• Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers, de Benjamin Alire Saenz

     Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers

    Benjamin Alire Saenz

     

    Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers, de Benjamin Alire Saenz

     

     

    Titre en VO : Aristote and Dante discover the secrets of the universe 

    Année de la première publication (France) : 2015 

    Nombre de pages : 359

    Editeur : Pocket jeunesse

    Site de l’éditeur : https://www.pocketjeunesse.fr/

    ISBN : 978-2-823-81818-5 (format Kindle)

    Site de l’auteur : Pas trouvé 

    Ma note : 9/10 

    Publique conseillé : Tout public

    Quatrième de couverture :

    Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n'ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais... C'est donc l'un avec l'autre, et l'un pour l'autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l'univers.

     

      

    Mon avis :  

    Je dois dire que j'ai beaucoup apprécié ce roman.

     

    Ari - de son prénom Aristote - vit dans une communauté mexicaine. Il est solitaire. Un jour, il va rencontrer Dante à la piscine. Entre eux, va se tisser une forte amitié.

     

     

    Les personnages sont touchants et profonds. Ari, 15 ans est un garçon solitaire, voir effacé. Il est assez bagarreur et ne comprend pas toujours sa famille. Au début, il est insipide, morose. Au fil du temps, il va s'ouvrir petit à petit au monde extérieur.

     

     

    Dante est l'exact opposé d'Ari. Joyeux, plein de vie, il aime se poser des questions sur la Vie qu'il aime plus que tout.

     

     

    Le père d'Ari est un ancien combattant de la guerre du Vietnam. Celle-ci l'ayant beaucoup "abimé", il est très renfermé sur lui-même.

     

     

    Les deux adolescents sont en totale contradiction mais vont tout de même créer une amitié fusionnelle, telle des "frères". L'un ne voit que la noirceur du monde, l'autre sa pureté, en quelque sorte.

     

     

    L'auteur, par son écriture poétique et assez philosophique veut montrer qu'il n'y a pas que de la noirceur ou de la blancheur dans le monde mais un mélange des deux couleurs. C'est ce qui fait la richesse du monde non ?

     

     

    Benjamin Alire Saens insère des petites touches philosophiques au récit qui font, pour moi, sa beauté.

     

     

    Malgré tout, la fin est trop simpliste pour moi.

     

     

    Je vous le conseille pour sa beauté et ce qu'il nous apprend sur la Vie.

     

     

    Extrait : (choix : la douleur ressemble à une tempête... 

    "Un autre secret de l'univers : parfois, la douleur est comme une tempête venue de nulle part. La matinée la plus ensoleillée peut se conclure par un orage. Par des éclairs et du tonnerre."

     

     

    On adore : Les personnages, l'écriture poétique, la philosophie du récit. 

    On regrette : La fin.


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :