• The Good Place

    Saison 1

     

    The Good Place, saison 1

     

     

     

    Réalisateur : Michael Schur

    Acteurs principaux :

    *Kristen Bell, dans le rôle d’Eleanor

    *Ted Danson, dans le rôle de Michael

    *Jameela Jamil, dans le rôle de Tahani

    *William Jackson Harper, dans le rôle de Chidi

    *Manny Jacinto, dans le rôle de Jianyu Li

    *D’Arcy Carden dans le rôle de Janet (une femme-robot qui sait tout)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=EWT6r16MqBU

    Durée d’un épisode : 20 minutes

    Nombre d’épisode : 13

    Ma note : 6/10

    Résumé :

    À sa mort, Eleanor Shellstrop se retrouve au Bon Endroit, là où seules les personnes exceptionnelles aux âmes pures arrivent, les autres étant envoyées au Mauvais Endroit. Chaque nouvel arrivant est logé dans une maison idéale, aménagée selon les goûts de l'arrivant, puis fait connaissance avec son âme sœur. Problème, Eleanor n'est pas vraiment une bonne personne et découvre qu'elle a été envoyée au Bon Endroit par erreur. Depuis son arrivée, des choses étranges arrivent au Bon Endroit.

     

    Mon avis :

    Je me suis laissé tenter par cette série même si ce n’est pas la série du siècle.

     

     

    Eleanor est morte et arrive au Bon Endroit. Elle va découvrir son âme sœur, va se retrouver dans une maison idéale. Malheureusement, depuis qu’elle est arrivée, il se passe des catastrophes…

     

     

    Les personnages sont atypiques.

    Eleanor est une jeune femme qui, au début peut être détestable mais au fil des épisodes s’adoucie, se rend compte de ses erreurs et essaye de changer les choses.

     

     

    Chidi, son « âme sœur » est indécis. Avant sa mort, il était professeur de philosophie et de moral. Il est gentil.

     

     

    Tahani voit le bon côté de partout. Elle est fleur bleue. Elle essaye que son âme sœur et elles s’apprécient mais cela ne va passer comme prévu.

     

     

    Le moine bouddhiste a fait vœux de silence depuis ses 8 ans. Mais, peut-être cache-il un secret ?

     

     

    Le jeu des acteurs est correct mais sans plus.

    La saison est découpée en chapitre. En fait, quand un chapitre se termine, le suivant reprend pile là où l’action se finissait dans celui d’avant. Je n’apprécie pas vraiment ce découpage.

     

     

    Malgré tout, l’univers est original et intéressant.

     

     

    La fin donne envie de poursuivre !

     

     

    On adore : L’univers, la fin.

    On regrette : Le jeu des acteurs,  le découpage de la saison.

     

     

                                                                                                      Debo


    votre commentaire
  •  

    Gossip Girl

    Saison 1

     

    Gossip Girl, saison 1

     

     

    Réalisateur : Josh Schwartz

    Acteurs principaux :

    *Blake Lively, dans le rôle de Serena Van Der Woodsen

    *Leighton Meester, dans le rôle de Blair Waldorf

    *Penn Badgley, dans le rôle de Dan Humphrey

    *Taylor Momsen, dans le rôle de Jenny Humphrey (la sœur de Dan)

    *Chace Crawford, dans le rôle de Nate Archibald

    *Ed Westwick, dans le rôle de Chuck Bass

    *Kelly Rutherford, dans le rôle de Lily Van Der Woodsen (la mère de Serena)

    *Matthew Settle, dans le rôle de Rufus Humphrey (le père de Dan et Jenny)

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=Bcsqky8_ONI

    Durée d’un épisode : 40 minutes

    Nombre d’épisode : 18

    Ma note : 7/10

    Résumé :

    Gossip Girl est une blogueuse qui donne les derniers ragots sur la jeunesse dorée de Manhattan. Entre amour, amitié et coups bas que va-il se passer ?

     

     

    Mon avis :

    Cela faisait longtemps que je voulais commencer cette série mais je n’avais pas sauté le pas car cela ressemble « un peu » à Pretty Little Liars.

     

     

    Les acteurs jouent bien même si un peu clichés dans leurs comportements ou dans leur manière de parler.

     

     

    Serena revient après un an d’absence à New-York et tout le monde se demande pourquoi elle est partie sans prévenir, surtout Blair sa meilleure amie. Elle va rencontrer Dan, un garçon vivant à Brooklyn.

     

     

    Blair, la meilleure amie de Serena est la « reine du lycée ». Elle n’hésite pas à faire tous les sales coups pour obtenir ce qu’elle veut.

     

     

    Chuck et Nate, sont deux garçons bien différents.

    Chuck adore les jolies filles et ne s’en cache pas.

    Nate, quant à lui est plus dans la retenu, plus charmeur. Il n’est pas d’accord avec les choix que ses parents font pour lui.

     

     

    Dan et Jenny, sa sœur sont plus modestes. Jenny voudrait s’intégrer dans ce monde de gens populaire et elle y arrive plutôt bien. Son frère, aussi appelé le Garçon solitaire est effacé même s’il va prendre plus d’ampleur au fil des épisodes.

     

     

    L’univers est plein de paillettes. J’ai mis un peu de temps à rentrer dedans.

     

     

    A chaque fin d’épisode, Gossip Girl en voix off nous dit ce qu’elle pense et termine ses interventions « par bisous bisous Gossip Girl ».

     

     

    La fin est correcte et donne envie de voir la suite.

     

     

    On adore : Le jeu des acteurs, l’univers, la fin.

    On regrette : D’avoir mis du temps à rentrer dedans.

     

     

                                                                                                      Debo

     


    votre commentaire
  • L’enfant du lac

    Kate Morton

     

    L'enfant du lac, de Kate Morton

     

    Titre en VO : The Lake House

    Année de la première publication (France) : 2016

    Nombre de pages : 632

    Editeur : Presse de la cité

    Site de l’éditeur : https://www.lisez.com/presses-de-la-cite/6

    ISBN : 978-2-258-13642-7 (format kindle)

    Site de l’auteur : https://www.katemorton.com/francais/

    Ma note : 6/10

    Public conseillé : Adultes

    Quatrième de couverture :

    1933. Comment Theo Edevane, adorable poupon de onze mois, a-t-il pu disparaître durant la nuit de la Saint-Jean ? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l'enfant demeure introuvable. Pour les parents comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. La maison du lac, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l'abandon. 
    Soixante-dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune détective londonienne en vacances dans les Cornouailles, curieuse et momentanément désœuvrée, s'intéresse à cette mystérieuse disparition. Elle reprend l'enquête, au grand dam de l'une des sœurs aînées de Theo, Alice, devenue écrivain à succès.

     

     

    Mon avis :

    Après Le jardin des secrets, j’avais très envie de découvrir un autre titre de Kate Morton.

    Je suis déçue !

     

     

    Les personnages ne sont pas top. Sadie est une jeune policière qui, à la demande de son coéquipier part quelques semaines en Cornouailles chez son grand-père pour se « mettre au vert ». Elle va découvrir une maison abandonnée et va mener l’enquête pour savoir ce qui arrivé à ce petit garçon, Theo.

     

     

    Bertie, le grand-père de Sadie est un homme jovial qui a quand même du mal à se remettre de la mort de sa femme, Ruth. Il est toujours de bons conseils pour sa petite-fille.

     

     

    Alice Edevane, une des sœurs de Theo est une romancière à succès. Elle est exigeante et n’accorde que très peu sa confiance. Rongée par la disparition inexpliquée de son petit frère, elle ne veut plus en entendre parler.

     

     

    Peter, le secrétaire particulier d’Alice a une grande affection pour elle et fait tout pour lui rendre la vie agréable.

     

     

    Les personnages secondaires comme les parents d’Alice ou ses deux autres sœurs sont moins présents surtout la plus jeune.

     

     

    L’écriture de l’auteur est agréable, on arrive bien à s’immerger dans les paysages de la région de Cornouailles avec ses forêts verdoyantes et ses falaises vertigineuses.

     

     

    Les chapitres ont plusieurs temporalités : de nos jours en 2003 avec Sadie, en juin 1933, le jour de la disparition de l’enfant et 1911 période à laquelle les parents d’Alice se sont rencontrés.

     

     

    La fin est belle, l’auteur m’a surprise avec son dénouement.

     

     

    Il y a des bémols : les chapitres longs et le fait que pendant très longtemps il ne se passe pas grand-chose.

     

     

    En résumé, une lecture moins bonne que le premier livre lu.

     

     

    Extrait : (choix : au hasard)

    « Et jusqu'à son dernier soupir, Alice ne put jamais dire si ce fut la cuisine qui, à ce moment précis, fut traversée par un courant d'air froid, un coup de vent venu du parc, ou si son propre thermostat interne lui fit défaut, face aux rafales de la vraie vie - le passé la heurtant de plein fouet comme une vague qui se serait retirée depuis si longtemps, et que la marée relâchait enfin. »

     

     

    On adore : L’écriture, les descriptions des paysages, les différentes temporalités des chapitres, la fin.

    On regrette : Les personnages, les chapitres longs, le fait qu’il ne se passe pas grand-chose.

     

     

                                                                                                     Debo


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires