•  

    Chrys Galia 

     

    Chrys Galia

     

     

    Biographie :

    Elle a commencé à écrire en septembre 2016 sur La boutique des auteurs et Librinova suite à un défi. Depuis, elle a été publiée dans plusieurs maisons d’éditions (éditions Addictives, BMR et Elixyria). Elle apprécie beaucoup les échanges avec ses lecteurs.

    Site : https://www.facebook.com/chrysgalia/ (sa page facebook)

    Genre de prédilection : Romance

    Bibliographie :

    Sur le blog :

    *Soy

    *Sateene

                                                                                                       Debo


    votre commentaire
  • Murder

    Saison 1

     

    Murder, saison 1 

     

     

    Réalisateur : Peter Nowalk

    Acteurs principaux :

    *Viola Davis, dans le rôle d’Annalise Keating

    *Alfred Enoch, dans le rôle de Wes Gibbins (un des étudiants qui travaille pour Annalise)

    *Jack Falahee, dans le rôle de Connor Walsh (un des étudiants qui travaille pour Annalise)

    *Aja Naomi King, dans le rôle de Michaeala Pratt (une des étudiantes qui travaille pour Annalise)

    *Matt McGorry, dans le rôle d’Asher Millstone (un des étudiants qui travaille pour Annalise)

    *Karla Souza, dans le rôle de Laurel Castillo (une des étudiantes qui travaille pour Annalise)

    *Katie Findlay, dans le rôle de Rebecca Sutter (une étudiante soupçonnée de meurtre)

    *Charlie Weber, dans le rôle de Franck Delfino (un collègue d’Annalise)

    *Liza Weil, dans le rôle de Bonnie Winterbottom (une collègue d’Annalise)

    *Billy Brown, dans le rôle de Nate Lahey (un « ami » d’Annalise)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=dy4WOo7TXus (en anglais)

    Durée d’un épisode : 42 minutes

    Nombre d’épisode : 15

    Ma note : 6/10

    Résumé :

    La série raconte l’histoire d'Annalise Keating, professeure de droit pénal et avocate renommée à la tête de son propre cabinet à Philadelphie. Chaque année, quelques-uns de ses étudiants ont le privilège de travailler dans son cabinet. Mais un jour, ces derniers sont impliqués dans un meurtre… 

     

    Mon avis :

    Cette série est une série judiciaire avec beaucoup de suspense. Ce n’est pas la « série du siècle » mais elle est bien.

     

    Les acteurs jouent bien surtout l’héroïne principale, Annalise.

    Annalise est une grande avocate du barreau et est aussi professeur de droit pénal à la fac de Pennsylvanie. Elle sait ce qu’elle veut.

     

    Bonnie et Franck, ses collaborateurs sont assez effacés, surtout Franck. Bonnie se prend pas mal de remarques de la part d’Annalise.

     

    Laurel, Connor, Asher, Michaela et Wes sont les cinq étudiants qui travaillent pour l’avocate en plus de leurs cours. Michaela est carriériste, elle souhaite une bonne situation maritale et professionnelle.

    Connor est homosexuel. Il utilise ses charmes pour avoir ce qu’il veut. Malgré tout, il est « droit dans ses baskets ».

    Laurel est la plus timide du groupe. Au fil des épisodes, elle va prendre de plus en plus d’ampleur.

    Asher est celui que l’on voit le moins. Il est le fils d’un procureur.

    Enfin, Wes a une relation particulière avec Annalise. Il est appelé « liste d’attente » par Connor.

     

    Rebecca est une jeune fille qui a des secrets. Elle va être l’un des éléments principaux de l’intrigue.

     

    L’intrigue, justement, est correcte. L’atmosphère est tendue, pleine de noirceur.

     

    Les épisodes sont de taille classique pour des séries. J’avoue eu un peu de mal à rentrer dans certains épisodes.

     

    La fin est bien, je me laisserai tenter par la suite !

     

    En bref, une bonne série.

     

    On adore : Le jeu des acteurs, l’atmosphère, l’intrigue, la fin.

    On regrette : Le fait d’avoir eu du mal à rentrer dans certains épisodes.

                                                                                                       Debo


    votre commentaire
  • Nevermoor

    Tome 2 : Le Wundereur

    La mission de Morrigane Crow

    Jessica Townsend

     

    Nevermoor, tome 2, de Jessica Townsend

      

     

    Titre en VO : Wundersmith : The Calling of Morrigan Crow

    Année de la première publication (France) : 2019

    Nombre de pages : 520

    Editeur : Pocket jeunesse

    Site de l’éditeur : https://www.lisez.com/pocket-jeunesse/18

    ISBN : 978-2-823-86050-4 (format kindle)

    Site de l’auteur : Pas trouvé

    Ma note : 8/10

    Public conseillé : Adolescents entre 11-15 ans

    Quatrième de couverture :

    Morrigane Crow a réussi. Elle a vaincu la malédiction, triomphé de toutes les épreuves et rejoint la Société magique Wundrous. Mais rien ne se passe comme elle l’aurait rêvé et son apprentissage à l’école se révèle un parcours semé d’embûches… Quand les membres de la Société disparaissent un à un, les soupçons se portent sur Morrigane…

     

    Mon avis :

    Quand j’ai appris que le tome 2 de Nevermoor sortait, je me suis empressée de la précommander !

     

    Morrigane a réussi les épreuves pour rentrer dans la société Wundrous. Elle apprend peu à peu la vie au sein de la société et doit protéger son secret. Mais d’étranges phénomènes vont se produire…

     

    Les personnages sont toujours attachants.

    Morrigane a 12 ans et doit protéger son secret. Elle est systématiquement ponté du doigt dès que quelque-chose arrive et se trouve très régulièrement dans des situations périlleuses.

     

    Son meilleure ami, Hawthorne adore les dragons. Il aime profondément Morrigane. Il aime manger tous un tas de sucreries. Il est égal à lui-même.

     

    Jupiter, le mécène de la jeune fille est perpétuellement absent et pris par ses activités au sein de la société. Il est mystérieux voir un peu trop.

     

    Mlle Ravy est la conductrice du train-maison de l’unité de Morrigane. Une conductrice – ou conducteur – est une personne qui amène les jeunes à leurs cours à bord d’un wagon de train. Elle aime les enfants dont elle a la responsabilité.

     

    Maîtresse Bienné est la maîtresse initiatrice de la plupart des membres de l’unité de l’héroïne. Elle est particulière.

     

    Moutet est un des professeurs de l’unité. Il est gentil.

     

    Les personnages plus « secondaires » apportent leur lot de surprises.

     

    L’écriture est agréable et efficace. L’univers se développe sous nos yeux de manière plus précise et l’on voit toute sa noirceur.

     

    Les débuts de chapitre ont des illustrations.

     

    La fin est très cool et donne très envie de connaître la suite ! D’ailleurs, cela va être dur d’attendre l’année prochaine.

     

    Par contre, il y a des petites longueurs.

     

    En bref, une très bonne lecture !

     

    Extrait : (choix : au hasard)

    « - Ah les décapitations et les étrangleurs, ça ne vous fait pas peur, alors ? Dit Franck, le regard pétillant. Bien, voulez-vous entendre une chanson sur le... Wundereur ? »

     

    On adore : Les personnages, l’univers, l’écriture, les illustrations, la fin.

    On regrette : Les longueurs.

                                                                                                       Debo


    votre commentaire
  • Vie De Carabin (tome 3)

    Catharsis d'un médecin débutant

    Védécé

     

     

    Titre en VO : Vie de carabin, catharsis d'un médecin débutant

    Année de la première publication (en France) : 2018

    Nombre de pages : 104

    Editeur : Hachette Comics

    Site de l’éditeur : https://www.hachette.fr/editeur/hachette-comics

    ISBN : 9782012905390 (format papier)

    Site de l’auteur : https://twitter.com/VieDeCarabin?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor (C'est sa page twitter, c'est comme ça qu'il s'est fait connaitre)

    Ma note : 10/10

    Publique conseillé : Premièrement, les étudiants en santé, parce que ça fait rire (et aussi peur pour la suite de nos études). Deuxièmement, tout public, encore une fois, parce que c'est drôle, tout simplement.

    Quatrième de couverture : Avant de se décider à devenir médecin, Védécé rêvait d'être dessinateur. "Finalement j'ai fait médecine et j'ai laissé de côté le dessin. J'y suis revenu un peu par hasard quand j'étais en 4ème année. J'ai publié des dessins sur Facebook, puis j'ai crée un blog. C'est comme ça qu'on a remarqué mon travail et que j'ai commencer à publier des albums BD".

     

    Mon avis :

    Voilà la suite de Vie de Carabin, le dernier tome sorti à ce jour. Un coup de cœur pour moi, encore plus que les précédents.

    Nous suivons à nouveau l'étudiant en médecine des tomes précédents dans la suite de son internant, nous retrouvons donc les personnages du tome 2 (plus quelques autres).

     

    C'est toujours aussi drôle et sympa à lire. Et toujours aussi flippant pour mon propre internat le jour où j'y serais ;) Mais certains passages m'ont aussi énormément touchée cette fois-ci, l'histoire de cette enfant qui arrive dans le service, avec qui le personnage noue un lien fort au fil du temps, et qui finalement retourne vivre chez ses parents alors qu'elle est maltraitée chez elle. Ces passages là m'ont fait quelque chose. Ça touche plusieurs thèmes : la gestion des retours des patients chez eux au final, même dans les situations à risque. Qui est une question grave. Mais il y a aussi la question du lien qui se crée, ce lien médecin patient qui est encore très théorique pour moi qui suis en troisième année, mais qui est bien illustré.

    Il y a beaucoup de situation de décrites, certaines toujours aussi drôles, d'autres un peu moins. C'est un livre qui fait réfléchir, qui pose des questions sur le fonctionnement de l’hôpital, des études de médecine, tout ça. Et j'ai beaucoup aimé ma lecture. Je pense que si j'ai l'occasion de relire ce livre quand j'arriverai moi même à mon internat, je le ferais, parce que je n'aurais probablement pas le même regard dessus.

     

    Les dessins sont toujours assez simples, dans le même style que pour le livre précédent, et accompagnent toujours très bien ce que raconte l'auteur, ça se lit bien, vite, facilement. Quand on l'a commencée, on n'a pas envie de lâcher la BD, encore et toujours.

     

    En bref, je le recommande pour découvrir le monde hospitalier.

     

    Extrait : (choix : celui que j'ai trouvé)

    On adore : l'humour, la simplicité et la facilité de lecture. Et aussi les scènes moins drôles mais plus touchantes. Dessins simples et efficaces.

    On regrette : Euh... Je n'ai pas trouvé.

    Jiji

    Tome 1

    Tome 2


    2 commentaires
  • American Royals

    Tome 1

    Katharine McGee

     

    American Royals, tome 1, de Katharine McGee

     

     

     

    Titre en VO : American Royals

    Année de la première publication (France) : 2019

    Nombre de pages : 562

    Editeur : Lumen

    Site de l’éditeur : https://www.facebook.com/lumeneditions/ (leur page facebook)

    ISBN : 978-2-37102-229-4 (format kindle)

    Site de l’auteur : https://katharinemcgee.com 

    Ma note : 6/10

    Public conseillé : Adolescents à partir de 15-16 ans

    Quatrième de couverture :

    Et si une famille royale régnait sur les États-Unis ?
    Quand les États-Unis ont arraché leur indépendance aux Britanniques, George Washington, général en chef des armées américaines, s'est vu proposer la couronne. Et, au lieu d'insister pour que son pays devienne une république... il a accepté ! Deux cent cinquante ans plus tard, c'est donc la maison Washington qui est à la tête de la première puissance mondiale. Comme la plupart des familles régnantes, elle compte une héritière et un fusible, une éventuelle remplaçante. L'une sera la future reine, l'autre est là pour servir son pays, mais seulement au cas où. Béatrice et Samantha savent depuis l'enfance ce que l'on attend d'elles. Mais elles ne sont pas n'importe quelles princesses. Elles sont américaines, et leur pays est né d'une rébellion...
    À seulement vingt-et-un an, Béatrice, élevée pour régner, a la chance de devenir la première reine du pays, où jusque-là seuls des hommes pouvaient exercer le pouvoir... une réforme du droit de succession a bouleversé son existence, mais son avenir tout tracé devient soudain trop pesant pour elle. Quant à Samantha, elle se soucie peu de briser les règles d'une cour qui se soucie peu de ses incartades – jusqu'au jour où sa sœur est soudain sommée d'épouser l'homme dont elle est tombée amoureuse... Sans oublier Jefferson, le frère jumeau de Samantha, relégué au troisième rang dans l'ordre de succession alors qu'il aurait dû régner, et pris dans une redoutable rivalité amoureuse.
    Déchirés entre leur devoir et des penchants bien humains, les membres de la famille royale américaine se débattent sous les feux des projecteurs et des réseaux sociaux. Personnages irrésistibles, luttes d'influence et secrets d'alcôve... Une duologie sensible et cruelle qui rappelle la série phénomène The Crown, la modernité en plus. Découvrez, sous la plume de Katharine McGee, les mystères de la famille la plus célèbre de l'Histoire, dont les peines et les drames se jouent sur la plus vaste scène qui soit : le monde.
     

     

    Mon avis :

    C’est une bonne lecture et une bonne entrée en matière. Le résumé est trop long et en dit trop sur l’intrigue, je vous conseille de ne pas le lire avant de commencer la lecture.

     

    Les personnages sont bien mais assez clichés.

    Béatrice, la princesse héritière a 21 ans. Elle semble ne penser qu’à la Couronne et ses engagements officiels. Elle semble être inaccessible.

     

    Samantha et Jefferson – les jumeaux et cadets de la famille – sont très différents l’un de l’autre.

    Samantha est un électron libre. Elle est incontrôlable et fais ce qu’elle veut. Elle est très spontanée dans ses réactions.

    Son frère, Jeff, est charmeur. Cela fait plusieurs années qu’il a une petite-amie. Il est plus discret que sa jumelle.

     

    Connor, le garde du corps de Béatrice a 23 ans.  Il ferait tout pour sa protégée et une amitié sincère existe entre eux. Il est dévoué à son métier.

     

    Nina ; la meilleure amie de Samantha est très discrète voir effacée par rapport à son amie. Elle a deux mères, Isabella et Julie dont la première a été le chambellan du palais quand Nina était petite. Elle va être mise sous pression pendant une grande partie du récit.

     

    Daphné, la petite-amie de Jeff est une aristocrate. C’est une pimbêche et est prête à tout pour arriver à ses fins.

     

    Il y a encore une multitude de personnages mais je ne peux pas tous les citer.

     

    L’écriture est simple et agréable. Les chapitres alternent entre quatre points de vue – Béatrice, Samantha, Nina et Daphnée -. J’ai préféré ceux de la cadette des sœurs et ceux de Nina car j’ai trouvé que ceux-ci étaient moins « superficiels » que les autres.

     

    L’intrigue mélange la vie politique du palais, les histoires d’amour et la vie de famille au sein du clan royal.

     

    La fin est correcte et donne envie de lire la suite.

     

    Par contre, il y eu des longueurs qui, pour moi, alourdissaient le récit. De plus, j’aurais apprécié avoir le point de vue de Jeff en plus des quatre autres. Enfin, dans le récit, il manquait certains mots.

     

    En résumé, une lecture agréable.

     

    Extrait : (choix : au hasard)

    « Tu crois peut-être aimer cet homme, reprit-il. Mais ce genre d’amour ne dure pas. Ta mère et moi n’étions pas amoureux le jour de notre mariage. C’est venu au fil du temps. L’amour véritable se forge peu à peu, à mesure que l’on fonde une famille et que l’on partage les grandes expériences de la vie, avec ses problèmes, ses surprises et ses joies. Tu n’aimes pas Teddy pour le moment, mais ça viendra. Et ce sera un amour sincère, solide, sur lequel tu pourras bâtir un avenir. »

     

    On adore : Les personnages, l’écriture, les points de vue alternés, l’intrigue, la fin.

    On regrette : Les mots manquants, les longueurs, de ne pas avoir eu le point de vue de Jeff.

                                                                                                       Debo


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires