/10

    Quatrième de couverture :

    UNE GUERRE FAIT RAGE A L’INSSU DES HUMAIN.

    Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.

    Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d’entre eux, car il est victime d’une terrible malédiction : son démon peut s’éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l’entourent. Pourtant, lorsqu’il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut.

    Quand à Mary, atteinte d’un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n’est à ses yeux qu’une douce illusion. Tout va changer lorsqu’elle rencontre les guerriers de la Confrérie… et surtout Rhage.

     

    MON AVIS SUR LE LIVRE

    Le tome 2 de La confrérie de la dague noire est tout aussi passionnant que le tome 1.

    ATTENTION : Certains passages du roman peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes lecteurs. A ne pas lire avant au moins 17ans ! 

    Pour raconter brièvement l’histoire, le lecteur est plongé dans le même univers que le tome 1. Nous allons faire la connaissance d’un autre membre de la Confrérie de la dague noire. La Confrérie de la dague noire est le nom d’un groupe de six guerriers vampires qui protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs (hommes sans âmes qui veulent tuer les vampires). La Vierge scribe (la « déesse » des vampires) a puni Rhage qui est touché par une terrible malédiction. Rhage va devoir protéger Mary, une jeune humaine qui est atteinte de leucémie (une maladie du sang). Entre eux, l’attirance est certaine. Malgré la malédiction qui frappe Rhage, vont-ils pouvoir s’aimer ?

    J’ai adoré ce deuxième tome autant que le premier. L’action est toujours aussi présente, les dialogues entre Mary et Rhage sont très touchants et poignants. Les autres membres de la Confrérie sont toujours aussi charismatiques, avec une beauté à couper le souffle. Rhage est un homme que l’on pourrait, au premier abord, penser brutal, mais au fil des pages, on découvre un homme tendre, qui ferait tout pour les gens qu’il aime. Mary est une jeune femme forte avec un sacré caractère, elle supporte tout sans broncher ni se plaindre, elle incarne le courage.

    On fait la connaissance de deux nouveaux personnages. Bella, amie et voisine de Mary qui est une femme qui porte une grande affection à son amie. John est un jeune garçon qui est muet et qui s’exprime grâce à la langue des signes. Mary se prend vite d’affection pour lui.

    Il y a toujours le petit lexique des mots relatifs à l’univers de l’auteur, ce qui est bien pratique quand on a oublié la signification de certains mots.

    Néanmoins, je regrette que l’on n’aperçoive qu’à de rares moments Beth et Kolher (les personnages  principaux du tome 1). Ils apparaissent dans quelques passages mais sans plus.

    L’auteur introduit des scènes intimes entre les deux protagonistes qui sont plus ou moins développées. Par conséquent, il ne faut pas mettre ce roman entre les mains de trop jeunes lecteurs (moins de 15 ans).

    En résumé, un livre aussi bien que le premier tome, hâte de connaître la suite qui portera  sur Zadiste et Bella.

     

    Extrait du livre : j’aime bien ce passage.

    « Elle eut un petit sourire.
    — Tu es un manipulateur.
    — Je préfère penser que je suis un artiste de la suggestion. »

     

    ON ADORE : Les personnages, l’univers, le lexique au début du livre.

    ON REGRETTE : Que Beth et Kolher ne soient pas assez présents. 

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/la-confrerie-de-la-dague-noire-tome-i-de-jr-ward-a92222745#

    Chronique du tome 3 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/la-confrerie-de-la-dague-noire-tome-3-de-jr-ward-a107401364


    votre commentaire
  •  

    Night World

    Tome 3 Ensorceleuse

    Lisa Jane Smith

     Night World, tome 3, L. J. Smith

     

     

    Titre en VO : Spellbinder

    Editeur : Michel Lafon

    Site de l’auteur : http://www.ljanesmith.net/

    Ma note : 6,5

    Quatrième de couverture :

    Blaise fait chavirer les cœurs. Sa beauté sombre et incandescente inspire le désir et la jalousie. Cette cruelle sorcière a le pouvoir de réduire la gente masculine en esclavage. Alors qu’elle recherche une nouvelle victime, elle rencontre Eric, qui semble être la proie parfaite. Sa cousine Thea, qui n’est pas indifférente aux charmes de celui-ci, comprend ses desseins maléfiques et la prévient : « Pas touche ! ».

    Or la magie noire de Blaise est puissante. Le seul moyen pour Thea de riposter est d’utiliser sa magie blanche pour ensorceler Eric en premier. Mais les lois de son monde, le Night World, sont claires : en aucun cas elle ne doit tomber amoureuse d’un humain. Alors que la nuit des sorcières approche, Thea pourra-t-elle sauver Eric des griffes de Blaise et elle-même de ses sentiments interdits ?

     

    Mon avis :

    On change encore de personnages pour rencontrer Thea, Blaise et Eric.

    On avait déjà entraperçu Blaise et Thea dans le tome un.

    Blaise et Thea se sont encore fait virer d’un lycée humain et en change une nouvelle fois à cause de Blaise. Thea décide que si sa cousine recommence à jouer avec un garçon, ce coup-ci, elle la laissera s’embourber seule dans les problèmes. Ce qu’elle ne prévoit pas, c’est que cette fois, Blaise choisit Eric. A peine Thea l’a-t-elle rencontrer qu’elle a su que c’était son âme sœur. Aussi, non seulement elle ne peut pas s’éloigner de Blaise, mais elle est obliger de se mettre elle aussi à user de ses pouvoirs de sorcière sur un garçon. Mais face à l’expérience qu’a sa cousine, comment peut-elle rivaliser ?

    Enfin, la série se met à valoir la lecture. Même si c’est loin d’être un livre que je qualifierai de génial, je dirais sympa.

    Les personnages sont sympas. Eric ressemble juste un peu trop à un petit garçon innocent selon moi. Blaise, par contre, est vraiment bien. Une peste égocentrique, mais bien représenter. Agréable. A croire que les personnages mauvais sont mieux, chez L. J. Smith.

    Rosamund, la sœur d’Eric, aussi est sympa à lire. Une fillette avec un sacré caractère. Mais c’est un personnage secondaire.

    Thea ressemble assez à Mary-Lynnette dans le tome deux, sauf que cette fois-ci, c’est la sorcière et non l’humain.

    Quelque chose me dit que l’on reverra Thea. Du moins, la fin me permet de l’espérer. D’ailleurs, pour une fois, on ne devine pas la fin dix pages à l’avance.

    Et l’introduction d’un danger fantomatique rend l’intrigue plus dangereuse pour nos protagonistes. C’est pas mal.

    On garde tout de même les défauts.

    *Vague Bit-Lit (je crois qu’on y aura droit pour toute la série) ;

    *Style juste potable (même si ça s’améliore légèrement, j’en attend beaucoup plus) ;

    *Trop de logique dans les événements.

    Mais ça s’améliore tout de même. On peut espérer que la fin de la série sera vraiment intéressante, qui sait ?

     

    Extrait : (choix : j’aime bien)

    « — Elle est… je n’ai jamais rencontré quelqu’un come ça…

    Ebahie, Blaise lâcha le cahier et regarda autour d’elle.

    De sa cachette, Thea n’en revenait pas non plus.

    C’était bien la première fois qu’il arrivait une chose pareille. Ce garçon ne semblait même plus voir Blaise en face de lui.

    Incroyable ! Par la déesse bleu de la Curiosité à tête de singe, Thea voulait savoir pourquoi cela lui faisait tant plaisir !

    Une sonnerie retentit. Blaise demeura immobile, abasourdie. »

     

    On adore : Blaise, et Rosamund.

    On regrette : Un style, une logique, enfin beaucoup de détails.

     

    Chronique du tome 1 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-1-l-j-smith-a103128715#

    Chronique du tome 2 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-2-de-l-j-smith-a103131275#

    Chronique du tome 4 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-4-de-l-j-smith-a108754144

    Chronique du tome 5 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-5-de-l-j-smith-a108998426

    Chronique du tome 6 : http://oceanlivresque.eklablog.fr/night-world-tome-6-de-l-j-smith-a113874872


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique