• April, May & June, de Robin Benway

     

     April, May & June

    Robin Benway

      

     April, May & June, de Robin Benway  

     

    Titre en VO : The extraordinary secrets of April, May & June

    Editeur : Nathan

    Site de l’auteur : http://www.robinbenway.com/ 

    Ma note : 8,5

    Quatrième de couverture :

    Trois sœurs

    Trois secrets

    Trois pouvoirs

    C’est arrivé le lendemain de la rentrée.

    Alors que la journée tout à fait ordinaire, April découvre qu’elle peut prédire l’avenir. Le même jour, sa sœur May connaît un soudain accès d’invisibilité, qui semble se déclencher à la moindre émotion. Et enfin, June, leur benjamine, parvient à lire dans les pensées de tous ceux qui l’entourent ! Génial, non ?

    Eh bien non. Prévoir les catastrophes sans pouvoir les éviter, draguer un mec avec un corps qui disparaît à moitié et connaître les pensées pas toujours reluisantes de ses copines voilà qui vous décourage d’avoir des superpouvoirs !

    Et si le véritable pouvoir de ces trois sœurs-là était le lien qui les unit ?

     

    Mon avis :

    J’ai adoré ! Ce livre, c’était une bonne partie de détente. Je me suis attachée au trois sœurs, mais ma préférée, c’est June, la plus jeune.

    Elles sont toutes les trois très différentes.

    April, 16 ans, est en première. Elle se fond dans la masse, et c’est un peu une intello. En grande sœur, elle fait parfois un peu son petit chef, et elle veut toujours protéger ses sœurs. Son pouvoir de prédire l’avenir va lui amener beaucoup de surprise et de peur. Et une rencontre, un certain Julian…

    May, 15 ans, est en seconde. C’est celle que j’ai le moins aimé. Elle est plutôt solitaire. Un peu égoïste parfois. Elle veut se fondre dans la masse, mais elle s’en détache sans le vouloir. Et elle déteste l’histoire européenne, ce qui lui vaudra des cours avec Henry, une publicité ambulante pour Stanford (la fac qu’il veut intégrer). L’invisibilité lui fera perdre les pédales quelques fois.

    June, 14 ans, est en troisième (les troisièmes sont au lycée aux Etats-Unis). Elle veut être un peu populaire, se faire des amies et tous ça. Elle se sert de son pouvoir pour lire dans les pensées pour dire plus ou moins se que les gens veulent entendre, et être amie avec LA fille populaire du lycée, Mariah. Elle embête aussi ses sœurs à lire dans leurs pensées. C’est aussi la petite dernière, le petit « bébé » de la famille, que personne ne prend au sérieux. Et pourtant…

    Elles vivent avec leur mère, leurs parents se sont séparés il y a quelque mois. Elles sont nouvelles dans le coin, elles ont emménagé il y a peu de temps.

    On voit les événements par les trois sœurs, en changeant de point de vue à chaque chapitre (chapitre 1 vu par April ; chapitre 2, par May,…). J’ai bien aimé ça, comme ça on connaît les pensées de chacune et les choses qui arrivent à chacune quand elles sont séparées. Chaque chapitre commence par une citation de la sœur qui va raconter, ça m’a plu aussi.

    Au début, on les découvre quand elles prennent possession leur pourvoir, c’est bien, mais l’intrigue commence vraiment quand April a une prémonition importante. De là, on veut savoir comment ça va se terminer. On ne voit pas arriver la fin avant les héroïnes, c’est bien mené.

     

    Extrait : (choix : c'est un livre emprunté, alors je n'ai pas vraiment choisi, j'ai trouvé sur internet)

     - Il est exactement quatorze heure cinquante-trois. Tu as rendez-vous à quinze heure avec Henri au CDI.
    - Qui ?
    - Ton professeur de soutien.
    J’ai marqué une pause.
    - Mon professeur de soutien d’histoire européenne s’appelle Henri ? Vous ne trouvez pas ça comique ? C’est lequel ? Henri VIII "Barbe bleue" ? Le "bon roi" Henri ?
    - Je te laisse le choix. Quoi qu’il en soit, tu as rendez-vous avec lui à quinze heure au CDI.
    Un type qui utilise les techniques de persuasion mentale des Jedi mérite un minimum de respect.
    - Pas de problème ai-je répondu. On a fini ? Je dois aller explorer d’autres moyens d’extérioriser mes angoisses d’adolescente, maintenant que je peux plus me planter en histoire.
    - May…
    - Je blague, je blague, ai-je tout de suite précisé.

      

    On adore : Les héroïnes, leur pouvoir, le lien qui les unit, le style de l’auteur,…

    On regrette : Quelques petites choses à propos de May, mais je ne citerais pas, je ne vais pas tout dire, tout le monde n’a peut-être pas lu le livre.

    « Prévisions lectures : Août 2013 meurtre au Palais Royal de Marcel Pineau »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :