• Body finder, tome 1, de kimberly derting

    Body Finder

    Kimberly Derting

     

      

     

    Titre en VO : The Body Finder

    Editeur : Pocket jeunesse

    Site de l’auteur : http://www.kimberlyderting.com/ 

    Ma note : 8,5

    Publique conseillé : A partir de 12 ans.

    Quatrième de couverture :

    Depuis toute petite, Violet Ambrose, 16 ans, a un don étrange : elle parvient à repérer les cadavres d’oiseaux abandonnés par son chat.

    Mais ce secret prend une toute autre ampleur lorsqu’un tueur en série sème la terreur dans la ville. Chaque jour, les esprits des jeunes filles qu’il a enlevées viennent hanter Violet. De plus en plus troublée, elle mène son enquête et se rapproche du tueur…jusqu’à devenir sa proie.

     

    Mon avis :

    Ce livre est super.

    C’est l’histoire de Violet Ambrose, une jeune fille qui a un don étrange : celui de repérer les cadavres. Lorsqu’elle découvre l’une des victimes d’un tueur en série, elle ne sait pas comment ça va tourner. Et il faut, en plus de gérer cette affaire qu’elle démêle ses sentiments pour son meilleur ami, Jay.

     

    J’ai trouvé les personnages attachants. J’adore Jay. C’est un mec attentionné et patient. Et protecteur aussi.

    Violet est quelqu’un qui doute d’elle-même. Elle est aussi têtue. Et il y a son don, qui la rend à la fois forte et vulnérable, selon moi. Il se manifeste par des échos, c'est-à-dire un son, un goût, une odeur ou autre à l’approche d’un cadavre (ou de celui qui a ôté la vie du cadavre…).

    Entre ces deux là (Violet et Jay), c’est depuis l’enfance et pour toujours. Il règne une ambiance quand ils sont tous les des deux, taquine et légère, j’aime bien.

    Sinon, il y a la mère de Violet, surprotectrice (mais quelle mère ne le serait pas à sa place ?), son père, qui parle peu mais sait écouter (lui aussi plutôt protecteur, normal) et son oncle, qui est policier. On a aussi le groupe d’amis de Violet, avec Jules, Chelsea et Claire, qui sont somme toute assez sympathiques, chacun à leur manière.

     

    Dans ce livre, j’ai trouvé une certaine ambiance que j’aime beaucoup, mais assez difficile à décrire.

    La petite romance (dont on devine la fin dès le début) reste de second plan, ou tout du moins ne prend pas le pas sur l’enquête que mènera Violet, ce qui est très appréciable. C’est bien écrit, le style est fluide, les pages se tournent toutes seules.

    Certains chapitres sont du point de vue du tueur, ce qui augmente le suspens. Un surtout m’a franchement fichu la trouille pour Violet.

    L’auteur a su créer une tension particulière.

    Et surtout, j’ai adoré le dernier chapitre, qui nous laisse dans un suspens pas possible avant l’épilogue. Et je peux vous dire que même si on se doute plus ou moins de ce qui s’est réellement passé, on a très peur que se soit autre chose. Je ne sais pas si c’est très clair, mais il faut lire pour comprendre.

     

    Le tome deux devrait sortir cet été en France. J’essaie de vous trouver la date. En tout cas, je l’attends.

     

    Extrait : (choix : montre bien la bonne ambiance entre les personnages)

    « — Ouais. Eh ben, si tu ne m’avais pas poussée, peut-être que je ne serais pas tombée.

    Elle assena cette accusation fantaisiste avec le plus grand sérieux.

    Jay secoua la tête.

    — Tu ne pourras jamais le prouver, se défendit-il. Il n’y avait aucun témoin, ce sera ta parole contre la mienne.

    Elle ricana et sauta du plan de travail.

    — Ouais, mais qui te croiras ? le railla-t-elle en boitillant jusqu’à l’évier pour nettoyer ses paumes égratignées. Corrige-moi si je me trompe : ce n’est pas toi qui a volé une barre de chocolat au supermarché ?

    — Tu parles ! J’avais sept ans. Et je crois me souvenir que c’est toi qui me l’a tendue et qui m’a ordonné de la cacher dans ma manche. Techniquement, cela fait de toi le cerveau de l’opération, non ?

    Il vint se placer derrière elle et, l’entourant de ses bras, lui versa de l’antiseptique sur les mains. »

     

    On adore : L’ambiance, le style, les personnages et la fin.

    On regrette : Je cherche…

    « Le manoir, tome 2 : Cléa et la Porte des fantômes d'Evelyne Brisou-PellenTom, petit Tom, tout petit homme, Tom, de Barbara Constantine »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :