• Beaux-parents

    Beaux-parents

    Beaux-parents

     

    Réalisateur : Héctor Cabello Reyes 

    Scénariste : Héctor Cabello Reyes et Bruno Bénabar

    Acteurs principaux :

    • Josiane Balasko dans le rôle de Coline Rossi, la belle mère
    • Didier Bourdon dans le rôle d'André Rossi, le beau père
    • Charlie Bruneau dans le rôle de Garance Rossi, la fille
    • Bruno Bénabar dans le rôle d'Harold Becker, le gendre
    • Bruno Salomone dans le rôle D'Hervé Fleury, le meilleur ami d'Harold
    • Gwendolyn Gourvenec dans le rôle de Chloé Fleury, la femme d'Hervé

    Bande annonce : ici

    Durée : 1h24

    Date de sortie : 19 juin 2019

    Ma note : 9/10

    Publique conseillé : en famille ou entre amis, c'est à peu près tout publique, bien que les enfants les plus jeunes risquent de ne pas tout comprendre.

    Résumé :

    Coline et André sont en parfaite harmonie avec leur fille, Garance, et leur gendre Harold. Mais Garance se sépare d’Harold et ordonne à ses parents de ne plus jamais le revoir. Les beaux-parents ne peuvent s’y résoudre : elle l’a largué, mais pas eux ! Ils devront mener une double vie pour continuer à voir leur gendre adoré, en cachette de leur fille, qui ne va pas les lâcher...

     

    Mon avis :

    Voici un film que j'ai beaucoup aimé voir au ciné !

    Le casting est déjà un bon départ, et la bande-annonce donne vraiment envie. Donc j'ai attendu qu'il passe prêt de chez moi (dixit vivre en campagne et y aller trois semaines après la sortie, mais c'est moins cher donc c'est pas grave), et j'y suis allée.

    Je n'ai pas été déçue !

     

    C'est donc l'histoire d'Harold et Garance, un couple, et d'André et Coline, les parents de Garance. Au sein du couple, tout va bien, ils commencent à se dire qu'ils vont avoir un enfant, tout ça, et ce pour le plus grand bonheur des beaux-parents, qui apprécient beaucoup leur gendre, qui a su se faire accepter, et ils forment une famille unie.

    Mais lors d'un déplacement pour une signature de contrat, quiproquos sur quiproquos font que Garance pense qu'Harold l'a trompée avec une de ses collègues, Chloé. Et c'est le drame pour la jeune femme qui ne supporte pas cette idée. Elle ne laisse pas la possibilité à Harold de s'expliquer, elle le quitte et dit à ses parents de lui dire adieux. Mais ces derniers ne l'entendent pas de cette oreille, car ils apprécient leur gendre et la famille qu'ils forment tous les quatre.

    Qui plus est, Cholé est la femme du meilleur ami et patron d'Harold, ce qui n'arrange pas les chose car ce dernier perd donc son couple, son ami et son bouleau en même temps, alors il est bien heureux de garder ses beaux-parents dans sa vie. Oui, mais Garance ne l'entend pas de cette oreille.

     

    Bénabar est un chanteur comédien que j'apprécie (j'ai été bercée par sa musique pendant toute mon enfance parce que ma mère aime bien, et c'est le premier chanteur que j'ai été voir en concert), et je trouve qu'il joue très bien le rôle de cet homme qui se retrouve à perdre tout. Harold aime la marche rapide (même si tout le monde trouve cela ridicule). Il tient en haute estime la valeur qu'est la fidélité. Et il se débat tout au long du film pour se faire entendre alors que personne ne le croit (y compris la Chloé avec laquelle il n'a pas couché, elle m'a bien fait rire celle-là à ne rien arranger).

    Les beaux-parents sont drôles, ça m'a bien fait rire de les voir galérer avec leur fille pour qu'elle ne découvre pas qu'ils voient encore Harold. Ça donne des situations drôles, avec beaucoup de gènes pour le couple, et leurs justifications bancales font rire.

    Garance est du genre rancunière et à se faire passer pour celle qui a le mauvais rôle même quand ce n'est pas le cas. Elle pourrit la vie à tout le monde juste parce qu'elle refuse de laisser le bénéfice du doute à Harold. Mais c'est tellement bien jouer... Têtue, obtue, bornée, son caractère explosif m'a beaucoup fait rire aussi ! L'actrice, Charlie Bruneau, joue dans En famille (la série de sketches qui passe sur M6 après les infos), j'aime bien regarder ça, où elle a un caractère un peu similaire. Et j'y ai retrouvé ce petit quelque chose que j'aime bien dans sa façon de jouer.

    Hervé et Chloé, le couple d'ami et de collègue d'Harold, sont présent aussi. Hervé, c'est un homme qui va voir à droite à gauche d'autres femmes que la sienne, mais il ne faudrait pas qu'on touche à la sienne surtout. Il m'a bien fait rire aussi. Et Chloé, qui semble déçue de ne pas se souvenir de cette nuit qui n'a pas eu lieu avec Harrold... Elle aussi elle est pas mal dans son genre.

     

    Bref, un scénario comique, beaucoup d'humour, un dénouement qui vient de là où on ne l'attendait pas du tout ! Quelques secrets éventés, certains pour le meilleurs plus que pour le pire d'ailleurs. Un casting vraiment sympa, avec de bons acteurs. Ce n'est pas un coup de cœur pour moi, mais c'est pas passé loin, il manquait juste ce petit quelque chose en plus que je ne saurais nommer.

    J'ai passé un super moment devant ce film que je recommande pour une soirée sympa de détente.

     

    On adore : Le scénario, les personnages autant que les acteurs, et la bonne dose d'humour et de bonne humeur que l'on prend au passage.

    On regrette : Que ce ne soit pas un coup de cœur.

    Jiji

    « Quand nos souvenirs viendront danser, de Virginie GrimaldiShadowhunters, saison 3 »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :